Partagez
Aller en bas
avatar
The GodFather
~Yondaime Tsuchikage~
四代目・土影

Messages : 163
Iwa Gakure
Âge : 29
Taille/Poids : 1m98 & 88Kg
: Tsuchi no Kuni
: Iwa gakure no sato
一族 : /

● Disponibilité du joueur ● : Non disponible pour RP.

Fiche Ninja
Evolution de l'XP:
4/54  (4/54)
PV:
500/500  (500/500)
PC:
1080/1080  (1080/1080)
Voir le profil de l'utilisateur

[Examen Genin]

le Sam 23 Juil - 18:25
[~~Examen Genin~~]
En entrant dans la grande salle d'attente de l'académie, tu constates qu'il y a de nombreux futurs ninjas déjà présents, la plupart bien plus jeunes que toi cela dit. Rapidement, un Chuunin entre dans la pièce et commence à appeler des noms, invitant les gamins en question à se rendre dans la pièce voisine, où les attendent leur test. Doucement, tu attends donc ton tour...


[~~Bilan~~]
Donc voilou, l'examen commence déjà, à toi de décrire l'attente, la salle, toussa toussa. Ton post peut se terminer sur ton entrée dans la pièce spécialisée à l'examen en lui-même.

avatar
Aspirant

Messages : 464
Iwa Gakure
Âge : 18
Taille/Poids : 176cm/65 kg
● Disponibilité du joueur ● : Mon quota? Un post par mois.

Fiche Ninja
Evolution de l'XP:
23/38  (23/38)
PV:
100/100  (100/100)
PC:
50/50  (50/50)
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Examen Genin]

le Sam 23 Juil - 20:29
Examen

Chronique d'un bébé phénix : Je déploie mes ailes, je tente l'envol

Et me voici, pour la énième fois, dans l'attente interminable de mon examination shinobi. Non, les précédente fois, je n'étais pas dans la même optique. Très clairement, le ressentit est différent. Cette fois-ci, surtout, je me soucie du résultat. Comprenez, voilà des semaines que je me tues - presque littéralement - à la tâche pour prouver ma valeur. J'ai apprit les techniques basiques, j'ai apprit des techniques de clan avancé. Diantre, j'ai même entreprit un parcours initiatique dans les montagnes sauvages des terres Genbu ! Et cerise sur le gâteau, j'ai suivit un entrainement physique comme si ma vie en dépendait. Profitant de mon endurance personnelle et de mes capacités de Suzaku innées, j'ai poussé les limtes de mon entrainement au-delà de ce qu'un humain normal pourrait faire. Je le sais, je suis médecin. Ce que j'ai fait est complètement contre-indiqué, taré, fou, stupide et pourtant, dans le cas précis, extrêmement efficace. Si mes cellules de la douleur étaient douées de cordes vocales, on entendrait les souffrances de mon corps entier des lieux à la ronde. Mais il fallait au moins ça pour récupérer le temps perdu.

Mes jambes tremblent.

Je ne devrais pas être stressé. Mes yeux parcourent l'assemblée. Il y a ici pleins de jeunes. L'espace d'un instant, j'ai ce flash devant mes yeux, me voyant à leur place il y a quelques années. Mon double disparait rapidement. Je les contemple. Ce sont mes rivaux. Je me dois naturellement de les écraser si d'aventure je dois en affronter un ou deux. Toutefois, si mes souvenirs sont exacts, il ne s'agit pas de simulation guerrière. De toute manière, je serais défavorisé par mon corps souffrant mille maux. Je soupire. Certains sont venus avec leurs parents. Moi j'ai laissé les miens chez eux. Ils ne croient plus en ma réussite. Quelques uns parlent tout haut, tout fort. Le sauvage, c'est probablement un Byakko. Remplit de cicatrices et de bleus, il ne vit que pour la violence. Un autre, plus retenu, plus calme, est au contraire très épargné par les blessures. Un cousin ? Un Genbu ? Difficile à dire. Je n'ai pas vraiment été attentif aux cours.

Petit à petit, la salle se vide.

Je repense à l'élément déclencheur. Celui qui à perturbé mon équilibre de cancre et m'a insufflé la volonté d'avancer. Dark-sensei. Un être admirable, puissant, doué, jeune... Et qui semble pourtant cacher des mystères plus sombres. Oui, un de ses regards m'avait glacé le sang lorsqu'il parlait de la mort. Sans doute mon corps avait prit conscience de lui-même du fossé énorme qui nous séparait. Un fossé que je n'ai commencé à combler que récemment, et je sais que le chemin est encore très long. Mais je trouverais le moyen de me démarquer de la masse. Je trouverais le chemin, aussi tortueux soit-il, pour donner un renouveau à mon clan et faire en sorte que notre gensei ne soit pas le seul craint. Je crois véritablement que mon clan n'a pas qu'une dimension de médecin. J'ai aussi eut une autre idée, plus récemment. Et plus accessible. Faire tout pour entrer dans l'unité spéciale, les jonins d'élites qui travaillent dans l'ombre de la nation, dans l'anonymat le plus entier. Le seul souci, c'est que je ne me suis jamais vraiment intéressé au sujet, donc j'ignore tout sur comment les rejoindre ou même leurs activités. Je me dis juste que c'est un bon moyen de commencer à mettre en valeur les Suzaku ! Je suppose que faire une bonne impression ici pourra aider.

Mon stress s'envole petit à petit pour laisser place à de la détermination, de la volonté. Lorsqu'enfin mon nom résonne dans la salle, mes jambes stoppent leurs tremblements. Je me lève d'un mouvement sûr, calculé. Je me dirige vers la porte en disant simplement.
Et bien voilà...

Je suis prêt ! Je repense à tous les conseils donnés par mes deux senseis sur les techniques de bases, je repense a Kotaro qui est même devenu agréable avec moi, les professeurs de l'Académie que j'ai revu et qui m'ont aidé. Tout se mélange tandis que j'affronte ma destinée. Je me demande simplement sur quoi portera l'examen, si cela se simplifiera sur les quelques techniques ou si la réalité sera autrement plus difficile...


Dernière édition par Suzaku Takuboku le Jeu 4 Aoû - 7:05, édité 1 fois
avatar
The GodFather
¤ Akatsuki Leader ¤
暁 の 室長

Messages : 86
Iwa Gakure
Âge : 47
Taille/Poids : 181cm & 83kg
: /
: /
一族 : /

● Disponibilité du joueur ● : Je suis trop fort(e) pour toi. Désolé(e)

Fiche Ninja
Evolution de l'XP:
47/105  (47/105)
PV:
1101/1101  (1101/1101)
PC:
2216/2216  (2216/2216)
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Examen Genin]

le Jeu 4 Aoû - 1:23
[~~Examen Genin~~]
Dans la nouvelle pièce, tu es seul face à plusieurs examinateurs que tu n'as jamais vu. Les fenêtres de la pièce sont couvertes de rideaux et filtrent beaucoup la lumière qui pénètre dans la pièce que de manière tamisée. Tu distingues difficilement les visages de ceux qui te font face, mais il est évidant que tu es le seul aspirant ici. Le silence est rapidement brisé quand on te demande d'effectuer toutes les technique de base que tu maîtrises.


[~~Bilan~~]
Désolé de l'oubli du post donc ^^" comme dit plus haut, tu dois envoyer la purée avec tout ce que tu connais ! Very Happy libre à toi de faire ça en plusieurs posts (genre 1 ou 2 tech par post ça serait pas mal Very Happy) si tu fais pas tout en un seul post, n'attends pas ma réponse entre chaque, je posterai une fois la démonstration terminée Wink good luck Very Happy

avatar
Aspirant

Messages : 464
Iwa Gakure
Âge : 18
Taille/Poids : 176cm/65 kg
● Disponibilité du joueur ● : Mon quota? Un post par mois.

Fiche Ninja
Evolution de l'XP:
23/38  (23/38)
PV:
100/100  (100/100)
PC:
50/50  (50/50)
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Examen Genin]

le Jeu 4 Aoû - 7:49
Examen

démonstration [1/4]

Chronique d'un bébé phénix : Le poussin se lève...

Mes yeux s'habituent enfin à la demi-pénombre des lieux. Je ne reconnais pas les examinateurs, mais en même temps, je n'arrive toujours pas à bien cerner leurs visages. La voix qui s'adresse à moi, elle, m'est complètement inconnue. Ou alors masquée. Enfin, je ne me fais pas trop de souci. Ma première envie est de commencer mon introduction comme les années passées, en balançant un fumigène par terre et en lançant un rire machiavélique. Toutefois, je me demande si ce n'est pas un facteur d'échec. Dans le doute, je m'abstiens, et je décide de commencer par le classicisme à l'état pur. Un simple salut, pas trop ostentatoire et respectueux. Il s'agit de montrer que je suis désireux de m'immiscer dans la société shinobi. Je me courbe donc légèrement devant, le poing droit dans la paume gauche. Les mots sortent un peu enroués. Le stress sans doute...
Bonjour, je suis Suzaku Takuboku, et je vais commencer par vous montrer le henge et le bunshin.

Je mets une certaine emphase sur le mot commencer. Après tout, j'ai fêté mes dix-huit ans récemment, et par conséquent, je compte bien leur montrer que je n'ai pas chaumé pendant cette dernière année pour préparer cet examen. Je compte bien entendu leur montrer deux trois bricoles qu'aucun gamin passé avant moi n'est capable, mais pour le moment, je me reconcentre sur le point actuel. Pas de tergiversation inutile.

Le point focal, c'est le sens de rotation de mon chakra. Il est inversé. Je l'ai découvert récemment avec Kotaro, et depuis, la manipulation de chakra s'en est retrouvée simplifiée à mes yeux. Du moins, elle s'est dénudée de son manteau de mystère qui l'entourait. J'en comprends les mécanismes, et je peux jouer dessus.

Pour montrer que j'y arrive sans besoin d'être statique, je me déplace au trot dans la salle, sans me rapprocher de examinateur. J'enchaine les trois sceaux à une vitesse normale. Bélier, serpent, tigre. Mes yeux grands ouverts je fixe mes juges tandis que mon chakra suit un parcours bien spécifique dans mon corps avant de parcourir mes mains, et de prendre forme. Le clone arrive à mes côtés et copie tout mes moindres mouvements. Je m'arrête et je l'observe pour vérifier qu'il est parfait. J'ai presque l'impression de me retrouver dans un miroir, à l'exception près que l'image n'est pas inversée. De plus, il tourne la tête dans le même sens que moi. Forcément...

La dépense d'énergie fut parfaite. Pas un poil de trop. Ce n'est donc même pas essoufflé que je poursuis. Je marche lentement sur le côté et j'effectue mes sceaux. Ces-derniers étant asymétriques, les juges n'auront aucun mal à voir que je les fait de manière opposée à la façon dont on les apprend. Peu me chaux. Le chakra doit parcourir tout mon corps cette fois-ci. J'ai tellement répété l'exercice que cela en est devenu mécanique. Je pense à l'examinateur chunin qui m'a invité dans la salle. Chien-sanglier-bélier. Petite explosion de fumée, et je me sens plus grand. Plus lourd aussi. J'ai un petit sourire, parce que je sais que tout s'est passé comme prévu. Les sensations étaient parfaites. Les impressions aussi. Contrairement à la technique du bunshin où certains prodiges peuvent faire mieux que ma prestation avec plus de volonté et de talents, la technique du henge est purement binaire. Elle est bonne. Ou elle est mauvaise.

La mienne est bonne. Je dissipe l'illusion avant de reparler à mon auditoire. Parce que la prochaine technique n'est pas quelque chose que je puisse faire tout seul.


Pour la prochaine technique, j'aurais besoin d'un utilisateur de genjutsu.

avatar
Aspirant

Messages : 464
Iwa Gakure
Âge : 18
Taille/Poids : 176cm/65 kg
● Disponibilité du joueur ● : Mon quota? Un post par mois.

Fiche Ninja
Evolution de l'XP:
23/38  (23/38)
PV:
100/100  (100/100)
PC:
50/50  (50/50)
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Examen Genin]

le Jeu 4 Aoû - 10:22
Examen

démonstration [2/4]

Chronique d'un bébé phénix : ... monte sur le rebord du nid, et fait face au gouffre...

C'est pour une utilisation de Kai.

L'explication me semble nécessaire. Il vaut mieux éviter les malentendus. Lors de mes nombreuses années passées à l'Académie, j'ai souvent assisté à des cours théoriques sur le genjutsu. Néanmoins, rarement cette connaissance fut mise en pratique. L'art des illusions est complexe, parce que la maitrise du Yin l'est aussi. En général, les élèves la complète une fois chunin, et plus rarement chez les genins. Le fait que je connaisse le contre déjà en tant qu'aspirant ne peut-être, à mes yeux, qu'une excellente carte dans ma manche pour prouver que j'ai rattrapé mon retard, et dépassé mes collègues durant cette année d'entrainement. En outre, cela me permet de me débarrasser d'une faiblesse.

Il me faut encore prouver que je maitrise cette technique. Une silhouette se découpe dans la lumière tamisée. J'ignore s'il est un examinateur, ou s'il vient seulement d'arriver exprès pour tester le genjutsu. Au plus un illusionniste est entrainé, au plus dur il est difficile de dissiper ses techniques. Cela vient d'une sorte de "puissance mentale". Pour être franc, même un genjutsu de base par un de ces experts pourrait me mettre hors combat, donc je suis heureux de reconnaitre un chunin instructeur de l'académie s'occuper de moi. Je sais d'office que je pourrais résister à son assaut. L'atmosphère lourde semble se distordre un instant, puis devant mes yeux, je vois le chunin se transformer en une nuée de serpents qui me sautent à la gorge.

Je remercie mentalement le vieux professeur qui m'a apprit cette technique en cours supplémentaire. Je lève ma main gauche pour former le sceau du tigre et je hurle KAI. Par choix, je puise dans mes ressources vitales. En effet, si je veux continuer à faire des démonstrations aux juges, je me dois de conserver autant que possible ma réserve spirituelle. L'instant est douloureux, mais les serpents se dissipent rapidement pour laisser apparaitre le chunin instructeur du début. Un kai parfaitement exécuté.

Je peux encaisser... pire. Vous voulez une autre démonstration ?

Je ne mens pas. Je pourrais même subir des illusions de rang A venant de lui, même si j'y laisserais toute mon énergie. Toutefois, j'ai beau attendre une éventuelle réplique, rien ne vient. L'instant semble sérieux, grave. En tout cas, ils doivent me croire. Du moins, c'est ce que je pense. Du sang coule de mes narines et de mes oreilles, mais malgré tout, je prouve à tous que j'ai encore de la marge de manœuvre. Toutefois, je suis d'accord sur un point, c'est kamikaze de ma part, et sans nul doute incompétent aux yeux de tous de se saborder de cette manière en combat. Seulement...

Seulement, c'est sans compter sur mes capacités de régénération. Déjà mises en œuvre de manière passive, son travail n'est pas visible avec mes blessures. Pourtant, elle est là, existante. Elle travaille dans l'ombre. Elle rend chacun de mes pas, de mes gestes de plus en plus sûr, de moins en moins secoués par la douleur et la fatigue. En réalité, elle mettrait quand même trop de temps à agir toute seule, du coup, je décide de lui filer un coup de pouce. J'attire l'attention des juges de nouveau, pour une nouvelle technique des plus basiques.


J'en ... profite pour vous montrer une technique de base Suzaku. Kango. Haaaa, on se sent déjà mieux !


Pas besoin de sceaux pour celle-ci. Je concentre mon essence dans mon ventre. Cette essence même qui fait de mon clan sa particularité génétique. Et par une image mentale, je la fait exploser. Aussitôt, une aura de chakra rouge flamboyant m'entoure. Me réconforte. La technique de soin est encore limité, je sais d'expérience que certains membres de mon clan l'ont monté à des niveaux culminants. Néanmoins, elle fait son effet. Ma douleur disparait presque. Je ne suis pas encore indemne, ce qui m'embête un peu. Du coup, je décide rapidement de la prochaine technique à appliquer. Une autre technique de clan, mais tout aussi compliquée, si pas plus, que le Kango. Je me dis, au fond de moi, que c'est maintenant que je dois susciter l'intérêt de mes examinateurs. J'ai beau ignorer leur identité, je ne peux m'empêcher de penser que l'un d'entre eux est Suzaku et qu'il saura apprécier l'étendu de mes efforts.
avatar
Aspirant

Messages : 464
Iwa Gakure
Âge : 18
Taille/Poids : 176cm/65 kg
● Disponibilité du joueur ● : Mon quota? Un post par mois.

Fiche Ninja
Evolution de l'XP:
23/38  (23/38)
PV:
100/100  (100/100)
PC:
50/50  (50/50)
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Examen Genin]

le Jeu 4 Aoû - 19:19
Examen

démonstration [3/4]

Chronique d'un bébé phénix : ... et lentement, ses ailes s'ouvrent, prêtes à affronter le vide...

La suite maintenant... voyons...

Me voilà perdu dans mes pensées. Devant ce qui pourrait très bien être les trois juges infernaux, j'hésite quelques instants. Bien entendu, mon but est et reste de leur en mettre plein la vue. J'ai pas mal d'options dans la manche, mais j'ai un facteur à prendre en compte. Quelque chose que j'ai jusqu'à présent simplement ignoré. La fatigue. Je ne pourrais pas tout leur démontrer. Je travaille sous stress, sous constante pression dans un univers angoissant. Je souffre même de douleur pour dissiper les genjutsu et compagnie. Du coup, je tente de récupérer le mieux, et le plus vite. L'exercice ne m'est pas inconnu. Comme j'ai pas mal montré de l'art défensif, je vais me tourner vers l'offensif pur. Quelque chose qui devrait les surprendre venant de quelqu'un de mon clan.

Je m'éclaircis la gorge avant de pivoter rapidement sur moi-même. Ma main file dans ma poche à parchemin. Là, elle déroule habilement le papier d'où je tire aux yeux de tous un fuuma shuriken que je lance contre un mur. L'exercice me fait vaciller, je trébuche. Un bruit métallique retentit. Signe que le projectile à touché son objectif.

Suivit d'un deuxième bruit.

Caché dans son ombre, mon arme était suivie de près par sa jumelle. Deux shurikens furent lancés par un tour de force qui m'a littéralement vidé de mon énergie. Je me relève en m'époussetant. D'habitude je réussis mieux l'exercice quand je m'entraine chez moi. Je peste, et je les range nerveusement dans mon parchemin. Je crains d'avoir raté mon effet. Mes neurones entrent dans une frénésie. Pour me rattraper, qu'est-ce que je pourrais faire à la place ? Sans doute un truc de fou. J'ai une idée. Je reprends donc la parole. Rapidement. Ma voix est presque tremblante alors que je sors délicatement un flacon d'une poche.

C'était la technique du shuriken furtif. Et dans cette fiole, y'a de l'aconit concentrée.

Je débouche le bouchon et je l'avale. Les enfants, ne faites pas ça chez vous. Au bout de quelques secondes, je suis parcourut de spasmes. Je trésaille. Douleur. Souffrance. La vache, je m'attendais pas à ça. Aussi fort. Toutefois, si je veux VRAIMENT leur en foutre plein la vue, c'est le seul moyen. M'empoisonner devant leurs yeux et me soigner aussitôt. Sauf que... Là j'en ai pas tout à fait l'occasion. Je peine déjà à me relever, et je remarque que je manque de chakra. Suite au tir des shuriken furtifs, je dois un peu récupérer. Dans ma trop grande hâte, j'ai fait une gaffe. Qu'à cela ne tienne, il suffit que je récupère un peu, je risque pas grand chose. En fait, j'ai peur que les examinateurs ne me fassent pas confiance. Je leur lance.

... Tout va bien... je mai...trise...


Et là, je sens que l'énergie me revient petit à petit. La douleur devient plus... confortable. Je respire de plus en plus calmement. J'effectue quelques palpations pour vérifier mon état. Stationnaire. Aussitôt, je fais circuler dans mon corps mon chakra brûlant. Je le sens agir dans tout mon corps, je le sens purifier chaque particule d'aconit et les rendre inoffensifs. Une fois la technique lancée, le résultat est rapide. Les tremblements cessent. La douleur aussi. J'esquisse un sourire en me disant mentalement que c'est bien la dernière fois que je tente une idée aussi stupide devant des examinateurs.
avatar
Aspirant

Messages : 464
Iwa Gakure
Âge : 18
Taille/Poids : 176cm/65 kg
● Disponibilité du joueur ● : Mon quota? Un post par mois.

Fiche Ninja
Evolution de l'XP:
23/38  (23/38)
PV:
100/100  (100/100)
PC:
50/50  (50/50)
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Examen Genin]

le Jeu 4 Aoû - 20:07
Examen

démonstration [4/4]

Chronique d'un bébé phénix : ... il affronte sa peur et saute...

Je suis désolé, je me rends compte que je vous prends beaucoup de temps pour récupérer entre chaque démonstration. Du coup, je ne peux vous montrer ma maitrise du corps mou, pour amortir les frappes adverses, ni le Suzaku Koto ou encore le Shuuchu.

Mon souffle est encore haletant. Même si toute trace du poison à disparut de mon organisme, je ne peux m'empêcher d'en être encore sous le choc psychologique. Je dois juste éviter de le montrer. Comme je n'ai pas eut le stoïcisme nécessaire pour me soigner sans peine, je dois encore viser plus haut. Une dernière couche avant de quitter la scène sous les applaudissements de la foule en délire ! ...

Mouais, pour la foule en délire, on repassera.

Mon chakra me revient. Comme je me concentre spécialement dans ce sens, il revient plus vite que d'habitude. Si je devais le mesurer, je dirais que c'est plus rapide d'un facteur trois, mais difficile d'être certain de cette valeur métrique si éloignée de la réalité ! Enfin bref, je bluff un peu dans ce que je dis. Je sais que j'ai déjà tenter le corps mou et d'autres techniques. Si je maitrise parfaitement les bases, je manque juste un tout petit peu de chakra pour le réussir en situation de stress. Chez moi pas de problème, toutefois ici... Ca serait Bagdhad ! Pourtant, je me sens un peu galvanisé par l'endroit, l'atmosphère.

Je décide de faire une folie.

Par contre, je veux bien tenter de vous montrer mon Suzaku Henshin. Ou du moins, son stade actuel.

Là c'est certain, ils vont me prendre pour un dingue. Qui plus est, je n'ai jamais tenté de le faire auparavant, j'ai juste espionné Kotaro pendant un de ses entrainements. Je comprends le principe, bien entendu. Il s'agit de faire ressortir l'essence même du chakra spécial qui me compose, et de lui faire prendre une forme tout autour de moi. Je commence à respirer de manière saccadée et profonde. Au début, rien ne se produit comme je le désire. Mais ma concentration continue de s'aiguiser, comme le fil d'une lame en train d'être affutée.

Et puis, des flammes apparaissent autour de moi au rythme de mes respirations. Elles suivent un rythme. D'abord grande quand j'inspire, elle disparaisse presque avec mon expiration. Je m'imagine alors être un oiseau. Un aigle. Un phénix. Je m'imagine voler. Je ressens presque les ailes dans mon dos. Je crois d'ailleurs que les flammes en prennent la forme. Est-ce qu'une impression due à la fatigue, ou est-ce que mes pieds ne touchent plus le sol ?

Et là, je tombe à terre. Une nouvelle fois. Ce fut instantané. Je me sens si... vide. Je crois pourtant sincèrement que je ne suis pas loin du résultat tant attendu. Toutefois, là... c'est un échec cuisant. L'oiseau a prit son envol, et est tombé à terre. Si typique. Venant de moi, le contraire m'aurait étonné, bien entendu. Il est de notoriété publique que je suis un moins que rien, un raté.

Je réussirais plus tard. Je me relève doucement et je trouve la force morale de faire un peu d'esprit dans ma dernière élocution.


Ca sera certainement au point pour l'examen chunin je crois.


Ceci devrait clore ma démonstration. A moins qu'ils ne veulent également une simulation de combat ? Je n'en sais trop rien, j'attends de voir ce qu'ils me disent.
Contenu sponsorisé

Re: [Examen Genin]

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum