Partagez
Aller en bas
avatar
Invité
Invité

[Akatsuki] Shinigami, trop souvent salit.

le Dim 24 Juil - 12:29
VOTRE PHRASE NINDO

MusicPlaylist
Music Playlist at MixPod.com
• Nom: Inconnu.
• Prénom: Inconnu.
• Surnom: Shinigami.
• Âge: ???
• Taille: 1 mètre 90 environ, on ne peut pas savoir exactement.
• Poids: ???

• Village: Akatsuki.
• Clan: Aucun.

• Vice: Rancunier, lunatique, avare.
• Vertu: Juste. Ce qui peuvent vivre, vivront. Le reste retournera à l'état de poussière.

Plus de détails


Comment se nomme votre personnage ? À quel clan appartient-il / est-il rattaché ?

" Ton nom et ton prénom tu devras oublier pour exister "
Le Shinigami, tel était le surnom de notre ninja, peu facile à porter, mais il fallait l'assumer. Son nom et son prénom ne faisaient plus partie de son vocabulaire, même lui ne s'en souvenait plus. Il était resté sur terre bien trop souvent pour s'en souvenir. Peut être que la mémoire lui reviendra un jour, mais quand vous avez passé votre vie à juger qui devait vivre ou mourir, que vous reste-il si ce n'est des cri de haines, des larmes, le bonheur n'y trouvant pas sa place. Il déteste même parler de son passé, de ce qu'il a vécu, du moins de ce qu'il se souvient. Je me souviens avoir déjà essayé de trouver son nom mais ce fut peine perdue, cet homme ou cette chose n'est qu'un fantôme, sans identité. Le Shinigami.


À quel village votre personnage appartient-il ? Comment considère-t-il son village ?

" Avec une vie pleine d'errances aucun village ne peut lui ouvrir ses bras "
Shinigami n'appartient à aucun village, cela fait déjà plusieurs décennies qu'il n'est q'un déserteur. Je me souviens qu'un jour notre homme m'a raconté qu'il appartenait à un village autrefois, il me semble qu'il s'agissait de Konoha au début de sa création mais il du le quitté avec beaucoup de regrets. Il erra alors sans cesse, connu comme tueurs à gages, mais avec une certaine justice, peut être qu'il tuait sur commande mais dans certains cas il préférait laisser la personne en vie si il la jugeait bonne ou innocente. Aucun être ne peut décider de prendre la vie d'un autre sans aucun mobiles.


Comment décririez-vous votre personnage ?

" Un tas de fumée, un être complexe, protège toi du monde "


Trahit, salit, insulté, notre homme possède un passé douloureux qui affecta terriblement sa personnalité, et le fit devenir l'être qu'il est maintenant. Il est vrai que dans le passé il était un ninja talentueux, respectable et aimé de tous. Konoha n'existait pas encore mais il avait déjà une certaine réputation au près des ninjas. Mais quand vous êtes trop aimé de tous cela fait des jaloux, Shinigami m'avait raconté qu'il avait été trahit et salit par un de ses amis, il en voulait à sa réputation et voulait le voir. Effectivement notre ninja avait eut beaucoup d'exploits lors de sa vie et s'était fait beaucoup d'ennemis. Dont son "ami" qui fit croire à tous le monde que Shinigami avait exterminé un village entier de pacifistes, alors que le village avait été terrassé par de simple brigands. Suite à cela une chasse commença contre notre protagoniste, il dut fuir, insulté par tous, en cavale il apprit à se nourrir par tous les moyens. Il devint ainsi solitaire et débrouillard pouvant faire ce qu'il voulait avec rien. La vie n'était pas facile et son corps de jeune homme commença peu à peu à se transformer, il devenait vieux. J'avais entendus ses paroles par Shinigami un soir, avec sa voix rauque qui le caractérise temps, mais le fait qu'il ne devienne qu'un tas de fumée et un squelette, relève d'un peu plus loin que cette fuite. Une rencontre changea du tout au tout notre homme, c'était dans un bois sombre et très humide, adossé à un arbre notre homme dévorait un poisson, il ne ressemblait plus à rien, presque nue à vue d’œil il n'était qu'un déchet et pourtant.


Une vieille dame sortit de nul part, une canne à la main ainsi qu'une capuche elle boitait légèrement, s'approchant du Shinigami elle le regarda fixement pendant quelques minutes, ayant faim il l'a supplia de le nourrir. Mais celle-ci refusa, puis revint sur sa décision, comme le prouve la loi universelle de ce monde, si l'on désire quelque chose il faut donner en retour, ce fut le cas, la femme lui confia le moyen de ne plus avoir faim ni la soif. Bien sûr elle l'avait eu, en échange de cela elle lui prit son corps. Il n'était plus rien, seul son squelette restait ainsi que son cœur et un visage dès plus horrible, la sorcière lui avait pris son énergie vitale ainsi que son pouvoir. A l'inverse de cela il obtint celui d'accélérer le temps à tout ce qu'il touchait, dont le pouvoir de pourrir tout ce qu'il touchait. Il erra pendant plusieurs journées, pourrissant toutes les récoltes dans les champs, détruisant l'éco système des forêts, il apportait chaos et désolation tout autour de lui, il ne contrôlait toujours pas son nouveau pouvoir. Un épais manteau de fumée le suivait partout, les premiers jours ne furent pas simples mais il fallait s'y faire. De plus il était devenu beaucoup plus froid, moins bavards, et plein de haines, détruisant tous ce qu'il trouvait sur sa route. Du moins c'était au début. Un siècle passé l'homme ou la chose avait beaucoup changé, certes toujours aussi obscur mais il ne détruisait plus ce qu'il approchait, désormais il devait toucher pour détruire, il ne prenait plus la vie d'autrui sans aucune raison, il jugeait qui était bon de vivre ou mourir. Même si il ne possédait aucun sentiments il avait quand même toujours sa conscience, et pour l'instant elle était encore loin d'être tranquille.



Quel type de ninja est votre personnage ?

"Ne te bats pas, tue tout simplement."

Autant de fois que j'ai pus voir combattre Shinigami, il arborait un style basé sur le corps à corps qui était utile du fait de son Kekai, en effet il se rapprochait le plus possible de son adversaire pour pouvoir le toucher et ainsi lui pourrir certains membres. C'était d'ailleurs assez choquant à voir, un jeune homme en bonne santé pouvait d'un seul coup avoir des jambes de vieux, ainsi qu'un dos presque inutilisable. D'ailleurs Shinigami possède une énorme force dans ses coups ainsi que sa résistance, loin d'être un fonceur il observe toujours son ennemi quelques minutes et le laisse l'attaquer afin de déceler son style ainsi que ses petites habitudes. Il faut savoir qu'un Shinobi a toujours les mêmes réflexes en combat, et c'est la que Shinigami devient intéressant. Je le vois toujours faire quelque chose de nouveau dans chaque combats, il innove sans cesse et même si c'est assez dur visuellement du fait de la violence on a l'impression d'assisté à un spectacle. Aussi loin que je puisse me souvenir son dernier combat fut remarquable, il avait laisser son adversaire faire une technique puis avait surenchéri directement, avec sa vitesse il avait joué pour esquiver et arriver face à l'ennemi pour lui asséner un coup violent qui l'asséna au sol tout en lui pourrissant tous son abdomen. L'homme avait vomi tous ses intestins, dur à voir mais idée splendide tout de même.

En tant que spectateur et accompagnateur de Shinigami je n'ai jamais vraiment compris si il avait une certaine stratégie, en fait il est tellement complexe et peu bavard qu'il ne m'a jamais délivrer l'un de ses secrets. D'ailleurs j'ai bien du mal des fois à lui faire dire quelques mots, cela relève de l'exploit. Même si il n'est pas un gros bagarreur il se retrouve parfois coincé entre des joutes, souvent à cause de son apparence qui en fait frémir plus d'un. Mais bon cela fait bien longtemps qu'il n'a pas combattu, je crois qu'il a perdu la flamme qu'il avait dans le passé, peut être qu'il se pose des questions sur son existence, à vrai dire quand on vieillit et qu'on voit toutes les personnes qui nous étaient chers périr il y a de quoi se poser des questions. Je n'aimerai pas être à sa place, vous savez partir avant les autres vous affecte toujours, je me demande même si des fois il n'aimerait pas perdre un combat pour mourir, être libérer de toutes ses chaînes contrôlées par le vice des humains, leur avidité et leurs bêtises.




Quelle enfance a eu votre perso ? Parlez-nous de sa famille.

" Une mère lionne remplace bien un père absent "
Shinigami ne m'a pas vraiment parler de son passé, à vrai dire c'est rare qu'il parle même, cependant j'ai pus apprendre que sa mère l'avait élevée seul, son père étant un alcoolique passant son temps dans les bars, la mère quand à elle ne baissait pas les bras et avait réussi avec fierté l'éducation de son fils. Le propulsant très tôt dans le monde ninja il apprit les choses par lui même, mais sa mère lui donnait quelques conseils de temps en temps, elle avait pris le rôle du père et son fils n'était autre que toute sa vie. Les temps étaient parfois difficiles surtout quand il fallait réaliser des actions d'hommes, comme couper du bois ou faire du bricolage, mais cette femme était très autodidacte et par la même occasion la transmis à son fils. Shinigami devint vite un ninja réputé pour son jeune homme mais débordant d'énergie et de puissance, il est vrai qu'il avait un certain don, considéré comme un petit génie de son siècle beaucoup de personnes le respectaient, il apprit vite à monter son petit groupe de ninjas d'élites, fidèle les uns des autres tout avait l'air parfait. Du moins en apparence. Après que son ennemi l'ait trahi bêtement ce qui fut expliqué un peu plus haut, sa mère fut tué, et la vie d'errance commença. Ce fut difficile surtout quand toute votre vie vous avez été bercer par votre mère. Ces bras protecteurs n'étant autres que maternelles n'étaient plus là, seul la nature l'entourait et la nuit et le jour étaient ses seuls amis.

Puis lorsque la vieille sorcière lui lança le sort, il erra encore plus que par le passé, rejeté de tous, sauf de moi même, il est vrai que quand je l'avais aperçu je n'étais encore qu'un gamin, errant dans la rue je voulais à manger, mais j'étais à bout de force. C'est la que Shinigami m'a tendu la main, m'a lever et mis sur son épaule, quand je m'étais réveillé il m'avait nourrit et adopter en quelque sorte. En échange de cela je l'aidais pour écrire ou encore bien lui ramener des contrats pour son rôle de tueur à gages. Il est vrai que ce n'était pas facile tous les jours mais au moins je vivais avec lui, je n'étais plus considéré comme un déchet, peut être qu'au final qu'il s'était reconnu en moi. Je n'en savais trop rien, et je savais que si je demandais j'allais me faire frapper. Depuis ce temps j'ai bien grandis même bien vieillit, bientôt je n'aurai plus la force de marcher, quand à Shinigami il n'a toujours pas changer, il reste le même, c'est désormais à moi de partir, peut être que la paradis m'ouvrira ses portes, ou alors l'enfer s'ouvrira sous mes pieds, je n'en sais trop rien, mais dans ma vie dans tous les cas j'aurai trouvé les deux.

Fin du livre, contant l'histoire d'un homme proche chaque jour de la mort.
Auteur, Suzi Yume, personne évoluant avec Shinigami, morte il y a peu de temps.



Quel est l'évènement le plus marquant de la vie de votre personnage ?

" Un être vous manque et tout est dépeuplé "
Cela fait à peine quelques jours que je viens de découvrir le livre de Suzi, j'ai pus constaté qu'elle y avait laissé tous nos exploits, ou même plus simplement toute notre vie. Depuis sa mort je me sens encore un peu plus seul de jour en jour, même si je ne lui adressais pas souvent la parole, sa présence était rassurante et bénéfique à mon être. Désormais je ne sais même plus où allé, cela faisait bien trop longtemps qu'elle m'accompagnait, la vieillesse a donc réussit a prendre le dessus sur elle. Je me sentais impuissant de ne pas pouvoir maîtriser mon don dans le sens inverse, j'aurai pus la garder à mes côtés, sentir sa présence un peu plus chaque jours, à vrai dire je la considérai même comme ma fille. Lui faire une tombe décente ne fut pas une chose simple, étant perfectionniste je voulais qu'elle sache combien je l'aimais en lui rendant cet hommage. Elle était partie là dans mes bras, lachant ses dernières paroles, comme si toutes ses dernières forces résidaient dans le son de sa voix, me donnant des indications pour le futur, me priant de ne pas l'oublier et de devenir quelqu'un de bien. Je lui avais chuchoté mille fois à l'oreille que je ne l'oublierai pas, les larmes étaient sortis, par avant elles étaient toujours restés à l'intérieur de moi, mais ce jour-ci c'était plus fort que moi. Sa mort m'avait changé, elle était partit aussi vite qu'elle était venue dans ma vie.

En y réfléchissant bien elle avait été un rayon de lumière dans ma sombre vie, c'est vrai qu'une présence féminine vous adoucit, vous change. Peut être que le proverbe qui disait que "dieu avait fait les femmes pour apprivoiser les hommes" était vrai. Les femmes devraient être respectées pour ce qu'elles sont, notre soutient au quotidien, peut être que je ne lui pas montré à quel point je tenais à elle, j'espère qu'elle le savait dans le fond, et j'espère qu'elle ne m'en veut pas trop. Mais je préfère être distant et froid que crier mes sentiments bêtement, peut être que si elle voit ses larmes en ce soir elle saura à quel point je tenais à elle. Je lui ai appris tout ce que je savais, faisant mon éloge dans tous les villages, en ce soir sombre je lui dédie ces paroles. A toi Suzu, l'être qui m'a ouvert la voie.



Quelle est la principale motivation de votre personnage ? Quel est son nindô ?

" Ne juge pas trop vite les hommes, tu comprendras plus tard "
Je me souviens que ma chère mère défunte m'avait dit de ne jamais juger les hommes trop vite, petit je n'avais pas vraiment compris, mais désormais tout s'éclaire un peu plus. Je n'ai jamais eu vraiment de motivation dans ma vie, il est vrai que j'ai toujours erré peut être sans cesse à la recherche du bonheur. Cela peut paraître utopique, mais quand votre vie n'est faite que de drame un peu de calme ne vous ferai pas de mal. Je pense tout simplement vouloir accéder au repos éternel quand mon heure viendra, juger de qui doit vivre ou mourir, et faire ce que je jugerai de bon, finalement peut être que ma vie n'est fait que de jugement.


Quelle est la personne en laquelle votre perso a le plus confiance ? Envers qui votre perso est-il le plus loyal ?

" Tu ne seras jamais soumis à une personne, souviens en toi. "
Les conseils de mère m'avait donc servit toute ma vie, il est vrai que jamais je ne m'étais soumis à une autorité d'un village ou autre personne, peut être parce que personne ne voulait de moi ou l'inverse. Mon apparence a fait fuir de nombreuses personnes, et cela me convient, Suzi était là elle, maintenant qu'elle ne l'ait plus je n'ai aucun lien avec qui que ce soit. Et je pense que je n'en n'aurai plus, ou alors il faudrait que la personne est de bon argument. Ma confiance ne s'achète pas, ellle s'obtient.


Quel est le point fort de votre perso ? Sa plus grande faiblesse ?

" Personne n'est parfait."
Je ne possède pas de points faibles, si ce n'est les souvenirs de mon passé, mais il faudrait un puissant Genjutsu pour me les faire rappeler, Suzi était mon plus gros point faible mais elle ne l'est plus. Elle était aussi l'un de mes plus grand point fort, mon soutient au quotidien. En combat face à un ennemi se battant à distance je pense que j'aurai du mal, mais à l'inverse de cela je me révèle un tueur née pour le corps à corps.



Quels sont les goûts de votre perso ? Votre perso a-t-il des manies ? Des habitudes ?

" Ne fait pas de chichi, pense à ceux qui n'ont rien?"
Je n'ai pas de goût en particulier, ayant vus toutes les merveilles de ce monde, je n'ai pas de préférence particulière, quand à mes habitudes je n'en n'ai pas vraiment si ce n'est de jamais parler avec un inconnu ou bien de marcher chaque jours, je ne reste jamais à un point fixe, je voyage, j'erre plus particulièrement.


Votre perso a-t-il des préjugés ? Que déteste-t-il ?

" Regarde au plus profond d'un homme."
Je ne suis pas de ces gens qui font des préjugés sur l'apparence ou encore aux habitudes de chacun, l’apprend à connaître une personne avant de la juger, même si ce jugement et négatif il n'est en aucun cas hâtif. Mère m'a toujours dit de regarder au plus profond d'un homme avant de s'en approcher ou même de le tuer, je crois que maman avait ce don de voir le bon en chacun d'entre nous, j'espère qu'elle me la transmis, cela pourrait peut être me servir. Les ninjas, et les Kages, voilà ce que je détestes, être soumis à une hiérarchie et obéir bêtement à un chef, ce n'était pas sa à mon époque, on faisait comme bon nous semblait, les temps ont bien changé, et moi aussi...


Comment votre personnage définirait-il sa carrière en quelque mots ? Quel est son grade ?

" L'errance permet de se rapprocher du repos éternel "
Je me considère comme un déserteur tout simplement, ma carrière se résume à cela, tueur à la perfection j'ai vus des personnes défilés sous mes yeux, mais à vrai dire il faudrait que cela change, ou que je fasse quelque chose, car sans Suzi je n'irai pas bien loin.


Et vous ?

Top site est mon ami, rp est mon meilleur ami.




avatar
Invité
Invité

Re: [Akatsuki] Shinigami, trop souvent salit.

le Dim 24 Juil - 20:57
Présentation finie, j'explique légèrement, au début Suzi raconte ce qu'elle sait de Shinigami dans un livre, mais elle meurt entre temps. Notre protagoniste découvre le livre et nous dévoile le reste de sa personne. Voilà, en espérant que cela vous plaira =).
avatar
The GodFather
~Yondaime Tsuchikage~
四代目・土影

Messages : 163
Iwa Gakure
Âge : 29
Taille/Poids : 1m98 & 88Kg
: Tsuchi no Kuni
: Iwa gakure no sato
一族 : /

● Disponibilité du joueur ● : Non disponible pour RP.

Fiche Ninja
Evolution de l'XP:
4/54  (4/54)
PV:
500/500  (500/500)
PC:
1080/1080  (1080/1080)
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Akatsuki] Shinigami, trop souvent salit.

le Dim 24 Juil - 21:53
Validé Nuke-Nin Rang S lvl 3 avec +8 exp bonus

bon jeu à toi ^^

Je te fais tes tech mercredi/jeudi Wink
Contenu sponsorisé

Re: [Akatsuki] Shinigami, trop souvent salit.

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum