Partagez
Aller en bas
avatar
Jōnin
上忍

Messages : 23
● Disponibilité du joueur ● : Disponible pour tout type de RP !

Fiche Ninja
Evolution de l'XP:
6/30  (6/30)
PV:
25/25  (25/25)
PC:
25/25  (25/25)
Voir le profil de l'utilisateur

Il était une fin..

le Dim 24 Juil - 0:00

~ Alone against all ~



    Quelques mois ce sont écouler, depuis que les derniers survivants du fameux " Pays détruit " ont rejoints leurs alliés du " Pays de la feuille ". Dans un sens les choses ce sont améliorer pour les derniers rescapés d'une catastrophe apocalyptique.. Ha!! ça sonne comme ironique, venant des pensées d'une démone.. L'apocalypse, l'image qui est donnée de cette vision d'horreur, n'est-il pas une horde de démons assoiffées de sangs, sortant des entrailles de la terre pour semer chaos et tristesses dans les nations humaines ? Fin.. L'apocalypse à en fin de compte bien des images.. Mais, le fait que la demoiselle soit elle-même une de ces créatures sortie d'histoires religieuses, cela ne prouve-t-il pas que cette " dite " prophétie va-t-elle vraiment naitre ?

    Gnn..

    Gémit-elle en pensant à cela et ce frottant doucement le coter droit de sa tête, en glissant ces longs et délicats doigts dans sa chevelure aux couleurs de l'acier.. La demoiselle, c'était séparé de Konoha, elle n'aimait pas vraiment être au milieu de toute une foule de gens et ceux-ci lui rendaient bien.. Elle ne c'était pas fait d'idée, sur une, éventuelle, amélioration de sa vie en venant au pays de la feuille. Les gens ne sont pas, forcement, plus différent de ceux de son ancien pays et il est donc tout aussi difficile d'y vivre normalement et aimer de tous. Alors, dans sa solitude, la demoiselle avait, depuis son arrivée dans ce pays, tendance à venir ce percher sur un arbre massif qui n'était qu'à quelques pas du désert ardent du pays du sable.

    En restant là, sans rien faire d'autre que de somnoler ou de regarder les environs désertiques et forestier avec nostalgie, la demoiselle n'avait pas d'autres occupations. Le vent chaud venant du pays du sable, lui rappela quelques souvenirs chaleureux de sa jeunesse, lorsqu'elle était encore sous la protection d'un homme de coeur, ce qui lui faisait toujours couler quelques larmes de ces deux yeux verts émeraudes. Quoi qu'il en soit, après sa petite séquence émotion, la demoiselle rapprocha ses deux jambes contre son corps et étant munie d'une longue cape, elle enfuie de quelques petites centimètres son visage sous le col. Puis utilise ses deux bras comme support pour sa tête, qu'elle déposa dessus. Ensuite, elle ferma les yeux pour n'entendre que le doux sons des champs d'oiseaux ou du vent faisant trembler, doucement, les branches des arbres
    .




Dernière édition par Yamiko le Dim 24 Juil - 12:45, édité 1 fois
avatar
Administrateur
¤ Rokudaime Hokage ¤
六度目・火影

Messages : 142
Konoha Gakure
Âge : 41 ans.
Taille/Poids : 1m96 & 92kg.
: Hi no Kuni.
: Konoha Gakure no Sato.
一族 : Hōjō.

● Disponibilité du joueur ● : Disponible pour un RP de fesses ! Je suis un cochon !

Fiche Ninja
Evolution de l'XP:
20/77  (20/77)
PV:
25/25  (25/25)
PC:
25/25  (25/25)
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Il était une fin..

le Dim 24 Juil - 11:57






« Il était une fin »
[Yamiko]

Les événements s'étaient tous précipités depuis qu'il était Hokage. L'attaque du village, le kidnapping de la femme du Daiymo et maintenant le frère et la sœur de l'ancien Kazekage de Suna désiraient mettre sur place un plan de reconstruction de Suna ou tout du moins, reformer un groupe indépendant dans le pays du vent. A vrai dire, cela faisait beaucoup de choses à digérer en à peine une semaine, mais il ne se laisserait pas aller à l'anarchie et pour le moment, il arrivait à tout gérer grâce à l'aide de ses Shinobi tous unis autour de lui. Aujourd'hui, il se devait de s'occuper du problèmes de leurs invités, les survivants du village « mort ».

Il avait commencé sa journée avec un petit entretient avec les dirigeants de ce petit groupe, de jeunes gens venant d'une lignée de Kazekage. Doués tous les deux dans leurs domaines, ils étaient puissants certes, mais n'avaient pas encore le niveau pour devenirs des chefs de village. Pour le moment, il ne connaissait pas tout le monde, mais pour lui, d'après ce qu'il avait vu, c'était les plus à même de détenir un pareil rôle. De plus, Konoha n'avait pas assez de moyen pour les aider dans une telle entreprise. Les relations avec leur Daiymo était plus que tendu depuis les derniers événements...

C'était la même chose du côté de celui du pays du Vent qui attendait depuis longtemps un tel événements pour ne plus à avoir à s'occuper de ses Shinobi. Tout le monde dans le monde savait qu'il n'appréciait pas ces hommes et ces femmes. Il n'allait donc pas prêter le moindre Ryôs aux derniers représentants du pays. Ils étaient donc pour le moment dans une impasse, mais l'Hokage avait quelques petites idées en tête afin de pouvoir reconstruire petit à petit l'ancien village, mais cela allait prendre du temps et allait demander quelques sacrifices aux Shinobi de Suna.

Durant toute la journée, il avait discuté avec tous les survivants, cherchant à connaître leurs désirs et leurs envies pour le futur. Il pourrait donc se faire une petite idée de ce qu'il pourrait faire dans les jours futurs. La dernière personne à qui il devait parler était une personne qu'il n'avait encore jamais rencontré, d'après ce qu'il avait entendu, elle n'était pas « comme les autres » mais il avait vu assez de choses dans sa vie pour ne pas être choqué lors de leur première rencontre. Il dut donc quitter le village pour se rendre au lieu habituel ou elle se rendait d'après ses unités spéciales. A vrai dire, elle ne passait pas inaperçue avec sa peau de couleur rouge.

▬ Cela fait déjà plus d'un an hein...

Il s'était lui même installé sur l'une des branches du gigantesque arbre ou elle se trouvait, le sable devant eux, ils pouvaient regarder le pays du vent juste devant eux. Un peu plus haut que la jeune femme, il s'était approché lentement pour s'adosser à l'arbre. Il la regardait, son chapeau toujours sur sa tête, souriant. Elle était étrange certes, mais pas non plus repoussante ou tout du moins, c'était atypique... Attrapant l'une de ses bouteilles de saké, il ne tarda pas à boire une gorgée.

▬ Vous pensez toujours à votre ancien village Yamiko-chan ?


avatar
Jōnin
上忍

Messages : 23
● Disponibilité du joueur ● : Disponible pour tout type de RP !

Fiche Ninja
Evolution de l'XP:
6/30  (6/30)
PV:
25/25  (25/25)
PC:
25/25  (25/25)
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Il était une fin..

le Dim 24 Juil - 16:47

~ Alone against all ~



    Cela fait déjà plus d'un an hein...
    Hum.. ?

    Une voix masculine se fit entendre, faisant réagir la demoiselle à moitié dans la brume après avoir somnolé quelques minutes. Elle redressa légèrement sa tête vers le haut et chercha de sa vue d'où pouvait provenir la voix et par cette même occasion savoir qui cela pouvait-être. Pensait-il que celle-ci regardait avec amertume son ancienne région ? Il est vrai que la position de celle-ci pouvait laisser pensez cela, mais à dire vrai elle était plus à dormir à moitié, comme à son habitude.. Quoi qu'il en soit, Yamiko, finit par trouver la silhouette de son interlocuteur qui s'était installé non loin d'elle à quelques petits centimètres plus haut et tout ça sans même lui demander si cela la gênait..

    Cela faisait d'autant plus longtemps, qu'elle n'avait pas eu une personne qui commença sa phrase, autre que " Sale démon " ou encore " dégage bête du diable ".. Alors, de ce fait, elle pouvait un minimum attirée son attention sur " Lui ".. " Lui " serait une insulte à son égard si l'on fait attention à son statu hiérarchique, car, effectivement, aussi surprenant que cela puisse-t-être, c'est l'Hokage lui-même qui vint s'adresser à la demoiselle. Surprenant, oui, mais pas pour elle qui sans dire un seul mot l'observa en gardant toujours sa position initiale, seul ses yeux émeraudes fit un mouvement en " sa " direction..


    Vous pensez toujours à votre ancien village Yamiko-chan ?
    J'en ai que peu foutre de ces crétins d'humains.. ~Pyon * Rétorqua-t-elle sèchement, tout en ne quittant pas l'homme du regard*
    Ce que j'ai vécus et ce que je vis, tu ne peux pas le comprendre, Ojisan.. ~Pyon * Poursuivit-elle avec familiarité *
    D'ailleurs.. Qu'est-ce qu'un homme de ta prestance vient parler à un démon de mon espèce.. ? Les ragots à mon encontre t'intrigue et tu viens donc vérifier la véracité des dires, de tes langues de vipères qui te servent de sujets.. ? ~Pyon * Lança-t-elle pour finir *

    Puis lance un regard plus insistant en direction de l'homme qui semblait relativement zen..
avatar
Administrateur
¤ Rokudaime Hokage ¤
六度目・火影

Messages : 142
Konoha Gakure
Âge : 41 ans.
Taille/Poids : 1m96 & 92kg.
: Hi no Kuni.
: Konoha Gakure no Sato.
一族 : Hōjō.

● Disponibilité du joueur ● : Disponible pour un RP de fesses ! Je suis un cochon !

Fiche Ninja
Evolution de l'XP:
20/77  (20/77)
PV:
25/25  (25/25)
PC:
25/25  (25/25)
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Il était une fin..

le Mer 27 Juil - 12:47






« Il était une fin »
[Yamiko]

Elle avait au moins le mérite d'être clair sur ses impressions et sentiments. Après tout, d'après ce qu'on lui avait dit, c'était une démone, alors c'était normale qu'elle n'était pas bien gentille et qu'elle ne mâchait pas ses mots, même face à l'Hokage qui rencontrait une personne ayant pareille... origines. Certes, il y avait les démons à queues, ainsi que d'autres créatures mythiques et mystérieuses dans ce monde, mais rencontrer une démone Kunoichi, c'était quelque chose. La peau rouge, une corne au niveau du front, il n'avait encore jamais vu ça, mais dans sa vie, il avait vu bien des choses, alors même si rencontrer une telle jeune femme était intéressant, ce n'en était pas non plus terrorisant ou bien même effrayant. Après tout, elle avait été en quelque sorte acceptée à Suna, même s'il voyait que certains Shinobi de ce même village ne l'appréciait pas, elle avait réussit à faire ses preuves.

▬ Hahaaaa … ! Non, rien de cela Yamiko-Chan !

Buvant une gorgée de son meilleur saké, il regardait la jeune femme, droit dans les yeux, sur de lui, n'ayant point peur d'une telle... anomalie physique qui lui faisait face. Les gens avaient souvent peur de ce qu'ils ne connaissaient pas et il pouvait très bien comprendre que pas grand monde, voir même personne ne l'avait aimé lorsqu'elle était jeune. C'était une vie faite de solitude et de prouesse personnelles. Il espérait simplement qu'elle avait trouvé ou bien qu'elle trouverait quelqu'un qui l'apprécie pour ce qu'elle était vraiment et non pas ce qu'elle représentait.

▬ Je ne sais pas si vous le savez, mais nous sommes en train de discuter de la reconstruction partielle de Suna. Je suis donc allé voir tous les Shinobi du village afin d'avoir leurs opinions, mais aussi pour voir s'ils avaient quelques conseils, quelques demandes à me faire.

Souriant comme à son habitude, il se redressa et sauta jusqu'à la branche de la jeune démone, pour lui tendre sa bouteille de saké. Il était généreux avec les autres et il ne tarda pas à s’asseoir, les pieds dans le vide, regardant le désert. A vrai dire, à présent qu'il était aux côtés de cette personne, il était assez curieux d'entendre son histoire, lui qui apprécier lire les livres historiques, il était donc désireux d'en apprendre un peu plus sur son invitée. Se retournant pour lui adresser un sourire radieux, il poursuivit.

▬ J'aimerais aussi en apprendre un peut plus sur vous Yamiko-chan !




avatar
Jōnin
上忍

Messages : 23
● Disponibilité du joueur ● : Disponible pour tout type de RP !

Fiche Ninja
Evolution de l'XP:
6/30  (6/30)
PV:
25/25  (25/25)
PC:
25/25  (25/25)
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Il était une fin..

le Jeu 28 Juil - 15:06




    Hahaaaa … ! Non, rien de cela Yamiko-Chan !
    Pff..

    Soupira-t-elle expressivement.. Laissant clairement sous-entendre qu'elle n'en croyait pas un mot.. Elle était persuadée qu'un homme comme lui ne viendrait pas " par plaisir " discuté avec elle, si celui, n'est pas un t'en soit peu curieux des origines de celle-ci. Donc, logiquement, n'est pas plus différents de ces sujets qui la regardent, eux aussi, comme une bête curieuse. Quoi qu'il en soit, elle ne dit pas un mot de plus, celui-ci semblait vouloir continuer à parler d'autant plus que le regard des deux personnages ne se quittèrent pas, comme-ci les deux personnages ce lançaient dans une " Baston du regard ".. Cependant, la " Zen-attitude " de son interlocuteur l'agaçait et elle le faisait ressentir dans son regard émeraude.

    Je ne sais pas si vous le savez, mais nous sommes en train de discuter de la reconstruction partielle de Suna. Je suis donc allé voir tous les Shinobi du village afin d'avoir leurs opinions, mais aussi pour voir s'ils avaient quelques conseils, quelques demandes à me faire.
    Euh..

    Elle n'eu le temps de continuer plus loin sa phrase qu'elle vit le vielle homme ce déplace de son coin à celui de la demoiselle dans un saut rapide et gracieux. Celle-ci, légèrement sur ces gardes, redressa rapidement la tête et montra un peu ces crocs sur une grimace affichée sur son visage. Jusqu'au moment OU, celui-ci tandis sympathiquement sa bouteille qu'il semblait savourer depuis son arrivée près d'elle. Si celui-ci en buvait depuis le début de leurs rencontre, ça ne devait pas être du poison.. Quoi méfiante du contenu que pouvait contenir la bouteille, celle-ci refusa en poussant du bout de son ongle de l'index, de la main droite, la bouteille tenue et tendue dans sa direction par celui-ci. Puis fuit son regard dans une autre direction, tout en déplaçant entièrement sa tête vers le coter gauche. Le fait que cet homme soit beaucoup trop relax à son goût l'agaçait encore plus. Elle n'est pas habitué à voir des gens qui supporte sa compagnie et ça fait toujours un drôle d'effet.. Ce qui la fit rougir légèrement, mais n'étant pas trop voyant, du fait qu'elle à déjà, de base, la peau rouge..

    J'aimerais aussi en apprendre un peut plus sur vous Yamiko-chan !
    ....

    Elle resta silencieuse quelques instants, cherchant, toujours, à éviter une nouvelle confrontation avec le regard d'Ojisan. Dans sa tête, celle-ci se demandait si il était mieux pour elle de ne rien dévoiler ou, justement, d'en révéler un peu.. Après un court temps de réflexions, celle-ci se décida à en révéler un peu.. Après tout, elle n'avait aucun secret et puis si ça pouvait faire un peu réfléchir, au moins une personne, sur sa manière de voir la demoiselle, ça sera toujours ça de gagner !

    On vit, seul. On meurt, seul. On rêve à une vie partagée à plusieurs. Mais seul, Le rêve est bon à cela. ~Pyon * Entreprit-elle de dire en début de sa discutions*
    Si tu n'aies pas débile, Ojisan, tu comprendras ce que cela veut dire. Ceci est mon Nindo ~Pyon *Continua-t-elle*
    Ma vie n'a rien de passionnant à dévoiler à une personne de ton genre, qui a sans doute vécus bien des choses.. ~Pyon
    Je suis née de Je-ne-sais-qui et fut, je suppose, envoyer dans votre monde pour je-ne-sais quelle raison.. ~Pyon
    Un homme ma recueillie et élevé, jusqu'à l'âge de mes 7 ans ou, ensuite, il fut tué par des hommes qui en voulaient à ma vie ~Pyon
    Ensuite, tu dois bien connaitre mon histoire, Ojisan !?
    ~Pyon *Rétorqua-t-elle en lançant un bref regard en sa direction*
    La suite de ce récit de merde, a fait que.. J'apprenne à me démerder seule, sans le soutient de qui se soit.. Et de faire de moi une femme solitaire qui n'avait que le sable et le soleil brulant, comme compagnie ~Pyon

    Puis s’arrêta là pour savoir quelle serait l'opinion de l'Hokage, curieuse de savoir quelle sera sa réaction et ces propos sur son sujet.




(Hors-Rp : Je change de style de présentation de mes rps, en reprenant ton cadre, j'en ai juste modifié l'image et le caractère d'écriture. J’espère que cela ne te dérange pas ? )
avatar
Administrateur
¤ Rokudaime Hokage ¤
六度目・火影

Messages : 142
Konoha Gakure
Âge : 41 ans.
Taille/Poids : 1m96 & 92kg.
: Hi no Kuni.
: Konoha Gakure no Sato.
一族 : Hōjō.

● Disponibilité du joueur ● : Disponible pour un RP de fesses ! Je suis un cochon !

Fiche Ninja
Evolution de l'XP:
20/77  (20/77)
PV:
25/25  (25/25)
PC:
25/25  (25/25)
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Il était une fin..

le Ven 29 Juil - 11:01






« Il était une fin »
[Yamiko]

Ce n'était pas simple de parler à une telle personne, même si le fait qu'elle soit d'une origine douteuse pouvait bloquer certaines personnes à engager la conversation, il pouvait rapidement remarquer qu'elle en voulait à toute l’humanité pour ce qu'elle avait vécu depuis ces dernières années. Elle ne serait pas autant sur la défensive si ce n'était le cas. Voyant qu'elle ne désirait pas boire de son saké, il se contenta de le boire à sa place, comme s'il allait se faire prier pour savourer une telle merveille. L'alcool de riz... Si dieu exister véritablement, ça devait être sa plus grande fierté ! En silence l'Hokage écouta la jeune démone raconter son histoire qui ne pouvait être que dramatique. Elle avait vraisemblablement été éduquée par un homme qui ne l'avait surement pas vu comme une démone, mais plutôt une fille à aimer et finalement, elle l'avait perdue, seule contre le reste d'un village qui n'avait surement pas apprécié une telle personne entre ses murs. Au vu de ce qu'il s'était passé avec l'ancien Kazekage durant sa jeunesse... L'homme resta interdit un petit instant afin de réfléchir à ce qu'elle venait de dire et ce qu'il pourrait bien répondre, car une note fausse et il pouvait se mettre une démone à dos. Si elle appelait ses frères et sœurs des profondeurs de la terre, il aurait surement quelques problèmes supplémentaires.

▬ Malheureusement, les gens préfèrent rejeter et exterminer ce qu'ils ne comprennent pas et ce qui fait peur... Les mentalités ne sont pas simples à changer. Surtout lorsque les gens réagissent par la violence.

Tel était le destin de tous les Démons dans ce monde et autres personnes avec un démon en eux. Il avait aperçu la petite Kushina lorsqu'elle avait été... honoré par la présence du Kyuubi en elle et à vrai dire, il avait tenté de lui parler d'autre chose plutôt que du mal qu'elle pouvait bien avoir en elle. Surement au contraire de Yamiko, elle avait rapidement rencontré des personnes qui l'avait accepté pour ce qu'elle était et non pas pour ce qu'il y avait en elle. Elle s'était donc épanouie et au finale avait trouvé un époux digne de ce nom et avait donné naissance à un fils qui avait une destinée toute aussi fameuse que celle de ses parents. L'âge d'Or de Konoha n'était non pas derrière eux, mais devant, il ne tenait qu'à Sei de garder le navire intacte et de leur permettre de devenirs de fières Shinobi qui aimeront leur village tout autant que lui. La volonté du feu... Celle de protéger tous les êtres chers du village et bien plus encore. Bon nombre de ses coéquipiers et coéquipières la possèdent, bien que les éducations diverges et donc la volonté de ces derniers est plus ou moins grande... mais en générale, le village abrite de nombreuses personnes désireuses de faire de Konoha un havre de paix, respecté dans le monde entier. Certains même sont prêts à se sacrifier pour le village de la feuille. C'est dire l'amour qu'ils ont pour ce dernier.

▬ Vivre seule n'a jamais été une solution vous savez Yamiko-Chan. Certes, vous êtes différente des autres, mais ce n'est pas une raison pour que l'on vous rejette de la sorte. N'avez vous jamais chercher à trouver des gens de votre... espèce si je puis dire ?

La façon de poser la question était peu-être bancale, mais il était véritablement intéressée, il n'y avait qu'à voir son sourire et son regard qui ne se défilait pas. Lui même n'avait jamais rencontré pareille personne comme la femme en face de lui, mais il avait déjà vu des hommes difformes, comme par exemple avec une main avec des griffes monstrueuses et puissantes. Il avait même rencontré un homme qui comme elle, avait une peau d'une couleur bien étrange... pour ne pas dire toute blanche. Un adversaire extraordinaire, mais qui n'avait pas réussit à défaire l'Hokage, malgré ses aptitudes étranges. Tout ça pour dire qu'elle n'était pas la seule à être... différente.

▬ Ce monde abrite bien des gens d'espèces différentes ! Soyez en sur.




avatar
Jōnin
上忍

Messages : 23
● Disponibilité du joueur ● : Disponible pour tout type de RP !

Fiche Ninja
Evolution de l'XP:
6/30  (6/30)
PV:
25/25  (25/25)
PC:
25/25  (25/25)
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Il était une fin..

le Sam 30 Juil - 22:58





    La dernière phrase de la jeune femme imposa, durant quelques minutes, un silence de mort. Le vent, ne souffla plus et même les animaux ne venaient plus les déranger de leurs chants et cries. Comme-ci, durant l'instant ou le vielle homme ce mit à pensée, le lieu tout entier ou les deux protagonistes étaient installés , c'était mis en pause, juste le temps que celui-ci trouve les bons mots pour ne pas vexer la demoiselle. Puis, celui-ci, sortie de son instant de réflexions et dit :

    Malheureusement, les gens préfèrent rejeter et exterminer ce qu'ils ne comprennent pas et ce qui fait peur... Les mentalités ne sont pas simples à changer. Surtout lorsque les gens réagissent par la violence.
    C'est le cas de le dire.. Hin! ~Pyon

    Murmura-t-elle entre ses dents acérées et fini-t-elle par un petit rire ironique sur sa fin de phrase.. Il n'avait pas tort, mais vraiment pas ! Les gens qu'elle avait eut à croiser sur son chemin, rares sont ceux qui ont osée se montrer téméraires envers elle, mais ceux-ci l'ont payé de quelques dents en moins. Pourtant, elle ne leurs avaient rien faits de bases, généralement, c'était juste pour passer au travers d'un village qui se trouvait sur son chemin. S'ils n'étaient pas aussi stupide et peureux, elle serait passée sans créer de problèmes.. Mais comme le dit si bien, Ojisan, le rejet de ce qu'ils ne comprennent pas.. C'est une aptitude affligeante qui lui donne l'envie d'en massacrer quelques-uns de ces imbéciles.. Quoi qu'il en soit, l'homme reprit le file de la discussion, ce qui fit sortir la demoiselle de ces réflexions négatives sur les humains..

    Vivre seule n'a jamais été une solution vous savez Yamiko-Chan. Certes, vous êtes différente des autres, mais ce n'est pas une raison pour que l'on vous rejette de la sorte. N'avez vous jamais chercher à trouver des gens de votre... espèce si je puis dire ?
    Ce monde abrite bien des gens d'espèces différentes ! Soyez en sur.


    Sous l'entente de telles phrases la demoiselles baissa la tête et afficha quelques signes d'énervement sur son visage et fini par dire, dans une voix glaciale :

    Tu est con ou quoi, Ojisan !? ~Pyon
    Tu croit peut-être que c'est moi qui souhaite vivre seule ? ~Pyon


    Elle envoya un coup de poing bien placer sur le tronc de l'arbre, sur lequel les deux personnages c'étaient assis. Sous la force et la pression du coup, avec un peu de son chakra, la branche qui était bâtie pour résister encore quelques années, ce mit à craquer pour finir par céder et faire tomber les deux protagonistes. Pour sa part, elle retomba gracieusement au sol, à genoux, sur le pointe de ses pieds et se releva en faisant dos à l'Hokage, sans prêter la moindre attention si celui-ci c'était planté honteusement ou était lui aussi retombé sur ces deux jambes. Quoi qu'il en soit, une douleure brulante vient une nouvelle fois la frapper mentalement, la douleur de la peine et la tristesse, mais ne montrant que l'émotion négative de la colère celle-ci reprit sèchement :

    Durant quelques instants, je pensais que j'étais enfin tomber sur un humain intelligent.. ~Pyon
    Mais visiblement, c'était trop demander.. Encore une fois.. Toi qui a vécus et qui vit dans le bonheur d'être aimer, tu ne peut pas comprendre ma solitude, c'était évident, enfin de compte.. ~Pyon


    Avant même que celui-ci ne se mit à s'expliquer, la demoiselle leva à mit hauteur, sa main droite pour lui signaler de garder le silence.. Elle tourna la tête dans la direction opposée de sa main et ne laissa que entre-voir son regard au niveau de l'épaule, qui se mit à fixer l'Hokage et reprit sa discussion en abaissant la main :

    Il y a une seule et bonne raison pour laquelle je reste un Shinobie au service de mon pays.. Celle de la volonté d'un homme que j'ai aimé et qui est mort pour moi.. Cependant.. De jour en jour.. Je remarque que je n'ai pas ma place dans ce monde de crétins, du moins.. Surtout pas en fier ninja du pays que sont les autres.. ~Pyon

    Elle reprit son souffle quelques secondes, puis reprit une position normale, ce retournant entièrement vers le Kage, celle-ci croisa les bras laissant une légère ouverte entre sa cape qui laissa voir une partie de sa tenue en cuir noir et assez dénudée.. Puis se remit à parler sur un ton plus doux que celui d'avant, mais qui sera de courte durée :

    Si je devenais un Nunkenin, ça ne changerait pas de ce que je vis habituellement.. De plus, je pourrais éclater la gueule des merdeux qui me feraient chier, sans aucune retenue.. ~Pyon
    Ha! Vous allez me dire que je risque d'être recherché par les pays et risquer de me faire arrêter ou tuer ? Mais dans le fond, ça change quoi de plus à ma vie actuelle ? Hein !? Je vis en retrait, des villages cachées, n'ayant que quelques hommes ou femmes de passages qui m'annoncent d'éventuelles missions.. ~Pyon
    Ha Ha Ha Ha Ha Ha
    *Rire nerveux*
    ABRUTIE d'humains égoïstes ! Dès que quelques choses ne va pas en vôtres sens, vous l'éliminer parce que c'est plus simple comme-ça, tu crois quoi ! Qu'une aberration comme moi vivra longtemps ? J'en ai pas l'impression, non.. Tôt ou tard, des gens en voudrons à ma vie pour ce que je représente et non pas pour ce que je suis ! CROIS-tu un instant, qu'il existe d'autres personnes de ma race qui vive dans votre monde ? HEIN !? NON ! HEIN!? C'est évident, sinon j'aurais déjà été au courant.. ~Pyon
    " Yamiko, la ténébreuse " " Yamiko, le démon de Suna " ou encore " Yamiko, la crépusculaire ".. Ne dis pas que cela ne t'évoque rien, Ojisan.. Ce sont les surnoms qui mon été donner.. Pas une, putain, de personnes ne peut dire qu'ils ne connaissent pas mon existence ! MOI LA BÊTE DU DIABLE !!! ~Pyon


    Prise d'un vertige sous cette montée soudainement d'énervement, elle perdit légèrement le sens de l'équilibre et allât rapidement s'appuyer contre l'arbre sur lequel elle s'était mise assise sur le tronc, qui était maintenant étendue sur le sol. Un second vertige la reprit et cette fois-çi la fit vomir, étendent ce liquide immonde contre le tronc de l'arbre et sur le sol remplit de feuilles mortes. Elle s'essuya la bouche, par réflexe, même si il n'y avait rien qui avait coulé, autre que sur le tronc d'arbre et les feuilles mortes. Elle se redressa et regarda froidement l'homme présent devant-elle sans dire un mot de plus...





avatar
Administrateur
¤ Rokudaime Hokage ¤
六度目・火影

Messages : 142
Konoha Gakure
Âge : 41 ans.
Taille/Poids : 1m96 & 92kg.
: Hi no Kuni.
: Konoha Gakure no Sato.
一族 : Hōjō.

● Disponibilité du joueur ● : Disponible pour un RP de fesses ! Je suis un cochon !

Fiche Ninja
Evolution de l'XP:
20/77  (20/77)
PV:
25/25  (25/25)
PC:
25/25  (25/25)
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Il était une fin..

le Lun 1 Aoû - 11:58






« Il était une fin »
[Yamiko]

Atterrissant comme une feuille sur le sol après la destruction de la branche de la démone, Sei resta interdit un bon moment, écoutant les propos de la personne juste en face de lui qui semblait en avoir gros sur le cœur. Certes, ça vie n'avait pas été simple, vraiment pas simple, mais lui même connaissait des personnes ayant eu les mêmes problèmes qu'elle et qui s'en étaient sortit, avec énormément d'efforts et surtout une grande quantité de rejets, mais ils ne s'étaient pas arrêtés à ces petits détails, recherchant à se faire accepter par n'importe quel moyen. Silencieux, les bras croisés, il attendait que Yamiko termine ce qu'elle... venait d'entreprendre après s'être passablement énervée avant de commencer sa défense. A vrai dire, il était plutôt énervé à présent, ce dialogue ne mènerait à rien s'il restait amicale.

▬ Je ne connaissais pas votre existence avant de lire votre nom sur mes fiches Yamiko. Cessez donc de vous emporter et de faire la victime face à moi. Le pathétique ne marche pas.

Il était devenu bien plus froid à présent bien que son sourire était toujours visible sur son visage. Il n'aimait pas qu'on lui face croire que tous les malheurs du monde tombaient sur la tête de la pauvre et malheureuse petite démone devant lui.

▬ On ne change pas le genre humain en pleurnichant et en vomissant. C'est en encaissant les critiques sans rien dire durant des années et en provoquant les changements chez les gens que l'on se fait accepter par les autres. Vous lamenter ne changera strictement rien à votre état et déserter sera bien pire que ce que tu crois, crois moi.

Il avait un autre exemple tout fait dans son esprit et allait de ce pas le lui exposer. Certes, elle pouvait faire peur comme ça, avec sa peau rouge et sa corne, mais ce n'était pas la seule dans cette histoire. D'autres naissaient avec des... capacités physiques différentes des autres.

▬ Je ne peux pas comprendre ce que vous ressentez, mais je connais une femme qui tout comme vous n'est pas comme le commun des mortels. Depuis toute petite elle a été rejeté, mais à force de sacrifice et de sueur, elle c'est faite accepter par nous tous. Certes vous êtes différents, mais c'est vos relations et ce que vous décidez d'en faire qui déciderait au final de votre intégration. Ce n'est pas simple, je vous l'accorde, la solitude est une chose horrible, mais il ne faut pas ce laisser abattre pour autant.

Soupirant, il abaissa son chapeau avant de prendre sa bouteille de saké et de la terminer. Il n'aimait pas remonter les bretelles des autres, surtout ce genre de personnes à vrai dire. Eux n'avaient pas eu de « chances » dès le début de leur vie et fort heureusement, elle avait rencontré une personne qui l'avait accepté. C'était déjà beaucoup, mais le genre humain l'avait rapidement rattrapé et depuis, tout semblait s'être effondré. A elle à présent de se reprendre en main.


avatar
Jōnin
上忍

Messages : 23
● Disponibilité du joueur ● : Disponible pour tout type de RP !

Fiche Ninja
Evolution de l'XP:
6/30  (6/30)
PV:
25/25  (25/25)
PC:
25/25  (25/25)
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Il était une fin..

le Mar 2 Aoû - 19:25



    L'homme, en quelques fractions de secondes, rabat le caquet de la demoiselle. Celle-ci, toute bête, tira une grimace timide avant de rougir de honte.. Elle avait tendance à vite s'emporter, c'est ce qui lui faisait défaut. C'est donc à ça qu'il faut se confronter lorsqu'une personne discute avec les kages du pays de la feuille. Ils ont eu souvent la réputation d'être des hommes relativement sage, sans pour autant perdre leurs âmes de leader de leurs forces militaires. De ce fait, la demoiselle, toute conne, ne savait plus quoi dire.. Cependant, ça l'agaçait comme pas permis, car, elle détestait ne pas avoir le dernier mot.. Elle tira, donc, une mine boudeuse et esquiva, maintenant, le regard de l'homme présent devant-elle, puis dit sur un ton plutôt discret, mais suffisamment fort pour qu'il l'entende :

    Pff.. C'est de ta faute, Ojisan ! ~Pyon

    Trop fière d'elle pour admettre d'elle-même qu'elle s'est rapidement énerver. Quoi qu'il en soit, celle-ci n'osa plus regarder l'Hokage de face.. Même si elle avait trop d'estime d'elle, elle savait reconnaitre sa honte en temps voulut, sans pour autant le faire remarquer. Elle chercha donc du regard quelque chose d'autre d'intéressant à regarder. Et fini par voir des oiseaux, ensembles, construire activement un nid.. Cette image la fit réfléchir quelque instant puis reprit la discussion :

    Hum.. Ojisan ! ~Pyon
    Je.. Euh.. Reconnais, d'avoir.. hum.. Tord ! ~Pyon
    Tu est loin d'être con, enfin de compte.. ~Pyon
    Tu.. Euh.. Pourrais m'aider à ... .... ... Devenir quelqu'un de bien ? ~Pyon
    M'aider.. Hum.. à connaitre des gens ? ~Pyon


    Son visage, sous ses paroles, devint encore plus rouge que rouge.. Elle n'avait jamais, de sa vie, demandée une telle chose à qui se soit.. Mais l'homme en face d'elle semblait être, de loin, un personnage exécrable comme elle a pu en voir t'en de fois dans sa jeune vie.. Mais, cependant, elle ne s'attend pas forcement un avis positif de sa part, mais elle aura tout de même essayer.




    Hors-Rp : De ce partie-ci c'est une proposition, il y à deux solutions possible :
    • 1 - Tu acceptes de l'aider, par conséquent, elle te suit sur deux ou trois autres rps que tu comptais faire. Du fait, qu'elle souhaite devenir une personne bien, il sera possible que tu la remette systématiquement en place.
    • 2 - Tu refuses, tu trouve un sermon à ta sauce pour lui faire comprendre que ce n'est pas à toi de l'aider.

avatar
Administrateur
¤ Rokudaime Hokage ¤
六度目・火影

Messages : 142
Konoha Gakure
Âge : 41 ans.
Taille/Poids : 1m96 & 92kg.
: Hi no Kuni.
: Konoha Gakure no Sato.
一族 : Hōjō.

● Disponibilité du joueur ● : Disponible pour un RP de fesses ! Je suis un cochon !

Fiche Ninja
Evolution de l'XP:
20/77  (20/77)
PV:
25/25  (25/25)
PC:
25/25  (25/25)
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Il était une fin..

le Jeu 4 Aoû - 12:59






« Il était une fin »
[Yamiko]

Ca avait délicieusement bien marché comme technique d'approche ! Il avait beau ne pas apprécier de « crier » sur les autres, mais il avait apparemment bien remit à sa place la démone qui se trouvait en face de lui. Malgré sa peau rouge, il devait avouer que, elle pouvait rougir et s'en était que plus amusant de voir le pourpre prendre sur cette même couleur. Elle était bien mal à l'aise à présent qu'elle avait remarqué son erreur et son emportement un peu trop soudain. Oui, elle devait garder son calme pour comprendre ce qu'il avait besoin de lui dire. Ce n'était pas en haïssant les autres, en les... rejetants qu'elle réussirait à devenir une bonne personne comme elle venait de le dire. Soupirant, il la regardait toujours dans les yeux ou tout du moins son visage vu qu'elle tentait de fuir une confrontation du regard bien que celui de l'Hokage était bien plus calme et agréable que quelques instants au par avant.

▬ Yare Yare... Je veux bien vous donner quelques... leçons de sociabilisation, mais vous devrez faire preuve d'une grande patience et d'un calme exemplaire !

La voix qu'elle empruntait à présent ne serait pas la plus simple, mais c'était la meilleure à prendre du point de vue de Sei qui allait rendre cette démone plus serviable envers son pays si elle apprenait autant à elle même qu'aux autres qui elle était vraiment et ce qu'elle pouvait apporter à tous ses compagnons d'arme. Buvant une gorgée de son autre bouteille de saké, il tendit cette fois ci, avec un sourire amusé l'objet afin que la jeune démone puisse y gouter.

▬ Il faut savoir apprendre à faire confiance et accepter de boire un verre lorsqu'une personne tentent de vous parler.

Plus amusé qu'autre chose de la situation, il allait devoir apprendre bien des choses à cette personne, mais ils avaient le temps après tout non ? Konoha ne s'était pas construit en un seul jour et elle allait devoir passer de nombreuses épreuves avant de devenir quelqu'un qui sera acceptée par ses pairs. Elle allait être bien souvent rejetée, mais c'est ainsi qu'elle allait pouvoir avancer et apprendre de ses erreurs. Fort heureusement il y avait des gens dans ce village qui avait connu ça et il allait pouvoir les faire se rencontrer. Déjà un plan était en train de se former dans son esprit, il allait faire une bien belle expérience de la vie avec elle.

▬ Bien, je vais vous laisser, sinon quelques personnes vont s’inquiéter. Vous n'aurez qu'à venir dans mon bureau demain en fin d'après midi. J'aurais quelqu'un à vous présenter.

Souriant, il allait dès son retour au village envoyer une lettre à la personne concernée afin qu'elle puisse venir le lendemain comme convenu. Il lui tardait déjà ce qu'elles pourraient se dire, ça allait surement être triste, la vie ne les avaient pas gâtés après tout. Yamiko allait dans tous les cas devoir faire avec ce qu'elle avait et un petit quelque chose lui disait qu'elle allait faire des miracles si elle y mettait du sien... et si il était la pour la remettre dans le droit chemin bien évidement.


avatar
Jōnin
上忍

Messages : 23
● Disponibilité du joueur ● : Disponible pour tout type de RP !

Fiche Ninja
Evolution de l'XP:
6/30  (6/30)
PV:
25/25  (25/25)
PC:
25/25  (25/25)
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Il était une fin..

le Dim 7 Aoû - 16:59



    Contre toutes attentes, la demoiselle se voit accepter sa demande. Cela la surpris, rien d'étonnant à sa stupéfaction, lorsque durant toute une vie, les gens vous refusent systématiquement tout ce que vous leurs demandés du fait que celle-ci leurs étaient " Indésirable " et " effrayante ". Mais à croire, que dans ce monde, certaines personnes peuvent encore lui animer la lueur d'espoir, d'être considéré comme une personne normale. Enfin non, il sera théoriquement impossible d'être considéré normalement par les autres. Il restera toujours des personnes trop méfiante pour s'approcher d'elle, puis ne se lançons pas dans de faux espoirs. Ce n'est pas parce qu'un homme se dévoue gentillement à aider une demoiselle dans le tourment de la solitude, qu'elle arrivera à se faire des " Amies " comme elle en à toujours souhaiter. La confiance n'est pas un fait facilement établie, surtout dans un univers tel que le leur. L'Hokage, après s'être prononcé une première fois, lui tendis, une nouvelle fois, la bouteille d'alcool qui lui avait précédemment refusé de boire par " Crainte ". La demoiselle tendis alors les deux bras et de ses deux mains délicates pris fermement la bouteille. Au risque d'être empoisonné, cela prouvera durant sa lente agonie que les humains ne sont pas digne de confiance, qu'importe ce qu'ils sont..

    Après quelques secondes à rester indécises, elle se lança et bue une première gorgée qui lui pris directement à la gorge.. Trop fière d'elle, même si sa grimace la trahissait bien, elle ne voulait pas montrer à l'homme en face d'elle que l'alcool lui avait disons " arrachée " la gorge de son goût brut. Le saké est un alcool fort rependue, mais la demoiselle, bien que cela soit étonnant, elle n'y avait jamais touché de sa vie. Elle n'avait bue, jusque là, que de l'eau ou de temps à autres, mais de rares fois, du jus d'un fruit compressé. Quoi qu'il en soit, la sensation désagréable que cela donnait pour une avant-première, l'obligea à ne pas s'éterniser sur le liquide à boire. Elle rendit aussitôt la bouteille à son propriétaire en s'essuyant de son autre main la bouche. L'homme t'en qu'à lui, semblait être amusé de la situation. Quoi qu'il en soit, celui-ci finie par lui donner un lieu où elle pourrait le rejoindre et puis partie rapidement.

    Elle le regardait partie, et rare sont les occasions ou cela arrive, un sourire discret s'afficha sur les lèvres de la jeune démone en chuchotant un " Merci ~Pyon " en direction du Kage qui disparue dans le feuillage des arbres environnants. Est-ce le début d'une nouvelle aventure et par conséquent la fin de sa solitude ? Nulle ne le sait, mais il était sûr que cela ne sera pas si simple que cela laisse paraitre.




Contenu sponsorisé

Re: Il était une fin..

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum