Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Epéiste
剣士

Messages : 26
Kiri Gakure
Âge : 34
Taille/Poids : 1m92/89kg
一族 : Le clan Umitaka

● Disponibilité du joueur ● : Je suis associable. Casse toi.

Fiche Ninja
Evolution de l'XP:
18/30  (18/30)
PV:
570/570  (570/570)
PC:
255/255  (255/255)
Voir le profil de l'utilisateur

La danses des lames dans la brume [PV Eizo]

le Mar 26 Juil - 21:52
Attente

Smoke - Two Steps from Hell [Ashes]
Au sommet du monde, au sommet du pays de l’eau, perdu sur son île géante à travers les flots. À la cime des monts brumeux, au travers des épaisses vapeures stagnantes entre les montagnes, on pouvait admirer l’étendu la nation de l’eau jusqu’à la mère, la devinant à travers cette brume.

C’est dans cet univers que je me trouvais, gravissant les roches escarpée des montagnes de Kiri. L’air humide frappé mon visage rougi par l’effort comme pour me rafraîchir. Montant toujours plus haut, là où l’air se raréfiait, une véritable épreuve pour le corps. Mais la peine et les efforts donnés étaient récompensé par un paysage spectaculaire. J’avais l’impression de tout dominer dans un silence presque céleste. Essoufflé de cette escalade, je m’assis sur l’un des rochers dans le silence des hauts sommets. Seul le bruit de mon épée rompait le silence, tapant sur mon dos dans un cliquetis de métal, bercé par les vents violents d’entre les falaises. Okamura Eizo, Nibanme à son actif, m’avait donné rendez-vous ici. Les raisons ne m’avaient été communiqué, mais connaissant le personnage d’après les rumeurs, c’était un bagarreur en plus d’être une fine lame. Cherchant à combattre tout ninja maniant sabre, je devinai rapidement les intentions de cette petite réunion en ces lieux dégagés. Dû moins je l’espérai, combattre cet homme si réputé serait bien amusant bien que la victoire serait bien dure à obtenir. Toujours est-il que notre homme était en retard et comme je commençais franchement à m’ennuyer. D’un geste du pied, je donnai un coup de pied dans un caillou qui tomba plus loin dans un écho sonore. De quoi m’occuper quelques secondes et encore. Au moins le paysage était plaisant.
avatar
Administrateur
Nibanme
二番目

Messages : 263
Kiri Gakure
Âge : 34 ans
Taille/Poids : 1m93 et 85kg
: Kiri
: Kirigakure no satô
● Disponibilité du joueur ● : J'aimerai me faire violer dans les plus bref délais. Merci.

Fiche Ninja
Evolution de l'XP:
46/58  (46/58)
PV:
320/320  (320/320)
PC:
725/725  (725/725)
Voir le profil de l'utilisateur

Re: La danses des lames dans la brume [PV Eizo]

le Mer 27 Juil - 9:12
Que doit faire un Bon Nibanme ? Longtemps, Eizo s’était posé la question… Quand Mei lui avait, autrefois, proposé le Poste il l’avait accepté plus dans le But d’être à ses côtés que dans l’optique de servir son Village. Mais à croire que la tâche l’avait séduit car progressivement il s’était imposé comme un Bras Droit Efficace, de son point de vue.. Les Tâches administratives l’irritaient toujours autant mais il mettait un point d’honneur à remplir un incroyable nombre de Mission pour donner l’image d’un homme Droit et Travailleur à même de briser le cocon de haine et de peur qu’imposait la désagréable présence de Rokubi dans ses entrailles. Respect et Courage sont deux valeurs qui ne s’achètent pas au kilo mais se travaillent et s’obtiennent à force d’efforts.

Adepte d’une méthode disant que l’information est une des armes principales dans un combat, le dernier Okamura entreprenait progressivement d’affronter l’Elite de son Village dans des combats qui n’avaient d’amicaux que le nom pour bien assimiler les capacités de ses troupes afin de disposer d’une peinture globale des forces à sa disposition en cas de conflit. Et puis, son gout prononcé pour l’amélioration en continu lui intimait l’ordre de vaincre tout manieur de sabre… Autant dire qu’affronter les 7 Épéistes de la Brume était aussi profitable à sa fonction qu’à sa progression. C’est donc dans ce but que le jeune homme au corps couturé de cicatrices avait sollicité une entrevue avec le Porteur de Kubikiri Hōchō. Nul doute que ce dernier aurait compris ce qu’impliquait réellement un rendez vous dans ces terres reculées…


« Salut… »

Ses cheveux de jais soulevés par les vents frais de la montagne, son long manteau sombre battant l’air dans son dos et ses vêtements renvoyant plus l’image d’un Bad Ass adepte de FreeFight que d’un honorable fonctionnaire, le Porteur de Rokubi s’imposait comme une icône de Chef de Guerre aux nombreuses cicatrices indiquant clairement qu’il ne valait mieux pas le prendre pour un bleu. Son regard rubis de posa sur Nex et il fut frappé par la ressemblance qu’il décelait entre eux… Leurs Yeux, leur Physique… Ils s’imposaient dans la cour des combattants aux muscles taillés pour l’affrontement rapproché et ceci fit sourire le Nibanme qui s’imaginait déjà une joute prometteuse. S’assaillant sur une pierre ronde, le Bretteur de la Brume ôta le fourreau du sabre à sa ceinture pour l’appuyer contre le sol. De sa voix assurée, Eizo entama alors :

« Hijikata Nex… Je reçois nombre d’Éloges à ton Sujet. D’aucun te considère comme une Alternative supérieure au Démon Zabuza & je n’ai pas à me plaindre de tes états de services. Tes rapports de mission sont même élogieux… Il n’y a pas à dire, tu es un des piliers du Village et tu assumes pleinement ta fonction d’Épéiste. Alors je vais aller droit au but… »

Pas vraiment de détour et des faits précis. La façon de communiquer d’Eizo ne changeait pas de l’ordinaire. Quand il a une idée en tête, le Porteur de Rokubi n’est pas du genre à multiplier les détours pour essayer de l’obtenir. Direct, fort et immédiat. Une représentation caricaturale d’Eizo mais tellement vrai à la fois. Son regard sanglant se perdit dans celui de Nex. Ce dernier pourrait y lire une détermination sans borne et une sorte d’impératif auquel il devrait répondre. En l’instant, Okamura représentait plus le Règne Sanglant de Yagura, dont il fut le bras armé, que celui plus tendre actuellement. Et du temps de la Brume Sanglante, il était commun de s’éprouver mutuellement dans le sang…

« Je veux t’affronter… Pour juger cette Elite que tu représentes ! »

Juger les 7 Épéistes ! Un par Un…
avatar
Epéiste
剣士

Messages : 26
Kiri Gakure
Âge : 34
Taille/Poids : 1m92/89kg
一族 : Le clan Umitaka

● Disponibilité du joueur ● : Je suis associable. Casse toi.

Fiche Ninja
Evolution de l'XP:
18/30  (18/30)
PV:
570/570  (570/570)
PC:
255/255  (255/255)
Voir le profil de l'utilisateur

Re: La danses des lames dans la brume [PV Eizo]

le Ven 29 Juil - 19:14
Puisque tu le demandes si gentillement

In to the Battlefield - Crow Zero [OST1]
Finalement, il ne mit pas longtemps à me rejoindre. Arrivant fièrement dans sa parure maltraitée par les vents, je remarquai bien vite que nous étions forgé de la même manière. L’âge de la Brume sanglante se reflétait sur nos corps, un âge beaucoup plus attrayant que celui d’aujourd’hui. Oui, car autrefois chaque ninja de Kiri évolué dans un monde où seuls les plus forts survivaient, parsemé de combat et d’affrontement en tout genre ; mais depuis l’avénement de Mei-sama au rang de Kage, tout cela avait bien changé. Kiri était devenu plus... doux avec les déchets faible qui vont avec. J’avais presque honte de ce village qui s’était affaiblit aussi bien dans son image que dans sa force au fil de ces dernières années, mais les choses étaient ainsi. Fort heureusement il restait des ninjas comme Eizo, cherchant l’avenir dans le combat et son physique le prouvait, nombreuses étaient ses cicatrices qu’il laissait visible à la vue de tous contrairement à moi. C’était le genre d’homme que j'appréciais et avec qui on n'avait pas forcément besoin de parler pour se comprendre. Le Nibanme s’approcha de moi, je le saluai d’un signe de la tête tandis qu’il plantait sa lame devant moi. Il commença à mon couvrir d’éloge, ce qui n'atteint pas mon égo plutôt modeste mais m’étonna quelque peu. Je m’attendais pas à ce genre de parole mais le laissai finir. De toute façon, j’aurai réagis de la même façon pour toute description de moi qu’il aurait donné, l’image qu’on avait de moi ne passant point dans mes priorités. Non, ce que je retins, c’est son regard, un regard qui voulait tout dire, et quand enfin il acheva son discoure, ce fut la dernière phrase que je retins.

Sur ce, je me levai pour faire face à lui. Passant ma main droite sous mon manteau, je défis une sangle entrainant Kubikiri Hōchō vers le bas. Alors elle frappa le sol dans un bruit roc, dans un nuage de poussière elle commença à chuter sur le côté. D’un geste fluide, je l’attrapai de ma main gauche tout en me baissant, profitant de l’impulsion du geste et de la proximité d’Eizo, je me plaçais devant lui, à sa mi-hauteur avant d’afficher un sourire carnassier tranchant mon visage inexpressif et répondre : « Avec plaisir, Okamura-sama ! ». Je terminai ma phrase en frappant violemment le sol à ses pieds, le faisant trembler avec force dans le but de le déséquilibrer. Dans un même enchainement, je fis tourner mon poignée gauche pour trancher le jinjuuriki dans ma lame.

Connaissant le bonhomme j’y allais à fond dès le début, quitte à le prendre par surprise, il ne fallait surtout pas que je le prenne à la légère. Ainsi, devinant même la raison de sa présence et l’échéance de sa tirade, je m’étais préparé à l’attaque, regardant sa position pour me placer au mieux pour porter mon coup. Profiter de ce temps de discussion pour préparer ma stratégie aussi obsolète fut-elle. En tout cas, ma réponse était dite, j’acceptai son combat. Lui pour juger ma puissance, moi, pour savoir s’il était digne d’être mon supérieur et de me commander en temps que bras droit.

₪ Actions ₪


₪ Action 0 :
₪ Action 1 : Se place au corps à corps avec Eizo.
₪ Action 2 : Douyou - 15Pc.
₪ Action 3 : Kubikiri Hōchō : Coup de base - 221Pv [180 (90 +For - dégâts de l’arme) +5 (Bonus maîtrise) +36 (bonus force)] - Hémorragie légère - 45Pc.

₪ Récapitulatifs ₪


₪ PV : 570/570
₪ PC : 205/255 - [255 -60 +10]

₪ Point contre : 10/10
₪ Mise en défense : 2/2
₪ Point d'esquive : 6/6
₪ Point de héro : 3/3

₪ Techniques ₪


Douyou
[Secousse]

L’utilisateur frappe au sol avec une force telle que même la terre se met à trembler, mettant irrémédiablement à terre l’adversaire qui ne pouvait se douter de l’ampleur d’une telle attaque.
[Coût] : 15PC
[Effet] :[/b] Comme le Doryu Taiga du Doton, l'adversaire perds l'équilibre durant la prochaine action, rendant le prochain coup inesquivable de façon classique.

avatar
Administrateur
Nibanme
二番目

Messages : 263
Kiri Gakure
Âge : 34 ans
Taille/Poids : 1m93 et 85kg
: Kiri
: Kirigakure no satô
● Disponibilité du joueur ● : J'aimerai me faire violer dans les plus bref délais. Merci.

Fiche Ninja
Evolution de l'XP:
46/58  (46/58)
PV:
320/320  (320/320)
PC:
725/725  (725/725)
Voir le profil de l'utilisateur

Re: La danses des lames dans la brume [PV Eizo]

le Lun 1 Aoû - 9:26
Le Jinchuuriki de Rokubi ne fut pas le moins du monde étonné de voir l’Épéiste de la Brume répondre à ses paroles par le bruit sourd du Kubikiri Hōchō heurtant le roc des Monts Brumeux. Une action qui avait de quoi faire sourire le Bretteur par ce qu’elle signifiait, indiquant clairement que tous deux allaient partager un moment d’action qui valait toutes les discussions du monde. Aussi, Eizo se fit-il un devoir de répondre à son homologue en dégageant la lame de son sabre Kuraigana Kaken pour faire mordre au fer l’humidité de l’air. La situation avait de quoi amuser le Nibanme, il revoyait son Sensei dans sa Monstrueuse envie de s’imposer comme le plus Grand Bretteur de ce bas monde. En temps que Disciple de Shilliew, un fantastique manieur de sabre n’ayant jamais touché le pommeau d’une des 7 épées, il se devait de supplanter les Sept par son seul talent au sabre, simplement armé de ses deux katanas chargés d’histoire…

Katana dans la main Droite, Fourreau dans la main Gauche, il étirait un sourire étrange alors que son corps faisait face à Nex pour amorcer une joute qu’il espérait profitable autant qu’amusante. La première attaque ne se fit pas attendre et prouvait que l’Épéiste était un homme d’action qui savait se nourrir de son environnement pour préparer un assaut violent. Et il le fut… Eizo eut tout juste le temps de décoller ses pieds du sol que ce dernier se fissurait sous la force de l’impact ! Enfonçant son fourreau dans une des crevasses pour se fournir un appui, il ne comptait pas rester éternellement dans les airs à la portée du Fendoir et sa paume impulsa toute la force de son bras pour le faire décoller dans une vrille alors que la lame de Nex passait de justesse sous son corps. Il s’en était fallu de peu…


« Quelle combattivité… »

Au ton employé, on aurait bien pu croire Eizo en difficulté mais il ne faisait que goutter avec une excitation d’adolescent la saveur d’un affrontement violent comme ils étaient si peu nombreux à pouvoir les lui proposer. Devenir le meilleur imposait de se battre avec les meilleurs. Et pour vaincre les meilleurs il ne suffisait pas de petites performances mais les prestations Majuscules étaient de rigueur ! Alors le Bretteur de la Brume était désormais en suspension dans les airs au dessus de son adversaire, il s’appliqua à délivrer une contre attaque à son image : forte, directe et immédiate ! Sa jambe se déplia pour donner l’impression d’une vipère furieuse comptant mordre son adversaire pour lui inoculer un venin à même de l’affaiblir pour le reste de l’affrontement et c’est le Talon du Jinchuuriki qui cibla le poignet tenant le fendoir pour affaiblir la brise sur la grande lame et donc la puissance des coups futurs… En combat, le Nibanme ne laissait que peu de choses au hasard !


« J’adore ça ! »

Eizo refermait avec plus de force ses doigts sur la poignée de son sabre, multipliant les moulinets de son sabre pour chercher à le faire entrer en résonnance dans les airs avant de délivrer un rapide coup d’estoc au premier des Épéistes qu’il avait l’honneur d’affronter. Son coup à peine terminé dans son mouvement que le porteur de Rokubi resserrait sa main sur sabre pour entamer une frappe en suivant qui proposait la trajectoire d’une croissant de lune barrant le torse de Nex. L’avantage de la vitesse était clairement du côté du dernier des Okamura et il comptait bien en profiter alors que ses pieds retouchaient enfin le sol !

Solidifiant ses appuis au sol, Eizo comptait user de tout son talent au sabre pour démontrer l’ensemble des progrès qui avaient pu être les siens depuis le temps. Se détendant à la manière d’un Naja prêt à mordre, le Bretteur de la Brume étira un sourire qui se voulait prédatorial au possible alors qu’il frappait d’un magistral coup de taille en transversale. Mais immédiatement ce coup large terminé, Okamura inversa la pression de ses muscles pour délivrer une redoutable estocade à l’épaule de son adversaire du jour. Toujours plus de violence dans ses coups… Si son adversaire avait pensé à un courtois échange de coups dans une démonstration molle de Kenjutsu, il n’en serait que surpris. Mais un Épéiste de la Brume devait bien comprendre qu’un affrontement, même amical, contre le Nibanme ne pourrait être qu’une possibilité supplémentaire de voir son corps parcouru de nouvelles cicatrices. Eizo prenait très clairement cet affrontement au sérieux sans y aller à fond pour l’instant…

♠ Bilan du Bordel ♠
Action 0 : Esquive Classique du Douyou [1/11]

Action 1 : Esquive Classique du Coup de Kubikiri Hōchō [2/11]
Contre-Attaque : Coup de Pied via Points de Contre [2/3]
8 + 90/2 + 30 (Force) + 5 (Bonus Tai) + 18 (Gyokko Ryu 2nd Mouvement) + 18 (Bonus Voie du Scorpion)
-124Pv / 11Pc

Action 2 : Saru - Xu Bin - Frappe assonante !
Effet de la Technique
-175Pv + Hémorragie Légère / 33Pc

Action 3 : Coup de Sabre !
20 + 90/2 + 12 (Bonus de Force) + 5 (Bonus Tai) + 18 (Gyokko Ryu 2nd Mouvement) + 18 (Bonus Voie du Scorpion)
-118Pv + Hémorragie Légère / 13Pc

Action 4 : Coup de Sabre !
20 + 90/2 + 12 (Bonus de Force) + 5 (Bonus Tai) + 18 (Gyokko Ryu 2nd Mouvement) + 18 (Bonus Voie du Scorpion)
-118Pv + Hémorragie Légère / 13Pc

Action 5 : Ryu - Force et Rapidité > Coup de Sabre !
20 + 90/2 + 12 (Bonus de Force) + 5 (Bonus Tai) + 18 (Gyokko Ryu 2nd Mouvement) + 18 (Bonus Voie du Scorpion)
-118Pv + Hémorragie Légère / 26Pc
_____________________________

Bilan :
-11PC (Coup de Pied en Contre Attaque) -33PC (Saru - Xu Bin - Frappe assonante) -13PC (Coup de Sabre) -13PC (Coup de Sabre) -26PC (Coup de Sabre)
Reste : 629 PC / 725 PC
_____________________________

♠ Hiten Mitsurugi Ryu > Avantage : Vitesse adverse réduite de -10 pour les esquives classiques. En somme, si l'adversaire n'a plus qu'une esquive sur une base de 65 en vitesse, il pourra toujours utiliser son sixième et dernier point sauf si votre maitrise est suprême, où le malus de -10 lui retirera nécessairement une esquive classique.

♠ Différence de 30 Vitesse : L'adversaire subit un malus de -10 à la vitesse pour esquiver vos attaques au corps à corps.

♠ Saru - Xu Bin - Frappe assonante :
[Description] : Avant de frapper, l'adversaire fait brasser à sa lame de l'air dans des mouvements rapides et maitrisés. Ce faisant, frôler l'adversaire suffira à faire que ses tympans subiront une altération suffisante et le rendront sourd pendant un temps donné.
[Coût] : 20Pc
[Effet] : Coup de Lame + effet suivant : Si l'adversaire esquive le coup avec une esquive classique, il subira l'altération d'état Surdité pour deux tours.

♠ Ryu - Force et Rapidité :
[Cout] : Aucun
[Effet] : Tandis qu'il approfondit sa maitrise du Niten, le ninja parvient à frapper plus rapidement encore. Il peut donc porter une attaque supplémentaire par tours même s'il n'a plus d'actions pour frapper. Le coût de l'attaque en PC sera toutefois doublé.
Contenu sponsorisé

Re: La danses des lames dans la brume [PV Eizo]

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum