Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
¤ Fondateur - Maitre du Jeu ¤

Messages : 484

Fiche Ninja
Evolution de l'XP:
0/10000  (0/10000)
PV:
2500/2500  (2500/2500)
PC:
2000/2000  (2000/2000)
Voir le profil de l'utilisateur

Inochi no Satô

le Sam 13 Avr - 0:04

Inoichi no Satô





Préambule



Prônant l'ouverture et le changement, les ninjas du village de la Vie ont toujours cru être les plus justes et sains du monde Shinobi. Mais c'est une chose qui n'est possible qu'en ignorant et fermant les yeux sur les premières années du clan, et de son Shodaime de légende...

L'histoire du village commence sous l'égide du clan Shiki, et leur leader à la malice sans borne, Genki Shiki. Connu pour avoir gagné cent combats sans même combattre, par le simple pouvoir d'une rhétorique imparable, il décida que son clan méritait plus qu'une vie caché dans les ombres d'Eizogakure.

C'est alors qu'il décida de passer trois ans au sein de la cour de l'Empereur, s'attelant à se rapprocher peu à peu de lui grâce à son verbe implacable. Son objectif était simple : pouvoir s'adresser au conseiller, et être assez influent pour justifier l'intégration des Shiki et de leur pouvoir dans la Cité Impériale.

Pourtant, la nouvelle de l'arrivée d'un seigneur du Clan Saga et de leur fameuse légende d'invincibilité mit en péril le succès de son entreprise. Au lieu de céder à la panique, il décida de fermer les yeux au moment de la démonstration des capacités impressionnantes du ninja.

Dôté d'un sens de l'humain développé, il se rendit rapidement compte que l'homme n'avait aucune éducation, et que son code du Ninjutsu était biaisé par des années de vie en Autarcie. Apparaître au grand jour, en tant que Ninja, était pourtant déjà la trahison évidente d'un des préceptes des plus basiques et essentiels : la couverture civile d'un ninja.

Mais plus l'espoir est grand, plus le désespoir est profond.

C'est avec cette maxime en tête qu'il laissa à nouveau passer quelques mois avant de passer à l'action : alors que le clan Saga était enfin parvenu à se faire une place dans la Cité Impériale, Genki provoqua Hayate Saga en prenant un risque considérable, consistant à mettre en doute son bon sens et sa maîtrise de l'étiquette. S'il disposait raisonnablement du premier, la seconde était une compétence qu'Hayate tentait d'acquérir avec une très grande peine. Raillant l'homme en public, il n'eut que peu de mal à obtenir un duel, et à démontrer ses capacités au grand jour. Humilié, l'homme n'aurait qu'a céder la place au Clan Shiki, qui allait rendre les Saga obsolètes. La garde impériale et le Champion de Diamant se rendirent vite conscience qu'annuler tout assaut était préférable au meurtre immédiat de tout assaillant. Les Shiki devinrent alors des alliés de choix, et la place créée par ses années à la cour ne firent que faciliter leur prise de pouvoir.

Mais le leader des Saga, Hayate, ne l'entendit pas de cette oreille. Il provoqua à nouveau Genki en duel, mais sous de nouvelles conditions : douze Saga et douze Shiki devront s'ajouter au combat. Aux côtés d'Asami, son épouse, Genki réfléchit longuement. Conscient qu'il était le champion de son clan, il ne souhaitait pas mettre en péril ses frères et sœurs, là où il était évident que cette nouvelle règle n'était pas une nouvelle improvisation impulsive. Réunissant ses généraux, il leur transmis alors des règles précises : constamment garder un contact visuel avec leurs cibles pour s'assurer d'annuler tout jutsu potentiel, y compris des genjutsu ou autre art problématique.

Malheureusement, les espoirs de Genki s'effondrèrent avec son premier général, frappé à mort par la griffe d'un adversaire imprévu : des Lycanthropes, utilisant une forme de Senjutsu redoutable. Cette première mort marqua le début du massacre de ses frères d'armes... Un a un, en dépit de leur avantage apparent, vinrent à sombrer face aux techniques naturelles des Karatsu. Hayate, lui, se révéla également maître de cet art impossible...

Suite à la mort des ninjas Shiki assassinés et décapités par les Sagas, le fils de Genki Shiki, Ichigo Shiki, pris la suite de son père et osa s'adresser sans la moindre hésitation au Conseiller de l'Empereur. Par sa force de conviction et son charisme inné, il obtint le titre de garde impériale pour son clan a titre posthume, mais aussi parce que cela s'imposait toujours. Alors que les cinq pays élémentaires voisins amorcaient la création de villages Ninja, l'empire se tourna alors tout naturellement vers leur expert, Ichigo, afin que celui ci forme également un village caché.

Lui offrant des moyens et des terres, celui ci n'eut alors aucune peine pour fonder son village caché et y installer ses alliés. Prospère, elle attira de nombreux Clans en déroute à cause d'années de guerres intestines et de crises alimentaires provoquées par les guerres civiles révolutionnaire fédéralistes qui frappèrent le sud du pays. C'est ainsi qu'il devint le Shodaime Seikikage. Son ambition était sans commune mesure. Très vite, il lanca une chasse aux Clans non-alignés, poursuivant sans relâche les domaines qui ne s'étaient pas encore vidés de leur shinobis pour les villages de Saigo ou Inochi. Impitoyable, il ne propose que deux alternatives : capituler et rejoindre le village, ou céder tous ses Kinjutsus. Le second choix s'accompagnait toujours nécessairement de la mort de tous les villageois, femmes et enfants.

Cette sévérité ne fut pas pour autant poursuivie par le Nidaime, qui après la mort du Shodaime lors d'une embuscade des ninjas de Saigo concentra toute l'énergie et les forces à la guerre contre le village caché de la Mort. Traquant ses ninjas, ne faisant aucun prisonnier et développant des méthodes de tortures des plus cruelles, il parvint à rendre au village de la vie sa grandeur ébranlée par la mort de son prédécesseur. Travaillant de concert avec l'empire, il perpétua la prospérité du village et assura sa bonne santé financière. Porté par un désir dévorant de vengeance, son duel contre le Nidaime Shikage entra dans la légende en raison de l'issue tragique du combat, menant les deux seigneurs à s'entretuer au cours d'un combat épique.

Le Sandaime eu moins de chance de prouver sa valeur. En effet, a peine trois ans après avoir pris le pouvoir, il fut détrôné par un coup d'état mené par son propre fils, qui pris les rennes du pays en tant que Yondaime Seikikage. Poussant le pays vers l'ouverture aux étrangers, son objectif était d'accompagner la révolution fédéraliste, menant le pays à changer... Toutes les régions allaient œuvrer de concert, recevoir des techniques et formations des pays voisins, et l'Empereur ne centraliserait plus les pouvoirs : n'importe quel homme influent pourrait monter au sommet de l'état, et pour un beau parleur charismatique du clan Shiki, ce n'était qu'une formalité...

A l'annonce du traité de non agression et de la nécessité de collaborer avec Saigo pendant la guerre a venir, le Yondaime fut pris d'une rage folle, qui le mena à former une expédition avec une mission précise : assassiner le Sandaime Shikage. Mais l'expédition était longue. Il fallait rester discret, s'infiltrer, et s'assurer de faire un maximum de dégâts alors que la guerre était déjà aux portes du pays... Mais l'histoire ne sait ce qui est advenu de l'expédition, qui disparu à l'issu de deux mois de mission.

C'est ainsi que le Godaime fut nommé, et mena l'effort de guerre pour devenir le héros connu et redouté. Toutefois, idéaliste, le Godaime avait pour désir le plus cher de donner un espoir aux nouvelles générations, et permettre à chacun de pouvoir protéger ceux qui leurs sont chers. Il réforma ainsi l'académie pour l'agrandir grandement, et doubla les effectifs de Genin du pays en seulement deux ans. Ses nombreux efforts ne pourraient effacer les siècles de violence perpétrés par les ninjas d'Inochi Gakure, mais donnent au moins aux nouvelles générations une perspective d'avenir lumineuse.




Vie au Village



Examen Genin



Clans



Shiki - Clan Dominant : son Dojutsu permet d'empêcher tout usage du chakra (il peut être malaxé, mais est dépensé à perte) dès que l'oeil est perçu (sans même forcément être regardé/observé).
Sotenshiro - Clan protecteur : Moines gardiens - ils sont les seuls aptes à contrôler leur chakra pour frapper a mort sans pulsion de mort.

1 - Tendo : Les Tendo sont des Immortels. Mais en plus de cela, ils sont passés maitres d'une forme de Ninpô axée sur la Peur. Portant des costumes/masques effroyables, tout leur art se base sur le mystère et la capacité à instiller et manipuler la peur dans le coeur de leur proies. Leur art ultime réside dans une capacité de régénération parfaite, leur permettant de reformer n'importe quelle partie de leur corps blessée.
2 - Kyōji : Utilisateurs de "miroirs" ils sont à même de contrôler intégralement le champ de vision de leurs adversaires à travers des jeux de miroirs et de réflexions d'images pour pouvoir les attaquer sous un angle improbable.
3 - Koga : Clan très spécifique du village, les Koga sont des Shinobi dans le sens le plus pur du terme : n'utilisant que les arts ninjas de base et des armements classiques, ils ont poussé la maitrise du Ninjutsu jusqu'a être des ombres mortelles sans faire usage du moindre artifice ou sembler déployer beaucoup de chakra. Toutefois, chacun d'entre eux possède un jutsu spécial qui lui est propre, unique, principalement issu de trésors des guerres ninjas passées.
4 - Masaki : Manipulant la lumière, les membres de ce clan ne brillent pas par une puissance de frappe insurmontable, mais plutôt par la quasi-impossibilité d'éviter leurs attaques.
5 - Suigara : ces maitres du Katon ont poussé leur maîtrise jusqu'à pouvoir contrôler la moindre particule de cendre.
6 - Miyazaki : Clan de Médecins, utilisant le pouvoir des plantes pour former des drogues amplifiant considérablement les différentes capacités d'un shinobi. En dépit d'addictions variables et autodestructrices, les membres du clans parviennent a former des poisons redoutables, et des potions au pouvoir légendaires.
7 - Kanade : Clan de Musiciens, ils sont capable, à travers leurs sons de manipuler les sens de leurs adversaires.
8 - Kusatsu : maitres du Raiton, ils sont capables de transformer leurs propres corps en éclairs
9 - Kameyama : maitres des Tortues, les Kameyama sont des maitres du Doton ayant poussé leur maitrise jusqu'a devenir les ninjas les plus résistants du monde.
10 - Gunma : Grand maitres en forge et technologie, ces ninjas ont sacrifié des parties de leurs corps pour les remplacer par des machines impulsées par le chakra.

10 Clans Mineurs max (créés par les joueurs)

1 - Suzaku : (Soumis aux Suigara) - Le clan du Phénix ! Utilisateurs d'un Katon particulier, leurs flammes ont des effets curatifs sur leur propre corps.
2 - Suzuka : (Soumis aux Tendou) - Le Clan des Suzuka est porteur d'une malédiction insupportable : s'ils peuvent obtenir des informations en ayant une compréhension innée et immédiate de toute situation, un usage trop récurrent du pouvoir donne une "Omniscience" qui ôte aussitôt tout intérêt à l'existence et pousse le plus souvent au suicide ou a la folie.
3 - Meito
4 - Toei
5 - Ueda



Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum