Partagez
Aller en bas
avatar
Administrateur
Nibanme
二番目

Messages : 263
Kiri Gakure
Âge : 34 ans
Taille/Poids : 1m93 et 85kg
: Kiri
: Kirigakure no satô
● Disponibilité du joueur ● : J'aimerai me faire violer dans les plus bref délais. Merci.

Fiche Ninja
Evolution de l'XP:
46/58  (46/58)
PV:
320/320  (320/320)
PC:
725/725  (725/725)
Voir le profil de l'utilisateur

:: Enter Sandman ! ::

le Lun 30 Mai - 9:15
La Brume nimbait la surface du Lac Noumu d’un doux manteau cotonneux. Comme à son habitude, la plus grande étendue d’eau du pays délivrait son froid tribut en exsudant d’importantes quantités de brouillard dont le village caché d’Eizo tirait son nom. D’aucun pourrait bien penser que le climat local était pesant, froid et brumes étant de rigueur la plupart du temps, mais le dernier des Okamura s’était depuis longtemps accommodé aux rigueurs de son pays pour en faire une force supplémentaire. Vivre dans un territoire hostile forgeait l’âme des guerriers et le Bretteur Démoniaque prenait sur lui de surmonter les affres climatiques pour pousser plus loin encore les limites de ses capacités.

Deus semaines s’étaient maintenant écoulées depuis son retour au village, après cet ardu pèlerinage que s’était imposé le Jinchuuriki t dont il était ressortit vainqueur. Six semaines de combat avaient été nécessaire pour dompter et faire sienne la puissance du Roi du Désert, et si le redoutable monstre pouvait s’avérer être un redoutable allié, le Porteur de Rokubi ne manquait pas de le craindre également. Fierté et folie caractérisaient le puissant Scorpion qui ne reconnaitrait jamais Okamura comme son Maitre … Alors il était plus que jamais temps de se renforcer, de repousser toujours plus loin le chemin de la progression pour avancer et ne plus être un potentiel danger pour les autres.

Cet état de fait, Eizo en avait pris conscience au contact de sa Mizukage, alors qu’il s’endormait en la serrant dans ses bras après une nuit intime au sommet des Monts Brumeux. S’il s’engageait, potentiellement, dans une complexe relation avec la belle, le dernier des Okamura prenait également conscience de tout le danger qu’il pouvait bien représenter pour elle et ses proches. Un être sournois, calculateur et puissant sommeillait dans son ventre et ne pas le contrôler laissait le Bretteur de la Brume affublé du malheureux statut de bombe à retardement. Un état de fait qui avait réellement effrayé le second Jinchuuriki de la Brume. Et face à cette peur, il était de bon ton de répondre de façon adéquate …

Et cette façon adéquate prenait la forme d’un homme ayant un œil barré d’une cicatrice, d’un homme puissant, craint et respecté qui, il y a des années redonna le gout de vivre à un Eizo brisé par sa nouvelle condition physique. Quand, au bord de la Mort, son Sensei lui scella Rokubi au creux de son ventre, le disciple de Shiliew sentit qu’il avait comme perdu la vie. Il n’était plus rien aux yeux des autres, lui qui avait déjà passé toute son enfance loin du village à se battre pour devenir LE Prédateur, celui que tout le monde craindra … Un démon à queues nichant dans ses entrailles, il se retrouva seul et détesté, au bord même du suicide. Ce fut lui qui lui sauva la vie, renvoyant l’image d’un idéal pour le Jinchuuriki qu’il s’efforça de suivre pour ne plus être auréolé de cette couronne de menace qu’exsudait la seule présence de Rokubi dans son corps. Le sceau le condamna à vie, Yagura la lui rendit …

C’est donc ce jour, alors qu’il touchait ses trente trois ans, qu’Eizo prit le partit de réellement tenter la domination du monstre siégeant dans son corps. Assis en tailleur sur une des plages de sable sombre du lac, le jeune homme passait dans sa tête toutes les possibilités d’entrainement que pourrait bien lui instiller l’ancien Mizukage. Il s’attendait à tout, mais se sentait armé pour réussir. Il n’avait, de toute façon, pas le choix ! C’est donc en silence, bercé par le bruit de l’eau, que le Bretteur de la Brume attendait la venue de celui qui était le plus apte à lui enseigner la Maitrise de son Bijuu …
avatar
Sanbi no Kyodaigame no Jinchûriki
三尾の巨大亀

Messages : 49
Kiri Gakure
Âge : 36 ans
Taille/Poids : 1m76/68kg
: Mizu no Hi
: Kiri no Kuni
一族 : /

● Disponibilité du joueur ● : Je sais pas si tu vas vouloir... Je suis un peu casse-couille.

Fiche Ninja
Evolution de l'XP:
16/50  (16/50)
PV:
520/520  (520/520)
PC:
750/750  (750/750)
Voir le profil de l'utilisateur

Re: :: Enter Sandman ! ::

le Lun 30 Mai - 20:10
Eizo était enfin revenu. Je devais bien m’avouer que je me lassais de son absence, il ne m’avait bien sûr rien dit, après tout, qu’avais-je donc à lui demander ? A présent, sa puissance devait peut-être égaler la mienne, mais j’étais certain qu’il la surpasserait. Après tout, je ne pouvais que me piquer d’avoir vu son potentiel alors qu’il n’était que fraîchement promu au grade de Jinchuuriki. Je l’avais aidé à remonter, dans un acte de bonté dans lequel j’avais du mal à me situer, mais j’avais le sentiment d’avoir bien fait. Il était devenu un élément de valeur pour le village de Kiri.

Le rendez-vous avait été donné sur une de nos anciennes plages du Lac, celle où nous avions pour habitude de venir discuter de la raison de sa survie, de l’utilité de le préserver alors qu’il ne semblait vouloir qu’une chose : périr. A l’approche du lieu, je ralentis le pas, le voyant assis en tailleur, semblant plonger dans ses réflexions, je me fis le plus discret possible.

Après tout, je ne savais à quel point il avait pu s’améliorer depuis son départ, ni à quel point il avait pu changer. Il m’avait demandé de lui enseigner les rudiments pour maîtriser son Bijuu, mais je n’en savais trop rien moi-même. Cette phase de ma vie avait sans doute été la pire, car j’avais été laissé à moi-même, dès le plus jeune âge, dans une certaine solitude, j’avais eu la vie typique de l’Hôte, ce à quoi Eizo eut droit, mais en pire. Il avait connu une vie normale, sans démon en son sein qui ne souhaite qu’une chose : t’abattre pour récupérer sa liberté. Lui, il avait connu la liberté, autant intellectuelle que physique, et il en avait été partiellement dépouillé, comme s’il s’était vu autant enfermé que son propre Bijuu.

« Eizo … »

Le son de ma voix était moins sec, comme si, à la pensée des souffrances qu’avaient pu endurer cet homme, je m’adoucissais. Malgré ma réputation d’être sanglant, ayant plus tendance à promouvoir la violence et les larmes que le bien être de mes Shinobis, je ne pouvais plus appliquer cette règle à Eizo. Il était le seul être, à Kiri, pouvant comprendre le poids du titre de Jinchuuriki. Et puis, il était le seul sur qui je m’étais vraiment attardé, de toute ma carrière de Ninja. Le seul que je voulais voir évoluer, le seul qui avait su tirer une once d’importance hors de mon petit monde égocentrique.

C’est un état de fait que j’ai ressenti lorsque son absence a commencé à se faire sentir en moi, je me renfermais, je commençais même à croire que Kiri n’avait plus aucun intérêt pour moi. Parce que mon égoïsme et mon orgueil n’avaient que peu de limite, mais à la vue de ce Lion, je ne pouvais que m’en sortir, je n’attendais qu’une chose : le voir s’élever au-dessus de ma personne, ce qu’il était bien sûr en droit d’avoir. Et je comptais accomplir cela pour un homme qui n’était en réalité, que de trois ans mon puiné. Cet être pour moi, représentait Kiri. Et pour son bien être, il semblait que la Mizukage se devait de survivre et d’elle aussi, s’épanouir.

Mais là n’était pas la raison de ma venue, je me déliais de ces pensées futiles et nébuleuses. Me concentrant uniquement sur le Niban-me face à moi. Je notais un détail qui éveilla ma curiosité.

« Où est ton deuxième katana ? »

Un sourcil relevé, j’attendais, Dea toujours reposant dans mon dos, une main négligemment posé sur ma hanche tandis que mon œillade inquisitrice semblait le transpercer. Je me demandais bien ce qui pouvait bien être le problème sous-jacent à cette absence.

avatar
Administrateur
Nibanme
二番目

Messages : 263
Kiri Gakure
Âge : 34 ans
Taille/Poids : 1m93 et 85kg
: Kiri
: Kirigakure no satô
● Disponibilité du joueur ● : J'aimerai me faire violer dans les plus bref délais. Merci.

Fiche Ninja
Evolution de l'XP:
46/58  (46/58)
PV:
320/320  (320/320)
PC:
725/725  (725/725)
Voir le profil de l'utilisateur

Re: :: Enter Sandman ! ::

le Lun 30 Mai - 21:47
La voix de Yagura sortit le second Jinchuuriki de ses rêveries comme de ses réflexions. Ses iris rouges s’animèrent d’une nouvelle flamme propre à la progression sans limite que s’imposait le Bretteur de la Brume dans son cheminement vers l’excellence. Lentement, le jeune homme au corps zébré de multiples cicatrices tourna la tête pour jeter son regard par-dessus son épaule et constater que celui qui lui avait, autrefois, rendu la vie n’avait pas changé en six semaines de temps. Toujours la même prestance et la même impression de noblesse se dégageait de ses attitudes et de sa silhouette. Son ainé de seulement trois années, l’Ancien Mizukage imposait toujours énormément de respect au Porteur de Rokubi qui lui vouait un semblant de culte et qui aurait bien pu le suivre au cœur de l’enfer de la guerre sans réfléchir …

Se relevant lentement, dépliant toute sa lourde et musculeuse carcasse, le second Jinchuuriki de la Brume fit pivoter son corps pour faire face au premier … Le porteur de la Brume sentait de l’instigation comme de l’interrogation dans son regard. Il en devina aisément la cause, avant même que les mots ne quittent les fines lèvres du porteur de Sanbi. L’absence du Dernier des Okamura avait été une source d’interrogation pour bon nombre de Shinobis du village et ils étaient nombreux à en rechercher la raison sans pour autant obtenir une réponse. Pour lui, ce pourrait être différent tant la confiance qu’il lui témoignait était importante.

Le Caractère observateur et analyste de l’ancien Leader de la Brume refit surface quand ses yeux lilas se posèrent à la ceinture de Bretteur de la Brume, y remarquant une absence qu’il n’eut aucune peine à relever. Par réflexe, c’est de sa main que le musculeux manieur de sabre tata le vide, là où se trouvait autrefois le fourreau de Shuusui Kitetsu … Pour l’heure, il ne pouvait pas encore refermer ses doigts sur l’élégant fourreau de cette arme qui avait autrefois appartenu à son Sensei, Shiliew. Eizo entreprit donc de répondre sur un ton quelque peu confus et malhabile, comme s’il avait quelque chose à cacher …

« Je … Mei me l’a subtilisé pour sanctionner mon absence injustifiée du village. J’accepte la sanction mais ne manquerai pas de le récupérer rapidement ! »

Le rouge monta vite aux joues du dernier des Okamura alors que son esprit dérivait sur la nuit de plaisir qu’il avait passé avec sa Mizukage au Sommet des Monts Brumeux. Si Yagura savait tout l’amour qu’il pouvait porter à Mei, Eizo ne savait pas s’il devait lui confier le début de relation germant entre le Porteur de Rokubi et le plantureuse Terumi. L’intelligence de l’Ancien Mizukage ne manquerait pas de trouver les signes, aussi Eizo prit il le partit de garder le silence pour l’instant. Il aurait tout le temps pour penser à ses sentiments par la suite …

En un instant, le regard de l’ancien disciple de Shiliew se fit plus dur et plus froid alors que ses traits se peignaient d’un masque rude à même d’endurer de très nombreuses souffrances. Cela peinait Eizo de rappeler à son Sensei le douloureux passé, mais pour avoir la force de protéger tout ce qu’il chérissait et afin de ne plus être un danger pour son environnement, le Jinchuuriki se devait d’appréhender au mieux le démon niché au cœur de ses entrailles. D’une voix qui se voulait teintée de toute la détermination qui habitait le cœur d’acier du jeune homme, ce dernier énonça très clairement ses intention à celui qui lui avait permis de vivre alors qu’il avait, autrefois, perdu autrefois :

« J’ai besoin de toi … Plus que jamais … Depuis mon absence, depuis mes six semaines de combat ininterrompues, il a commencé à se manifester de plus en plus souvent. Me remémorer un épisode douloureux du passé suffit à me faire accéder à son Chakra. J’entends sa voix qui m’appelle … De plus en plus … Plus puissante et sourde à chaque instant ! J’arrive encore à le contrôler quand il me fournit son pouvoir, me concentrer sur des images de bonheur et un futur radieux suffit … Mais il met de plus en plus de temps à s’effacer. Si ça continue comme ça, il va totalement m’avaler et je disparaitrai … Qu’est ce que je dois faire … ? »
avatar
Sanbi no Kyodaigame no Jinchûriki
三尾の巨大亀

Messages : 49
Kiri Gakure
Âge : 36 ans
Taille/Poids : 1m76/68kg
: Mizu no Hi
: Kiri no Kuni
一族 : /

● Disponibilité du joueur ● : Je sais pas si tu vas vouloir... Je suis un peu casse-couille.

Fiche Ninja
Evolution de l'XP:
16/50  (16/50)
PV:
520/520  (520/520)
PC:
750/750  (750/750)
Voir le profil de l'utilisateur

Re: :: Enter Sandman ! ::

le Mar 31 Mai - 7:09
Un sourire étira mes lèvres à l’énonciation de la raison de l’absence de son katana fétiche à sa hanche. Mes yeux levés vers ceux d’Eizo, il pouvait y percevoir une certaine ironie. Mon regard pétillant, moqueur à l’égard de cet homme qui s’était laissé soumettre par la Mizukage, sur ce point, je me doutais, en lui cédant ma place sur le trône, qu’elle parviendrait à s’attacher ses ninjas d’une façon ou d’une autre. Et elle était parvenue à soumettre cet animal, à lui rogner peut-être temporairement les griffes. Pourtant, mon œillade à son visage dénota une rougeur qui n’était sans doute pas du à la honte. Je ne savais le genre de relation qu’il entretenait avec la Mizukage, et je devais bien m’avouer que cela ne m’intéressait que peu, il pouvait vivre sa vie sans pour autant que j’y mette mon nez pour en connaître les moindres détails. Sans doute était-ce pour cela que je ne le questionnais pas directement sur ses activités des dernières six semaines. S’il voulait m’en parler, il le ferait de lui-même, mais je ne comptais pas le forcer.

Son air sérieux et ses paroles me rendirent mon masque glacial. Je savais pour quelles raisons j’étais présent, lui enseigner une chose qui m’était venue naturellement puis que j’avais travaillé avec l’entraînement et le temps. Comment avais-je réellement fait ? Je n’en savais trop rien, je ne me piquais pas d’être un bon entraîneur en la matière, mais sans moi, son développement allait être plus lent, voir carrément avorté.

Ainsi donc le Bijuu faisait des problèmes à présent. Je pouvais bien comprendre cet état de fait, qui était des plus irritant et relativement stressant. Pour ma part, lorsque Sanbi avait commencé à se faire entendre d’une telle façon, je n’osais plus combattre avec toute ma puissance, en gardant toujours sous la pédale pour pouvoir refouler ce Bijuu qui devenait plus envahissant. J’avais réussi à m’y habituer, et à force, à le soumettre petit à petit à ma volonté.

Mais il s’agissait de Sanbi …Ici, c’est Rokubi. La différence de puissance entre les deux Bijuus était incontestable, sans doute d’ailleurs était la raison pour laquelle Eizo n’était pas encore parvenu à le soumettre. En mon sein, je ne pouvais que remercier le village d’avoir d’abord découvert Sanbi, car je ne savais guère comment j’aurais pu vivre avec une espèce de limace géante en moi. Surtout quand celle-ci pouvait avoir un pouvoir d’attraction aussi puissant que me le décrivait l’Okamura.

Que devait-il faire ? Mon visage s’assombrit, ma main se porta à Dea dans mon dos, l’en retirant.

« Soumets-le. »

Ce n’était pas réellement une réponse à la question, mais plutôt un ordre, mon regard se portant à nouveau sur Eizo, il pu doucement sentir exsuder la force de Sanbi de ma personne, mélangé à mon propre chakra. L’osmose était totale entre moi et mon Bijuu, et l’on pouvait le sentir comme une hégémonie de ma personne sur la volonté du Démon. Je lui avais imposé ma vision des choses et il n’avait pas eu d’autre choix que de devoir la supporter.

« Montre-moi ce que tu vaux à présent. Mais fais, attention, je commence à m’empâter un peu. »

D’un bond en arrière, j’imposais une certaine distance entre mon adversaire et moi. Ecartant légèrement les jambes pour être souple et stable sur mes appuis, j’attendais qu’il vienne, l’aura de puissance se dégageant de moi continuant à s’élever pour donner une sensation de froideur d’une rare intensité autour de ma personne.


_____________________________________________________

Actions



Action 1 :Recule d'une action
Action 2 :Observe Eizo > +5 Résistance Piège (Résistance de 85)
Action 3 :///
Action 4 :///


Bilan



PV : Indemne
PC : Indemne
Dégâts : ///




avatar
Administrateur
Nibanme
二番目

Messages : 263
Kiri Gakure
Âge : 34 ans
Taille/Poids : 1m93 et 85kg
: Kiri
: Kirigakure no satô
● Disponibilité du joueur ● : J'aimerai me faire violer dans les plus bref délais. Merci.

Fiche Ninja
Evolution de l'XP:
46/58  (46/58)
PV:
320/320  (320/320)
PC:
725/725  (725/725)
Voir le profil de l'utilisateur

Re: :: Enter Sandman ! ::

le Mar 31 Mai - 10:19
Les Traits de Yagura se muèrent soudainement en un sombre masque après d’Eizo lui eut exposé ce qu’il avait sur le cœur. Chaussant ainsi le masque qui avait fait de lui l’incarnation du règne sanglant, le Jinchuuriki de Sanbi effrayait la plupart des Shinobis de la Brume alors que le Porteur de Rokubi lui vouait, dans ses attitudes, un semblant de culte. Il était la guerre personnifiée et le combattant idéal qu’il ne cesserait jamais de suivre, cherchant en permanence à marcher dans ses pas tout en s’entrainant, s’éprouvant et se renforçant afin de le doubler un jour et pouvoir lui rendre tout ce qu’il lui avait appris comme apporté.

Alors que l’ancien Mizukage empoignait sa redoutable Dea, Okamura n’attendit pas la nouvelle tirade de son mentor pour refermer ses doigts sur la Garde de son Fidèle Kuraigana Kaken. Il tenait également ce Sabre de son défunt Maitre Shiliew, mais il faisait plus office de cadeau du Bretteur à son hérité avant qu’ils ne partent au front qu’il n’officiait comme catalyseur de l’âme du Sensei mort en scellant Rokubi et en offrant à Eizo son Katana désormais inerte dans un des placards de chez Mei … Plaçant sa lame à l’horizontale du sol, le Bretteur de la Brume eut un sourire devant les propos de Yagura. Il ne put alors s’empêcher de souffler :


« Comme si tu as à me craindre ! »

Bondissant à la manière d’une vipère furieuse, Eizo fondit sur l’ancien Mizukage d’une esthétique roulade avant, terminant son mouvement en exerçant une forte pression de sa paume au sol sur le pied de cet homme admirable. Autant pour lui interdire toute fuite que pour initier une forte pression de son bras à même de le faire entrer en suspension dans les airs ! Désormais au dessus de son adversaire, le Porteur de Rokubi usa de toutes ses forces pour initier un salto avant et délivrer un descendant coup de taille vers l’épaule de son Mentor.

A peine retouchait il le sol qu’Eizo tournait son poignet armé pour multiplier les moulinets de son sabre, cherchant à faire entrer celui-ci en résonnance dans les airs avant de délivrer un rapide coup d’estoc au Jinchuurikir de Sanbi. Ce dernier ne manquerait pas de décomposer l’ensemble de ses mouvements, sa science du combat et son pouvoir dépassant à volonté celles du Porteur de Rokubi. Mais le dernier des Okamura souhaitait répondre favorablement à toutes les attentes que cet homme aux mauves iris avait placé en lui.

Et dans un mouvement immédiat, le disciple de Shiliew inversa la position de ses mains sur la pognée de son sabre s’autorisant ainsi un coup de revers en guise de retour de flamme. Dépliant son bras droit à une vitesse folle, Eizo cibla de la pointe de son sabre le genou du dur personnage lui faisant face pour définitivement entamer sa mobilité au cours de ce combat. Usant de tout son savoir au sabre face à ce qui se faisait de plus redoutable dans les Rangs de Kiri, Eizo veillait à ne pas faire appel aux capacités de son hôte, concentrant son esprit sur son combat plus que sur ses sentiments. Sans toutefois occulter que son démon criait de plus en plus fort dans son esprit …

♠ Bilan du Bordel ♠
Action 1 : Hebi - Xu Bin - Le Silence traverse le corps !
Effet de la Technique
20Pc

Action 2 : Coup de Sabre !
20 + 90/2 + 12 (Bonus de Force) + 5 (Bonus Tai) + 18 (Gyokko Ryu 2nd Mouvement) + 18 (Bonus Voie du Scorpion)
-118Pv + Hémorragie Légère / 13Pc

Action 3 : Saru - Xu Bin - Frappe assonante !
118 + 42 (Bonus de Spécialisation) + 5 (Bonus Taijutsu) + Effet de la Technique
-165Pv + Hémorragie Légère / 35Pc

Action 4 : Saru - Liu Ling - Le geste balaie le vide !
Effet de la Technique
-30Pv / 30Pc
_____________________________

Bilan :
- 20PC (Hebi - Xu Bin - Le Silence traverse le corps) -13PC (Coup de Sabre) -35PC (Saru - Xu Bin - Frappe assonante) -30PC (Saru - Liu Ling - Le geste balaie le vide)
Reste : 627 PC / 725 PC
_____________________________

♠ Hiten Mitsurugi Ryu > Avantage : Vitesse adverse réduite de -10 pour les esquives classiques. En somme, si l'adversaire n'a plus qu'une esquive sur une base de 65 en vitesse, il pourra toujours utiliser son sixième et dernier point sauf si votre maitrise est suprême, où le malus de -10 lui retirera nécessairement une esquive classique.

Hebi - Xu Bin - Le Silence traverse le corps :
[Description] : Le ninja effectue avec agilité une roulade qui lui permet de parvenir rapidement au corps à corps et de surprendre son adversaire en lui bloquant le pied avec son pied d'appui. Ce faisant, il peut profiter d'un coup inesquivable de façon classique.
[Coût] : 20Pc
[Effet] : Rend le prochain coup inesquivable de façon classique (le pied étant bloqué, empêchant tout mouvement ample). Permet aussi, avec la roulade préalable d'arriver au corps à corps sans dépense d'action si l'utilisateur est à une action ou moins de distance de son adversaire.

Saru - Xu Bin - Frappe assonante :
[Description] : Avant de frapper, l'adversaire fait brasser à sa lame de l'air dans des mouvements rapides et maitrisés. Ce faisant, frôler l'adversaire suffira à faire que ses tympans subiront une altération suffisante et le rendront sourd pendant un temps donné.
[Coût] : 20Pc
[Effet] : Coup de Lame + effet suivant : Si l'adversaire esquive le coup avec une esquive classique, il subira l'altération d'état Surdité pour deux tours.

Saru - Liu Ling - Le geste balaie le vide :
[Description] : Le ninja inflige un coup de lame dans l'arrière du genou de son adversaire, ce qui lui empêche de se mouvoir correctement jusqu'à la fin du combat.
[Coût] : 30Pc
[Effet] : Réduit les dégâts de l'attaque portée à 30PV de dégâts maximum. Réduit définitivement (jusqu'à soin d'un médecin lors d'un RP) la vitesse adverse de 5.
avatar
Sanbi no Kyodaigame no Jinchûriki
三尾の巨大亀

Messages : 49
Kiri Gakure
Âge : 36 ans
Taille/Poids : 1m76/68kg
: Mizu no Hi
: Kiri no Kuni
一族 : /

● Disponibilité du joueur ● : Je sais pas si tu vas vouloir... Je suis un peu casse-couille.

Fiche Ninja
Evolution de l'XP:
16/50  (16/50)
PV:
520/520  (520/520)
PC:
750/750  (750/750)
Voir le profil de l'utilisateur

Re: :: Enter Sandman ! ::

le Mer 1 Juin - 18:22
Voyant arrivé mon adversaire d’une fine roulade, je commençais déjà à me méfier de ce qu’il pouvait me réserver. Ce n’est qu’en sentant mon pied écrasé par celui d’Eizo que je compris ce qui aurait du m’être réservé. Le coup de sabre de mon adversaire arrivait sur moi tandis que je le supplantais de ma vitesse et de ma force pour lui abattre ma propre arme sur la sienne, une onde de choc, naissant de ce choc de ferraille me laissa de marbre, ce qui me laissait penser que la paume de la main d’Eizo ne manquerait pas d’être blessée de ce contact.

Une fois mon pied libéré, je voyais l’attaque suivant arrivé à une vitesse folle. J’avais la certitude de faire partie des Ninjas que l’on pouvait qualifier de rapide, pourtant, Eizo allait pouvoir me réserver des surprises. Il m’était encore inférieur à ce stade, mais il n’allait sans doute plus le rester longtemps. Me courbant et faisant un bond en avant, pour contourner Eizo en passant sous son bras armé, j’esquivais donc son attaque ainsi que son effet qui aurait pu lourdement m’handicaper. Me retrouvant collé à lui, je n’eus plus qu’à m’avancer encore d’avantage, sentant son arme mordre dans mes vêtements à la hauteur de mon genou, un instant en moins, et je sentais bien que ma supériorité en rapidité m’aurait été ôtée par ce coup traitre.

« Rassetsu hein … »

Mon envie de m’initier à cet art me tenaillait depuis quelques jours maintenant, mais il allait réellement falloir que je m’y attèle le plus rapidement possible. Mais là n’était pas ma principale préoccupation, je devais toujours tâter la force de mon adversaire, ce que je fis en lui plaçant un coup de Dea à hauteur de l’épaule tout en me reculant afin de ne plus être aussi proche de lui que cela n’était nécessaire. Mon coup était fulgurant, autant puissant que vif, mais je devais bien m’avouer qu’à présent, je n’étais plus certain qu’il allait l’atteindre. Il avait évolué depuis le jour où je l’avais pris sous mon aile, et je pouvais commencer à en être fier.

Mais aujourd’hui ne sera sans doute pas le jour où il arrivera à m’abattre, je détenais tout de même des pouvoirs qui le dépassait de loin. Mon regard rivé dans le sien, l’étincelle de ma rage commençait à y briller, noble écho de celle de Sanbi. Je voulais voir un regard similaire, je voulais le voir fusionner avec la rage de son Bijuu.

« Utilise-le ! »


_____________________________________________________

Actions




Action 1 : Contre de Base sur Coup de Sabre 1/4-25PC -22PV sur Eizo(140-118)
Action 2 : Jo Ryaku no Maki – Deuxième Alerte sur Frappe Assonante -1 esquive jusqu’à la fin du combat pour Eizo
Action 3 : Esquive Classique sur Le Geste Balaie le Vide. 1/9
Action 4 : Coup de sabre -25PC -140PV sur Eizo


Bilan




Force de 10 et plus : Contre de Base
Cout : 1 Point de Contre
Vous pouvez contrer une frappe adverse en utilisant un point de contre. Ce faisant, vous pourrez stopper l'impact d'une arme provocant des dégâts physiques. Il vous faut pour cela disposer d'une arme que vous mettrez en opposition contre celle de l'adversaire.
Si votre adversaire frappe avec une lame, vous pourrez vous aussi frapper pour contrer le coup avec votre arme blanche si elle est de même nature. Il en va de même pour un coup de pied contre un autre coup de pied, et ainsi de suite. Ainsi, si vous lancez un Konoha Senpu, votre adversaire pourra faire de même et vos deux coups de pied entreront en contact. Pour deux coups de lame identiques (deux sabres, deux armes lourdes, etc), il en ira de même. Ce faisant, celui qui fait le plus de dégâts remporte ce duel temporaire, et la différence est infligée au perdant du duel sans possibilité que les dégâts soient altérés. (Exemple : Lee frappe Gai avec un coup de poing à 30PV et Gai fait de même. Son bonus de maitrise lui donne un avantage de +5PV, ce qui lui permet de frapper à 35PV. Au lieu d'encaisser les dégâts du coup de Lee, leurs poings entreront en contact, créant une onde de choc ou quelque chose de semblable qui provoqueront à Lee 5PV de dégâts (ces dégâts ignoreront nécessairement la résistance passive).



Jo Ryaku no Maki – Deuxième Alerte :
Une esquive très habile, elle permet d’esquiver un grand nombre de jutsus grâce à la science de l’esquive accumulée jusqu’à lors. Esquive tous les coups de taijutsus et ninjutsus ciblés.
Coût : 40PC
Dégâts : Esquive Spéciale au corps à corps une fois par combat. Détourne un coup de Taijutsu, déséquilibre l’adversaire qui perd automatiquement une esquive jusqu'à la fin du combat.




Différence de 8 à 13: Avantage Moyen. L'adversaire subit un malus de -5 à la vitesse pour esquiver vos attaques au corps à corps

Avantage Hiten Mitsurugi Ryu : Vitesse adverse réduite de -10 pour les esquives classiques. En somme, si l'adversaire n'a plus qu'une esquive sur une base de 65 en vitesse, il pourra toujours utiliser son sixième et dernier point sauf si votre maitrise est suprême, où le malus de -10 lui retirera nécessairement une esquive classique.



PV : Indemne
PC : 750 – 25 – 25 = 700
Dégâts : 22 + 140 + 140 = 162 PV sur Eizo




avatar
Administrateur
Nibanme
二番目

Messages : 263
Kiri Gakure
Âge : 34 ans
Taille/Poids : 1m93 et 85kg
: Kiri
: Kirigakure no satô
● Disponibilité du joueur ● : J'aimerai me faire violer dans les plus bref délais. Merci.

Fiche Ninja
Evolution de l'XP:
46/58  (46/58)
PV:
320/320  (320/320)
PC:
725/725  (725/725)
Voir le profil de l'utilisateur

Re: :: Enter Sandman ! ::

le Mer 1 Juin - 22:16
Le Jinchuuriki de Rokubi ne fut pas le moins du monde étonné de voir son semblable porteur de Sanbi esquivé sans mal la moindre de ses attaques dans des mouvements et des contres plus inventifs et adaptés les uns que les autres. Eizo en avait presque oublié la puissance de Dea depuis tout ce temps passé à ne pas apprendre au côté de son mentor qui s’imposait de plus en plus à ses yeux comme une sorte d’idole. La vive douleur qui parcourut son poignet lui rappela combien pouvaient être mordantes les griffes de son ancien Mizukage !

Plaquant son corps contre les granulées noires de la plage qui accueillait leur affrontement, Okamura se redressa d’un bond après cette esthétique esquive du mortel crochet du terrible Yagura. Se redressant en plaçant son sabre à l’horizontale de son corps, le Disciple de Shiliew cherchait à masquer le fait qu’il avait besoin de reprendre son souffle. Il fut alors littéralement fusillé par le regard sans équivoque que lui porta les pupilles lilas de Premier Jinchuuriki de la Brume. Puis vint un roulement d’écho, le bruit caractéristique du tonnerre qui gronde. Et alors qu’un frémissement parcourait son corps, Eizo finit par énoncer à son mentor :


« Passons aux Choses Sérieuses Alors ! ! »

Plus longues de quelques centimètres, les pointes capillaires d’Eizo se détachaient en mèches affinées dirigées vers les cieux brumeux. Ses muscles avaient légèrement grossi pour adopter une forme encore mieux proportionnée. Et son corps était entouré d'éclairs de Chakra pur, d'une blancheur et d’une chaleur insoutenable au point de faire disparaitre le nuage de poussière alentour pour mettre à jour la métamorphose du Jinchuuriki. Des Éclairs qui crépitaient furieusement en formant des cercles autour de son torse et de ses membres. Ses yeux, quand à eux, étaient maintenant d'un or extrêmement pâle, comme décolorés, et n’exprimaient plus qu’une froide détermination quand ils se rivèrent dans les améthystes de Yagura.

Bondissant à la manière d’une vipère furieuse, Eizo refermait ses doigts maintenant terminés de griffes sur la poignée de son sabre, multipliant les moulinets de son sabre pour chercher à le faire entrer, de nouveau, en résonnance dans les airs avant de délivrer un rapide coup d’estoc au Jinchuuriki de Sanbi. Son coup à peine terminé dans son mouvement que le porteur de Rokubi resserrait sa main sur sabre pour entamer une frappe en suivant qui proposait la trajectoire d’une croissant de lune barrant le torse de Yagura. L’avantage de la vitesse était, désormais, clairement du côté du dernier des Okamura !

Solidifiant ses appuis au sol, Eizo comptait user de tout son talent au sabre pour démontrer l’ensemble des progrès qui avaient pu être les siens depuis le temps. Se détendant à la manière d’un Naja prêt à mordre, le Bretteur de la Brume étira un sourire qui dévoilé ses canines hypertrophiées par l’apparition du pouvoir de Rokubi alors qu’il frappait d’un magistral coup de taille en transversale. Mais immédiatement ce coup large terminé, Okamura inversa la pression de ses muscles pour délivrer une redoutable estocade à l’épaule de son mentor. Toujours plus de violence dans ses coups alors que les hurlements de son Bijuu résonnaient dans de plus en plus fort dans sa tête, entamant sa concentration et peignant son visage d’un masque de plus en plus agressif …

♠ Bilan du Bordel ♠
Action 0 : Esquive Classique sur le Coup de Dea [1/9]

Action 1 : Activation du Manteau de Rokubi !
180Pc

Action 2 : Saru - Xu Bin - Frappe assonante !
Effet de la Technique
-145Pv + Hémorragie Légère / 16Pc

Action 3 : Coup de Sabre !
20 + 120/2 + 12 (Bonus de Force) + 5 (Bonus Tai) + 24 (Gyokko Ryu 2nd Mouvement) + 24 (Bonus Voie du Scorpion)
-145Pv + Hémorragie Légère / 16Pc

Action 4 : Coup de Sabre !
20 + 120/2 + 12 (Bonus de Force) + 5 (Bonus Tai) + 24 (Gyokko Ryu 2nd Mouvement) + 24 (Bonus Voie du Scorpion)
-145Pv + Hémorragie Légère / 16Pc

Action 5 : Coup de Sabre !
20 + 120/2 + 12 (Bonus de Force) + 5 (Bonus Tai) + 24 (Gyokko Ryu 2nd Mouvement) + 24 (Bonus Voie du Scorpion)
-145Pv + Hémorragie Légère / 16Pc
_____________________________

Bilan :
- 150PC (Activation du Manteau de Rokubi) -30PC (Entretiens du Manteau) -36PC (Saru - Xu Bin - Frappe assonante) -16PC (Coup de Sabre) -16PC (Coup de Sabre) -16PC (Coup de Sabre) +17PC (Regen Passive)
Reste : 380 PC / 725 PC
_____________________________

♠ Hiten Mitsurugi Ryu > Avantage : Vitesse adverse réduite de -10 pour les esquives classiques. En somme, si l'adversaire n'a plus qu'une esquive sur une base de 65 en vitesse, il pourra toujours utiliser son sixième et dernier point sauf si votre maitrise est suprême, où le malus de -10 lui retirera nécessairement une esquive classique.

♠ Différence de 22 Vitesse : L'adversaire subit un malus de -10 à la vitesse pour esquiver vos attaques au corps à corps.

♠ Manteau de Rokubi :
[Effet] : Dans cet état, le Jinchuriki gagne la possibilité de faire appel aux techniques Raiton qu'il maitrise. De plus, sa vitesse augmente de 30. Finalement, la foudre du Bijuu enveloppant le ninja lui offre une protection, rendant inefficace tout Raiton de Rang A ou moins, tout Doton, et réduisant l'efficacité des autres Ninjutsus de 30Pv.
[Coût] : 150Pc+30/Tour.

♠ Saru - Xu Bin - Frappe assonante :
[Description] : Avant de frapper, l'adversaire fait brasser à sa lame de l'air dans des mouvements rapides et maitrisés. Ce faisant, frôler l'adversaire suffira à faire que ses tympans subiront une altération suffisante et le rendront sourd pendant un temps donné.
[Coût] : 20Pc
[Effet] : Coup de Lame + effet suivant : Si l'adversaire esquive le coup avec une esquive classique, il subira l'altération d'état Surdité pour deux tours.
avatar
Sanbi no Kyodaigame no Jinchûriki
三尾の巨大亀

Messages : 49
Kiri Gakure
Âge : 36 ans
Taille/Poids : 1m76/68kg
: Mizu no Hi
: Kiri no Kuni
一族 : /

● Disponibilité du joueur ● : Je sais pas si tu vas vouloir... Je suis un peu casse-couille.

Fiche Ninja
Evolution de l'XP:
16/50  (16/50)
PV:
520/520  (520/520)
PC:
750/750  (750/750)
Voir le profil de l'utilisateur

Re: :: Enter Sandman ! ::

le Jeu 2 Juin - 7:09
Je devais bien m’avouer avoir été présomptueux sur la chose. Je m’attendais en effet à ce que mon adversaire, entouré du Manteau de Rokubi soit plus puissant. Mais j’étais loin de croire qu’il allait ainsi me supplanter en vitesse. Jamais je n’avais affronté un adversaire si rapide. Ses mouvements étaient d’une vitesse si rare, que lors de son premier coup de lame, à nouveau la technique du Rasetsu de tantôt, je n’eus comme autre choix que de composer rapidement des mudras pour prendre la fuite via un clone aqueux. Ce dernier se prit le coup à ma place et explosa littéralement en de multiples flaques d’eau. Mais déjà, Eizo revenait sur moi, devenu plus bestial qu’à l’accoutumé, il ne me laissait guère le temps de réfléchir, son arme revenait déjà sur moi, je n’eus d’autre option que de me tourner, vraiment de justesse sur le côté pour éviter son arme et me saisir du côté non-tranchant de celle-ci.

Me plaquant contre mon adversaire, dans son dos, je le ceinturais de mes deux bras, ma deuxième main ayant rejoins la première sur le côté non-tranchant du Katana adversaire, j’eus un léger sourire en voyant mes yeux à hauteur de la nuque du Second Jinchuuriki du village. C’était d’un ridicule, je n’allais sans doute pas pouvoir continuer à fuir plus longtemps que cela. Mais après tout, qu’avais-je d’autre à faire ? Je devais tenter de trouver une option pour me sortir de cette situation qui, je trouvais, était des plus alarmante pour moi. Je savais bien qu’Eizo ne comptait pas m’occire, mais je ne savais pas à quel point il parvenait à maîtriser son Bijuu. Tout du moins, j’avais le sentiment, au contact du Manteau de Rokubi, que sa maîtrise était plus qu’imparfaite, le corps du combattant était tremblant, comme si son Bijuu commençait à lui insuffler sa haine petit à petit, alimentant celle de ce Lion.

« Cette arme doit devenir la tienne, sois en le porteur, et pas le contraire ! »

Je sentais petit à petit que mes bras se fatiguaient. Je savais avoir une puissance brute plus élevée que celle d’Eizo, bien que cela pouvait sembler paradoxal lorsque l’on nous regardait, j’étais chétif tandis que lui était un monument à Arès. Pourtant, ma poigne était supérieure, mais mes muscles commençaient à fléchir, je sentais bien qu’il était entrain de se dégager, mes doigts glissant sur sa lame. J’allais bientôt lâcher prise et je n’avais toujours pas de plan pour pouvoir le battre, tout ce que je savais, c’était que si le combat se poursuivait sur une longue distance, j’arriverais peut-être à l’avoir à l’usure, mais s’il continuait avec le Manteau de Rokubi, j’allais devoir sortir à mon tour mon propre Manteau et m’en couvrir noblement pour affronter ses attaques.


_____________________________________________________

Actions




Action 1 : Suiton, Mizu Bunshin no Jutsu sur Frappe Assonante -70PC
Action 2 : Immobilisation de lame sur Coup de Sabre 2/4 2/8
Action 3 : Idem
Action 4 : Idem


Bilan




Force de 20 et plus : Immobilisation de lame :
Cout : 1 Point de Contre
Lors de chaque combat, vous pourrez ajouter à une esquive classique un mouvement gratuit qui vous permettra d'immobiliser l'arme adverse. Si votre Force dépasse la sienne et qu'il tente de vous frapper, vous utiliserez un point d'esquive et un point de contre pour saisir l'arme. Ce faisant, vous pourrez empêcher l'adversaire de faire usage de celle ci tant que vous maintenez l'immobilisation. Si votre adversaire cède son arme pour faire autre chose, il devra utiliser une action pour récupérer l'arme. Autrement, l'adversaire tombe dans une situation d'Immobilisation.



Suiton, Mizu bunshin no jutsu
Technique de clonage aqueux

[Description] :Ne Nécessite pas d'eau au préalable.
Le ninja plonge sa main dans l'eau puis un clone de lui-même, consistant, en sort. Le clone ne peut se déplacer à plus de 500 mètres de l'utilisateur.
[Coût] : 1/10 du Chakra de l'utilisateur par Clones
[Effet] :
- Invoque un clone avec 1/10 des PV/PC de l'utilisateur ne possédant qu'1 Action.
- Peut servir d'esquive spéciale une fois par combat.





Avantage Hiten Mitsurugi Ryu : Vitesse adverse réduite de -10 pour les esquives classiques. En somme, si l'adversaire n'a plus qu'une esquive sur une base de 65 en vitesse, il pourra toujours utiliser son sixième et dernier point sauf si votre maitrise est suprême, où le malus de -10 lui retirera nécessairement une esquive classique.



PV : Indemne
PC : 700 – 70 + 70 (Regen Passive) = 700
Dégâts :




avatar
Administrateur
Nibanme
二番目

Messages : 263
Kiri Gakure
Âge : 34 ans
Taille/Poids : 1m93 et 85kg
: Kiri
: Kirigakure no satô
● Disponibilité du joueur ● : J'aimerai me faire violer dans les plus bref délais. Merci.

Fiche Ninja
Evolution de l'XP:
46/58  (46/58)
PV:
320/320  (320/320)
PC:
725/725  (725/725)
Voir le profil de l'utilisateur

Re: :: Enter Sandman ! ::

le Ven 3 Juin - 12:27
Eizo se laissait emporter et dominer par toute la colère et le vice que lui imposait le Chakra de Rokubi. Ce dernier jouait sa partition favorite, celle du soutien bienveillant que renvoyait son image de bedonnant démon en instillant son Chakra et sa force dans le corps de son Porteur. En vérité, il n’avait que faire du sort d’Eizo et comptait juste manipuler l’être humain qui lui servait de prison dans ses propres intérêts, pour cela il jouait la carte de l’adjoint efficace mais hypocrite. Après tout, ne dit on pas que le diable lui-même s’enrobe de sucre ?

Okamura voulait hurler sa rage d’être ainsi contenu par son mentor, hurler sa fureur à la face de ce lac. Cette fureur qui le consommait depuis qu’il n’était plus qu’une arme démoniaque au service de ce village, depuis qu’il pouvait sentir la haine dans le moindre des regards ce portant sur lui, depuis qu’il faisait peur à tous, depuis qu’il était infiniment seul alors que son Sensei s’était sacrifié pour lui offrir une vie de misère et de solitude. Il détestait tout sous l’influence de ce Chakra ! Absolument tout ! C’est alors que les paroles de son Mentor lui vinrent aux oreilles et son imagination lui fit sentir la morsure de poing de Punk sur sa joue. Il les voyait eux … Les membres du Nexus …

Nexus, un terme ancien signifiant le lien, l’entrelacs des causes et des effets, mais également un monde virtuel dans lequel on peut influer sur son destin : la porte des âmes. Ensemble, ils se motivaient, se tiraient mutuellement sur le chemin de la force et de la progression continue ! Un combat ne se gagne pas seul ! Ils devaient donc s’entrainer avec les meilleurs … Pour pouvoir un jour vaincre les meilleurs ! Telle était la raison d’être du Nexus. L’union de huit Shinobis d’Elite qui se respectent et s’éprouvent au combat pour n’en ressortir que plus grand ! Ils étaient sa Famille !

Puis il la vit elle au devant de ses amis, celle pour qui sont cœur battait. Ses lèvres pulpeuse s’étirant dans un sourire charmeur alors que son unique œil d’émeraude visible lui adressait un regard tendre qu’il n’avait jamais eu le souvenir d’avoir vu braqué sur lui, sans pour autant que son visage ne se voit dépeint de son sempiternel air sévère. Elle était son amour … D’autres silhouettes apparurent à la surface du lac Noumu, entre les émanations de brume froides. Iset l’infirmière, Oba le vieux tenancier du Rozan Kô Ryû Ha … Puis enfin, vint l’image de Yagura au devant de tous les autres. L’ensemble de ces silhouettes leva le bras en direction d’Okamura qui en resta interdit. Finalement, il n’était pas si seul que ça … Et sa réponse à Yagura vint dans un murmure :


« D’accord … ! »

Yagura avait éveillé toute la volonté d’Eizo, suffisante pour lui faire prendre temporairement le dessus sur le Démon. Et alors que l’Ancien Mizukage avant enserré de ses mains sa lame, le Porteur de Rokubi relâcha sa poignée et amorça une puissante contraction de ses abdominaux pour faire passer son Mentor au dessus de son épaule droite à l’aide de toutes ses forces. Brisant ainsi son immobilisation, le Disciple de Shiliew encastra donc le dos de Yagura dans le sable sombre et s’appliqua à maintenir un de ses bras entre ses doigts pour lui retourner son immobilisation !

Plaçant ainsi son ainé aux pupilles lilas dans une position d’Armbar enseignée par Punk, Eizo libéra bien vite un de ses bras pour délivrer un coup de coude au front de Yagura. Une esthétique roulade plus tard, brisant définitivement sa prise de soumission, le jeune homme au corps couturé de cicatrices refermait ses doigts sur son sabre et repartait à l’assaut. Les coups de sabre pleuvaient, une première frappe de taille au niveau des cuisses fut immédiatement suivit d’un coup d’estoc au rein gauche qui se termina en un revers du tranchant vers l’épaule droite du porteur de Dea ! Le Chakra de Rokubi l’auréolait toujours, mais Eizo se battait maintenant avec ses propres armes, usant de son savoir faire et de son expérience plus que de la simple sauvagerie comme violence que lui imposait son Bijuu d’ordinaire. Mais, déjà, les cris de ce derniers emplissaient de nouveau l’esprit du Bretteur de la Brume …

♠ Bilan du Bordel ♠
Action 1 : 虎 Tora - Xu Bin - Le Silence détruit l'immuable !
Effet de la Technique
Mise en Défense [1/3] + 50Pc

Action 2 : Coup de Coude !
15 + 120/2 + 12 (Bonus de Force) + 5 (Bonus Tai) + 24 (Gyokko Ryu 2nd Mouvement) + 24 (Bonus Voie du Scorpion)
-140Pv / 15Pc
Action 3 : Coup de Sabre !
20 + 120/2 + 12 (Bonus de Force) + 5 (Bonus Tai) + 24 (Gyokko Ryu 2nd Mouvement) + 24 (Bonus Voie du Scorpion)
-145Pv + Hémorragie Légère / 16Pc

Action 4 : Coup de Sabre !
20 + 120/2 + 12 (Bonus de Force) + 5 (Bonus Tai) + 24 (Gyokko Ryu 2nd Mouvement) + 24 (Bonus Voie du Scorpion)
-145Pv + Hémorragie Légère / 16Pc

Action 5 : Coup de Sabre !
20 + 120/2 + 12 (Bonus de Force) + 5 (Bonus Tai) + 24 (Gyokko Ryu 2nd Mouvement) + 24 (Bonus Voie du Scorpion)
-145Pv + Hémorragie Légère / 16Pc
_____________________________

Bilan :
-30PC (Entretiens du Manteau) -50PC (虎 Tora - Xu Bin - Le Silence détruit l'immuable) -15PC (Coup de Coude) -16PC (Coup de Sabre) -16PC (Coup de Sabre) -16PC (Coup de Sabre) +17PC (Regen Passive)
Reste : 254 PC / 725 PC
_____________________________

Le Jet de Dé de Réussite permet à Eizo de contenir son Bijuu pour ce Tour. J’utiliserai ce système pour voir si oui ou non le Bretteur de la Brume a assez de concentration et de force mentale pour brider la volonté du monstre tout en usant de ses redoutables dons.
_____________________________

♠ Hiten Mitsurugi Ryu > Avantage : Vitesse adverse réduite de -10 pour les esquives classiques. En somme, si l'adversaire n'a plus qu'une esquive sur une base de 65 en vitesse, il pourra toujours utiliser son sixième et dernier point sauf si votre maitrise est suprême, où le malus de -10 lui retirera nécessairement une esquive classique.

♠ Différence de 22 Vitesse : L'adversaire subit un malus de -10 à la vitesse pour esquiver vos attaques au corps à corps.

♠ Manteau de Rokubi :
[Effet] : Dans cet état, le Jinchuriki gagne la possibilité de faire appel aux techniques Raiton qu'il maitrise. De plus, sa vitesse augmente de 30. Finalement, la foudre du Bijuu enveloppant le ninja lui offre une protection, rendant inefficace tout Raiton de Rang A ou moins, tout Doton, et réduisant l'efficacité des autres Ninjutsus de 30Pv.
[Coût] : 150Pc+30/Tour.

虎 Tora - Xu Bin - Le Silence détruit l'immuable
[Cout] : Mise en Défense + 50PC
[Effet] : Si l'adversaire vous saisit par derrière et vous immobilise physiquement, vous ne pouvez, sans une force suffisante, pas contrer son immobilisation. Toutefois, si l'écart de force est inférieur ou égal à 20, l'utilisateur peut inverser la situation en saisisant le genoux du ninja et en le faisant pivoter vers lui. Ce faisant, il bloque son adversaire et l'immobilise à son tour tant qu'il maintient l'immobilisation en dépensant autant d'action que l'adversaire en à. Permet de contrer une immobilisation physique. Si l'écart entre les force est inférieur ou égal à 20, l'utilisateur peut dépenser ces PC pour réaliser un mouvement et immobiliser l'adversaire au sol avec lui, et maintenir l'immobilisation sans possibilité de contre tant qu'il maintient l'immobilisation autant d'action que l'adversaire en dispose.
avatar
Sanbi no Kyodaigame no Jinchûriki
三尾の巨大亀

Messages : 49
Kiri Gakure
Âge : 36 ans
Taille/Poids : 1m76/68kg
: Mizu no Hi
: Kiri no Kuni
一族 : /

● Disponibilité du joueur ● : Je sais pas si tu vas vouloir... Je suis un peu casse-couille.

Fiche Ninja
Evolution de l'XP:
16/50  (16/50)
PV:
520/520  (520/520)
PC:
750/750  (750/750)
Voir le profil de l'utilisateur

Re: :: Enter Sandman ! ::

le Ven 3 Juin - 19:53
Ainsi donc les choses commençaient à devenir sérieuses. Un sourire bestial étirait mes lèvres alors que je me retrouvais, je ne savais trop comment, dans la position inverse. Il s’était donc libéré de mon étreinte pour ensuite me rendre la pareille. Mais pendant cette technique, j’avais tout de même eu le temps de déclencher une technique qui allait me pomper en chakra, mais qui sauverait sans doute mes PVs. En effet, la Carapace d’Isonade, le Chakra de Sanbi pulsant de mon corps prenait une teinte quelque peu verdâtre, j’irradiais la puissance, mais aussi la rage du combat, une rage principalement alimentée par ma propre personne. On sentait la rage de vaincre, non pas celle de déchirer et de tuer comme je pouvais la sentir, bien qu’atténuée à présent, dans l’aura d’Eizo.

Son contrôle de Rokubi était réellement incertain et plutôt même assez tracassant, est-ce que Mei aurait laissé le Jinchuuriki se débrouiller seul ainsi encore longtemps ? Je n’en savais rien, et d’ailleurs, l’important n’était pas de savoir sur qui rejeter la faute, mais plutôt sur le comment j’allais parvenir à lui faire atteindre les sommets de maîtrises. Certes, mon idée d’un combat où il mélangeait le chakra de son bijuu était une bonne idée, mais à quoi allions-nous arriver ? Juste à une idée approximative de jusqu’où l’on pourrait tenter le diable avant qu’il n’envoie l’un de ses Suppôts.

Le coup de coude fit en effet mouche, mais je commençais à être dans mon monde de rage. Mes prunelles lilas exultaient une violence rare et elles étaient rivées. Je m’avançais, son katana me tailladant une fois, une deuxième fois, les blessures me lançaient, je savais que j’agissais encore une fois par bêtise, mais je continuais à m’avancer, tâchant de ne pas porter attention à son début de fatigue musculaire. J’avais agit bêtement en encaissant ses attaques. Mais cela avait un but précis : démontrer à Eizo à quel point était supérieur un être parvenant à maîtriser son Bijuu. Je ne savais guère si j’avais atteins mon but, mais c’est bien ce que j’espérais en tout cas.

Le temps était pourtant à la réplique. Continuant sur ma lancée, mes doigts plongèrent sur les cuisses d’Eizo avec une précision qui ne devait pas lui être inconnue. Mon objectif était donc bien de toucher ses tenketsus pour limiter ses mouvements, j’enchainais immédiatement en tournant sur moi-même pour atteindre son flan et mettre un coup de Dea au niveau du haut de sa cuisse, dangereusement près de ses parties génitales avant de relever son crochet pour réellement déchirer la peau, retirant mon arme immédiatement, je fis un pas en arrière tout en plaçant un coup direct au niveau du torse de mon adversaire.

Mon sourire était grand, j’espérais voir le sang coulé, maintenant que j’avais enclenché le mode offensif, je ne comptais plus m’arrêter jusqu’à voir ce pauvre Nibanme sur les rotules, ce qui risquait de ne pas être chose facile !

_____________________________________________________

Actions



Action 1 : Carapace d’Isonade
Action 2 : Jo Ryaku no Maki – Première Alerte -144PV – 50PC – [Vitesse-10]
Action 3 : Coup de Dea -140PV + Hémorragie légère
Action 4 : Coup de Dea -140PV + Hémorragie légère


Bilan


• [La Carapace d'Isonade]
[Rang] : S
[Cout] : 100Pc+30/Action
[Effet] : En faisant appel aux pouvoirs de Sanbi, Yagura s'enveloppe du chakra du démon à la particularité défensive hors norme. Se faisant, il gagne un bonus de 100 à la résistance durant l'action de la technique.

Jo Ryaku no Maki – Première Alerte :
A ce niveau, les jutsus sont beaucoup plus efficace, conséquence du long entraînement nécessaire à les acquérir. Bien que ne parvenant plus à améliorer le blocage des Tenketsus, les maîtres du Gyokko Ryu parviennent toutefois à bloquer les assauts et les muscles avec une précision de médecin. La première Alerte est un coup qui cible les jambes. Un coup porté au milieu des cuisses avec le poing permet de gêner considérablement les mouvements adverses.
Coût : 80PC
Dégâts : +50PV et 50PC / Vitesse –10 pour l’adversaire.

Avantage Hiten Mitsurugi Ryu : Vitesse adverse réduite de -10 pour les esquives classiques. En somme, si l'adversaire n'a plus qu'une esquive sur une base de 65 en vitesse, il pourra toujours utiliser son sixième et dernier point sauf si votre maitrise est suprême, où le malus de -10 lui retirera nécessairement une esquive classique.

PV : 540 + 500 – 74 – 79 – 79 – 79 – 40 = 689
PC : 750 – 92 – 25 – 25 - 100 – 30 – 30 – 30 + 70 = 488




avatar
Administrateur
Nibanme
二番目

Messages : 263
Kiri Gakure
Âge : 34 ans
Taille/Poids : 1m93 et 85kg
: Kiri
: Kirigakure no satô
● Disponibilité du joueur ● : J'aimerai me faire violer dans les plus bref délais. Merci.

Fiche Ninja
Evolution de l'XP:
46/58  (46/58)
PV:
320/320  (320/320)
PC:
725/725  (725/725)
Voir le profil de l'utilisateur

Re: :: Enter Sandman ! ::

le Ven 3 Juin - 23:32
Chacun des coups du Bretteur de la Brume touchait au but mais le Chakra d’Isonade ne semblait à même d’offrir un regain de puissance, de vitalité comme de résistance au terrifiant Yagura ! La lueur qui passa dans les yeux mauves de l’ainé des Jinchuuriki glaça le sang de son cadet qui sentit même une goutte de sueur froide rouler dans son dos parcourut du Chakra de sa Bête à Six Queues ! C’est dans cet instant qu’il retrouvait le Tyran froid qui fut Mizukage et auquel il vouait encore un culte, le Jinchuuriki de Sanbi qui avait instauré le règne de terreur et qui avait fait d’Okamura un de ses bras armés dans les Massacres des peuples du Nord … Yagura l’impressionnait tant en l’instant !

Une peur primale qui avait le don de faire trembler ses membres et de le faire fondre d’envie. Il enviait ce pouvoir, il enviait cette capacité à faire sien son démon, il enviait cette assurance et ce statut qu’il souhaitait faire sien ! Il était un idéal qu’il s’efforçait de poursuivre, espérant l’atteindre à force de travail et d’effort. Un but, une faille qu’exploita Rokubi pour manifester plus de force encore et imposer sa vision des choses au Bretteur de la Brume qui se laissa submergé par tant de pouvoir, tant de haine … Tant d’envie !

Son visage peint d’une expression plus malsaine que du temps de ses sanglantes classes dans l’Oï-Nin, Eizo esquissa un esthétique mouvement de bassin pour dérober ses jambes d’une succession de petit pas, réduisant à néant le premier assaut de son Mentor. Vit ensuite un premier coup de Dea que le jeune homme au corps zébré de cicatrices renvoya d’un ample mouvement de Katana, générant une faible onde de choc qui se fit l’écho de la suivante alors qu’il amortissait encore une frappe de son sabre. A croire que le Chakra de Rokubi augmentait également les réflexes de son porteur en plus de sa vitesse déjà hors du commun …


« Ha ha ha … HAHAHAA ! ! ! »

Le rire qu’Eizo modulait mêlait également tout le vice et toute la satisfaction d’un Rokubi enchanté d’instiller violence et sauvagerie dans le corps de ce pantin qu’il manipulait avec de plus en plus d’aise, malgré quelques tentatives de résistance honorables. Refermant ses deux mains sur son sabre, Okamura amorça un saut périlleux avant pour délivrer un fantasque coup de taille descendant renforcer par la puissante rotation ! Ses appuis de nouveau au sol, le Bretteur de la Brume entreprit de repartir au combat, mue par une soif de reconnaissance et de pouvoir incommensurable !

Ses yeux d’un or décoloré se plantèrent dans ceux de son Mentor, instillant dans les iris lilas une sensation de froide détermination à prouver toute sa force plus que toute sa maitrise. Pourtant, Eizo cherchait à reprendre le contrôle, mais son corps rendu furieux par tant d’envie délivrait un nouveau coup d’une vrille sauvage avant de se détendre pour un coup d’estoc qui visait cette fois la joue gauche du premier Jinchuuriki de la Brume. La différence de maitrise était saissisante entre les deux, mais Eizo tentait de peser de tout son mental et toute sa détermination pour soumettre la bête vivant dans ses entrailles. Sans succès pour l’instant …

♠ Bilan du Bordel ♠
Action 0 : Esquive Classique sur Jo Ryaku no Maki – Première Alerte [2/14]

Action 1 : Point de Contre > Coup de Sabre sur Coup de Dea [1/3]
140 - [20 + 120/2 + 12 (Bonus de Force) + 5 (Bonus Tai) + 24 (Gyokko Ryu 2nd Mouvement) + 24 (Bonus Voie du Scorpion)]
-5Pv / 16Pc

Action 2 : Point de Contre > Coup de Sabre sur Coup de Dea [2/3]
140 - [20 + 120/2 + 12 (Bonus de Force) + 5 (Bonus Tai) + 24 (Gyokko Ryu 2nd Mouvement) + 24 (Bonus Voie du Scorpion)]
-5Pv / 16Pc

Action 3 : Coup de Sabre !
20 + 120/2 + 12 (Bonus de Force) + 5 (Bonus Tai) + 24 (Gyokko Ryu 2nd Mouvement) + 24 (Bonus Voie du Scorpion)
-145Pv + Hémorragie Légère / 16Pc

Action 4 : Coup de Sabre !
20 + 120/2 + 12 (Bonus de Force) + 5 (Bonus Tai) + 24 (Gyokko Ryu 2nd Mouvement) + 24 (Bonus Voie du Scorpion)
-145Pv + Hémorragie Légère / 16Pc

Action 5 : Coup de Sabre !
20 + 120/2 + 12 (Bonus de Force) + 5 (Bonus Tai) + 24 (Gyokko Ryu 2nd Mouvement) + 24 (Bonus Voie du Scorpion)
-145Pv + Hémorragie Légère / 16Pc

_____________________________

Bilan :
-30PC (Entretiens du Manteau) -16PC (Coup de Sabre en Contre) -16PC (Coup de Sabre en Contre) -16PC (Coup de Sabre) -16PC (Coup de Sabre) -16PC (Coup de Sabre) +17PC (Regen Passive)
Reste : 161 PC / 725 PC
_____________________________

Le Jet de Dé de Réussite ne permet pas à Eizo de contenir son Bijuu pour ce Tour.
_____________________________

♠ Hiten Mitsurugi Ryu > Avantage : Vitesse adverse réduite de -10 pour les esquives classiques. En somme, si l'adversaire n'a plus qu'une esquive sur une base de 65 en vitesse, il pourra toujours utiliser son sixième et dernier point sauf si votre maitrise est suprême, où le malus de -10 lui retirera nécessairement une esquive classique.

♠ Différence de 22 Vitesse : L'adversaire subit un malus de -10 à la vitesse pour esquiver vos attaques au corps à corps.

♠ Manteau de Rokubi :
[Effet] : Dans cet état, le Jinchuriki gagne la possibilité de faire appel aux techniques Raiton qu'il maitrise. De plus, sa vitesse augmente de 30. Finalement, la foudre du Bijuu enveloppant le ninja lui offre une protection, rendant inefficace tout Raiton de Rang A ou moins, tout Doton, et réduisant l'efficacité des autres Ninjutsus de 30Pv.
[Coût] : 150Pc+30/Tour. [/i]
avatar
Sanbi no Kyodaigame no Jinchûriki
三尾の巨大亀

Messages : 49
Kiri Gakure
Âge : 36 ans
Taille/Poids : 1m76/68kg
: Mizu no Hi
: Kiri no Kuni
一族 : /

● Disponibilité du joueur ● : Je sais pas si tu vas vouloir... Je suis un peu casse-couille.

Fiche Ninja
Evolution de l'XP:
16/50  (16/50)
PV:
520/520  (520/520)
PC:
750/750  (750/750)
Voir le profil de l'utilisateur

Re: :: Enter Sandman ! ::

le Sam 4 Juin - 7:24
Il ne le maîtrisait plus, le contrôle qu’il était parvenu à lui imposer jusqu’à présent touchait-il déjà à sa fin ? Je n’en avais aucune idée et après tout, je devais bien m’avouer qu’un pareil combat était un défi que je me faisais le plaisir de relever ! Combattre le Jinchuuriki de Rokubi, bien que son contrôle soit imparfait n’était pas donné à tout le monde. L’homme en lui-même était capable de s’élever contre la Mizukage, mais est-ce qu’il n’écraserait pas cette dernière en faisant l’emploi de ses dons de Jinchuuriki ? Je ne connaissais pas tous les atouts que la Mizukage dissimulait mais j’étais presque certain, en voyant la façon de combattre d’Eizo, qu’il était apte de la battre à présent. Il pourrait même être apte de me vaincre en ce moment, mais évidemment, je ne pouvais me permettre d’y aller avec le plus grand sérieux contre mon disciple, le but était un entraînement, non pas un meurtre prémédité. Bien que ce combat commençait à prendre des tournures sanglantes en ce moment, je gardais bien en tête que je devais le ramener en un seul morceau, un combat à mort entre les deux Jinchuuriki ne serait pas vu d’un fort bon œil et de la Mizukage et de la population de Kiri.

Et pourtant, je ne pouvais m’empêcher de sourire, d’une nouvelle rotation, j’évitais son coup descendant avec une certaine simplicité, attendant le suivant pour le prendre de vitesse. La vrille de mon adversaire trancha l’air tandis que déjà j’insufflais du chakra dans mes jambes, mes pas s’accélérant pour surprendre un Eizo qui ne s’attendait sans doute pas à ce que je puisse déployer tout à coup autant de vitesse, je frappais de mon poing l’articulation du coude. Pourtant, malgré mon coup, une nouvelle attaque de mon adversaire, destinée à ma joue venait à moi. Un sourire étirait mes lèvres alors que je voyais la lame arrivé sur moi, je levais rapidement les mains, malaxant le chakra de Sanbi, une quantité d’eau assez conséquente venait de se heurter à l’attaque qui avait faillis, à quelques centimètres près porter.

Ma respiration était haletante, je devais m’avouer que cet homme était un adversaire de valeur, un être que s’il parvenait à maîtriser son Bijuu, pourrait former avec ma personne le tandem le plus puissant que le Village de Kiri n’ait jamais connu. Pour l’instant, j’attendais observant mon adversaire, je reprenais doucement des forces, me préparant à la nouvelle vague d’attaque qui allait s’abattre sur ma personne.

« Es-tu donc si faible pour te laisser soumettre par une sorte d’immense limace ? Je suis quelque peu déçu d’une prestation si médiocre. »

C’était de la provocation, je l’observais d’un air hautain, mes yeux reflétant toujours aussi ma rage, mais une certaine triste avait voilé mon regard : comme de la déception. J’étais loin d’être déçu par mon protégé, mais je me devais tout de même d’essayer de le faire réagir. Je pensais pouvoir me piquer d’avoir assez d’importance à ses yeux pour qu’éveiller ma déception puisse lui fournir la rage nécessaire pour gagner son combat mental et pouvoir reprendre possession de tous ses moyens face à Rokubi.


_____________________________________________________

Actions



Action 0 : Esquive Classique sur Coup de Sabre 3/8
Action 1 : Ki Gata – Troisième Mouvement sur Coup de Sabre – 124PV
Action 2 : Suiton, Suishouha – 157PV
Action 3 : Regen PV/PC
Action 4 : Regen PV/PC


Bilan


Ki Gata – Troisième mouvement :
L’utilisateur frappe avec précision dans une partie du corps précise. Le troisième mouvement place un coup puissant dans l’articulation du bras ou de la jambe si l’adversaire frappe.

Coût : 5PC par points en Vitesse supplémentaires pour surpasser la Vitesse de l’adversaire et frapper. 15PC de Base.
Dégâts : Vitesse/5 + 10PV
Effet : Attaque de taijutsu de rang C ou de Base esquivée et contre attaque automatique en une action.

[Description] : Le ninja lève les mains tout en malaxant son chakra puis de une grande quantité d'eau apparaît et fonce sur l'ennemi. Provoque l'effet "Noyade".
[Coût] : 120PC
[Effet] :
140PV - Protège une fois par combat d'une attaque au corps à corps.
[ZONE]

• [La Carapace d'Isonade]
[Rang] : S
[Cout] : 100Pc+30/Action
[Effet] : En faisant appel aux pouvoirs de Sanbi, Yagura s'enveloppe du chakra du démon à la particularité défensive hors norme. Se faisant, il gagne un bonus de 100 à la résistance durant l'action de la technique.



Avantage Hiten Mitsurugi Ryu : Vitesse adverse réduite de -10 pour les esquives classiques. En somme, si l'adversaire n'a plus qu'une esquive sur une base de 65 en vitesse, il pourra toujours utiliser son sixième et dernier point sauf si votre maitrise est suprême, où le malus de -10 lui retirera nécessairement une esquive classique.



PV : 689 – 10 – 40 + 66 = 705
PC : 488 + 70 – 120 - 137 -120 – 80 + 88 = 269
Dégâts : -281




avatar
Administrateur
Nibanme
二番目

Messages : 263
Kiri Gakure
Âge : 34 ans
Taille/Poids : 1m93 et 85kg
: Kiri
: Kirigakure no satô
● Disponibilité du joueur ● : J'aimerai me faire violer dans les plus bref délais. Merci.

Fiche Ninja
Evolution de l'XP:
46/58  (46/58)
PV:
320/320  (320/320)
PC:
725/725  (725/725)
Voir le profil de l'utilisateur

Re: :: Enter Sandman ! ::

le Sam 4 Juin - 11:26
Le corps d’Eizo réagissait à une vitesse qui surprenait même le jeune homme, toute l’influence des facultés démoniques de Rokubi lui offrant le luxe de porter plus loin encore son potentiel athlétique. C’est donc d’une incroyable impulsion que le Bretteur de la Brume esquiva l’assaut physique de son mentor, décrivant un semblant de soleil inversé dans les airs pour retomber gracieusement aux côtés de Yagura et préparer une nouveau coup de sabre qui se perdit dans un flot ininterrompu. Un flot commandé par l’ancien Mizukage qui repoussa ainsi son informel disciple d’un puissant torrent aqueux !

Trempé jusque aux os et malgré toute la résistance qu’il avait pu opposer à cette force, Eizo finit par succomber, tombant au sol et lâchant son sabre qui resta planté au sol à ses côtés. Se redressant, le corps d’Okamura était parcourut de veines plus saillantes qua jamais alors que ses muscles avaient encore gagné en volume. Ses canines hypertrophiées renvoyaient l’image d’une bête sauvage alors qu’il passait ses mains terminées par des griffes sur son visage mue d’une haine sans borne. Le contrôle de Rokubi semblait de plus en plus oppressant alors que la silhouette musculeuse multipliait les spasmes de douleur. Et dans sa tête … Un duel acharné :


« Tue-le Eizo ! Tue-le ! Tu ne peux pas t’en empêcher … Tue le Sanbi pour moi, Eizo … TUE-LE ! »

« Je refuse ! »

« Quoi ? ! ? ! »

« Tes affaires avec le Sanbi ne représentent rien pour moi … Yagura est mon unique objectif ! ! »

« C’est amusant Eizo mais je suis sérieux ! Je peux contaminer chacune des fibres de ton corps pour te pousser à le détruire ! Tue le … Tue le Sanbi ! »

« Non … Dégages de ma tête ! Je te l’ai déjà dis … Je … Ne serais plus distrait par tout ça désormais ! Il faudra plus que tes machinations pour me stopper ! Tu pourrais avoir infecté tout mon corps et mon esprit qu’il me resterait encore et toujours une chose : MA FIERTE ! ! ! ! ! »

Empoignant sa tête à deux mains tout au long de ce dialogue qu’il pensait inaccessible, du côté de Rokubi notamment, pour Yagura, Eizo finit par se cambrer en arrière avant de moduler un cri de rage phénoménal qui provoqua une onde de choc significative, balayant toute la rive d’une pression venteuse surnaturelle et dégageant un cercle de salble où l’eau n’était pas présente à son alentour. Refermant ses doigts sur son sabre planté à même le sombre sable, Okamura tourna son corps zébré de cicatrices vers Yagura, le dardant de son regard. Un regard qui n’affichait plus les pupilles propres à son Bijuu mais bien ses naturels Iris rouge sang … Pourtant le manteau de Chakra Blafard et les éclairs blancs propres à l’utilisation du Chakra de la bête à queue étaient encore présents. Sur un ton froid et sérieux, Eizo annonça donc :

« Désolé … Je me suis laissé emporter ! »

Et alors qu’il terminait à peine sa phrase, Eizo fondait sur son mentor d’un bond surnaturel, sabre au fourreau il préparait une frappe sauvage … Retombant agilement au devant du Jinchuuriki de Sanbi, le Porteur de Rokubi dégaina à une vitesse folle pour frapper son Mentor au niveau du bas ventre, dans le prolongement de sa course qui mis les deux adversaires dos à dos … La frappe était belle … La suite beaucoup moins !

Car le sabre d’Eizo retomba au sol et ce dernier se retourna pour user de ses poings terminés de griffes sur le visage de celui qui, autrefois, lui avait rendu la vie. Le regard doré décoloré de Rokubi dardait de nouveau Yagura, preuve que le contrôle d’Eizo malgrés toute sa volonté était encore fragile bien qu’en progrès. Les coups se multiplièrent alors que les hurlements du Bijuu emplissaient les rives du lac. Une frappe au foie, la suite dans les flottantes avant de cibler le torse de l’ainé des deux combattants. La sauvagerie surpassait, pour l’instant, toute notion de fierté …

♠ Bilan du Bordel ♠
Action 0 : Esquive Classique sur Ki Gata – Troisième Mouvement [3/14]

Action 1 : Saru - Chen Xifeng – Utsuzuchii !
Effet de la Technique
30Pc

Action 2 : Coup de Sabre !
20 + 120/2 + 12 (Bonus de Force) + 5 (Bonus Tai) + 24 (Gyokko Ryu 2nd Mouvement) + 24 (Bonus Voie du Scorpion)
-145Pv + Hémorragie Légère / 16Pc

Action 3 : Coup de Poing !
4 + 120/2 + 12 (Bonus de Force) + 5 (Bonus Tai) + 24 (Gyokko Ryu 2nd Mouvement) + 24 (Bonus Voie du Scorpion)
-129Pv / 13Pc

Action 4 : Coup de Poing !
4 + 120/2 + 12 (Bonus de Force) + 5 (Bonus Tai) + 24 (Gyokko Ryu 2nd Mouvement) + 24 (Bonus Voie du Scorpion)
-129Pv / 13Pc

Action 5 : Coup de Poing !
4 + 120/2 + 12 (Bonus de Force) + 5 (Bonus Tai) + 24 (Gyokko Ryu 2nd Mouvement) + 24 (Bonus Voie du Scorpion)
-129Pv / 13Pc
_____________________________

Bilan :
-157PV(Suiton) + 30PV (Manteau) +12PV(Résistance Passive)
Reste : 205 / 320 PV
Etat : Indemne !
-30PC (Entretiens du Manteau) -30PC (Saru - Chen Xifeng – Utsuzuchii) -16PC (Coup de Sabre) -13PC (Coup de Poing) -13PC (Coup de Poing) -13PC (Coup de Poing) +17PC (Regen Passive)
Reste : 63 PC / 725 PC
_____________________________

Le Jet de Dé de Réussite ne permet pas à Eizo de contenir son Bijuu pour ce Tour ... Il s’éclate donc en fin de tour !
_____________________________

♠ Hiten Mitsurugi Ryu > Avantage : Vitesse adverse réduite de -10 pour les esquives classiques. En somme, si l'adversaire n'a plus qu'une esquive sur une base de 65 en vitesse, il pourra toujours utiliser son sixième et dernier point sauf si votre maitrise est suprême, où le malus de -10 lui retirera nécessairement une esquive classique.

♠ Différence de 22 Vitesse : L'adversaire subit un malus de -10 à la vitesse pour esquiver vos attaques au corps à corps.

♠ Manteau de Rokubi :
[Effet] : Dans cet état, le Jinchuriki gagne la possibilité de faire appel aux techniques Raiton qu'il maitrise. De plus, sa vitesse augmente de 30. Finalement, la foudre du Bijuu enveloppant le ninja lui offre une protection, rendant inefficace tout Raiton de Rang A ou moins, tout Doton, et réduisant l'efficacité des autres Ninjutsus de 30Pv.
[Coût] : 150Pc+30/Tour.

♠ Saru - Chen Xifeng – Utsuzuchii :
[Description] : Geste spectaculaire qui permet au ninja de prendre une impulsion pour s'éloigner de son adversaire d'un geste rapide et ample. Souvent caractérisé par un saut de main arrière ou un large saut, il permet au ninja de s'éloigner de son adversaire et d'aller à deux actions de distance de celui-ci en une seule.
[Coût] : 30Pc
[Effet] : Permet au ninja de s'éloigner à 2 actions du corps à corps, obligeant donc l'adversaire à faire usage de deux actions s'il veut rejoindre son adversaire au corps à corps.
avatar
Sanbi no Kyodaigame no Jinchûriki
三尾の巨大亀

Messages : 49
Kiri Gakure
Âge : 36 ans
Taille/Poids : 1m76/68kg
: Mizu no Hi
: Kiri no Kuni
一族 : /

● Disponibilité du joueur ● : Je sais pas si tu vas vouloir... Je suis un peu casse-couille.

Fiche Ninja
Evolution de l'XP:
16/50  (16/50)
PV:
520/520  (520/520)
PC:
750/750  (750/750)
Voir le profil de l'utilisateur

Re: :: Enter Sandman ! ::

le Sam 4 Juin - 14:24
L’idée était simple lorsque j’avais lancé ce combat d’entraînement : s’il perdait le contrôle trop longtemps, je devais tout simplement le neutraliser. Mon plan pour le piéger avait été préparé à l’avance, je connaissais mes limites tout comme je connaissais les miennes. Et ici, si jamais Rokubi venait à être totalement libéré, je n’avais aucune certitude de pouvoir le contenir, je devais donc tout simplement mettre fin à cet échange qui commençait à devenir trop musclé à mon goût. Le cri de rage était alarmant, il était temps que je me fasse le plaisir de maîtriser mon disciple devenu quelque peu rebelle. Avait-il réellement cru tout ce combat qu’il parviendrait au final à me soumettre ? Je n’en savais rien, mais je comptais bien imposer mon hégémonie autant sur Rokubi que sur Eizo qui se laissait aller aux conseils du démon.

Son attaque au sabre était presque élégante, elle semblait être maîtrisée ce qui me surpris quelque peu, m’écartant de justesse je commençais à rager d’être à un tel point inférieur à quelqu’un en vitesse. Serrant mes poings, je ne bougeais plus, attendant la suite, ma Carapace d’Isonade toujours au plus fort, je ne me mettais même pas en défense, je me contentais de fermer les yeux pour ressentir tout mon être.

Un éclat de douleur, la pommette de ce corps dont je tâchais de me détacher venait d’être déchirée par un coup de griffe assez puissant, ma tête partit vers l’arrière, mon corps se cambrant pour tenter de se redresser mais il fut mis à bas par le coup suivant. Celui-ci venant de le toucher dans le foie, mon corps tassa sur soi même, l’air expulsé de ses poumons au coup suivant dans les côtes flottantes. Mes rotules finirent par toucher le sol, et c’est à cet instant que mes yeux s’ouvrirent, la Carapace d’Isonade me quittant. Mes yeux lilas étincelèrent de fureur et de douleur, mon visage, les bienfaits de cette Carapace s’étant évanouis semblait marqué par les douleurs, je semblais épuiser, car mon corps en effet l’était.

Ma bouche tirée dans un rictus de douleur finit par se maîtriser petit à petit, mon corps tremblait de tout part, la rage remplaçait la douleur dans mes yeux rivés dans ceux d’Eizo, je me redressais petit à petit, un grondement semblant agiter ma personne tandis que le Chakra de Sanbi m’entourait de plus en plus, les deux queues apparaissant subitement. Mon regard changea, il devint froid, inexpressif, toute rage m’ayant quitté, mais aussi toute sympathie. J’étais la représentation même du Shinobi Parfait, je n’éprouvais nul sentiment. Là où la majeure partie des Jinchuurikis étaient étreints par la rage lorsqu’ils libéraient leurs queues, moi, je me contentais de sceller mes émotions.

« Voici la puissance d’un Jinchuuriki. »

Dans un murmure, je prononçais ces mots, tranchants telle la lame d’un couperet s’abattant sur la tête d’un condamné à mort. Et je disparus. J’en avais l’assurance que pour Eizo, je devais tout simplement avoir disparu dans un mouvement d’une vitesse ne le surpassant que fort peu pourtant. Mais j’étais parvenu à me dissimuler, je me terrais à présent sous la surface de l’eau dont la proximité du combat n’avait fait qu’être constante. J’attendais le moment, je savais qu’il ne me découvrirait pas, alors j’en sortis discrètement, m’avançant dans les ombres des arbres environs, tel la brume même je me dirigeais vers son flanc droit.

Et soudain j’apparus dans son champs de vision, mais c’était trop tard, mon coup était armé, il s’abattit sur sa tête, à de multiples endroits, touchant les Tenketsus. La dernière vision d’Eizo devait sans doute être ma grandeur, enserrée du chakra du démon, pris par surprise. Il savait sans doute fort bien de quelle technique il venait d’être victime. Et il savait aussi où je l’avais frappé. Je le laissais choir sur le sol, les dégâts n’étaient pas encore assez important pour le neutraliser, c’est pour cette raison que je crachais un Teppoudama, à bout portant en plein dans ses vertèbres pour avoir la certitude qu’il ne se réveille pas trop vite.

Soulevant ce corps inerte, je sentis mes propres blessures me gêner. Il était tout de même parvenu à me pousser dans des limites que je ne pensais pas atteindre avec lui. Mais à présent, il fallait partir pour l’hôpital, en toute connaissance de cause qu’Eizo serait sans doute d’une humeur massacrante à son réveil en se voyant entouré de Med-Nin, mais cela n’avait que peu d’importance.

Mes pas étaient certes rapides, mais tout de même gêné par ce poids supplémentaire sur mes épaules. Je quittais les environs du lac pour m’enfoncer dans le village de Kiri.

Je sentais bien que nous allions tôt ou tard avoir des problèmes avec Mei si nous poursuivions cet entraînement.




_____________________________________________________

Actions



Action 0 : Esquive Classique sur Coup de Sabre 4/8
Action 1 : Ultime Recours
Action 2 : Bikou Ninjutsu
Action 3 : La Frappe d’Osano Wo
Action 4 : Teppoudama
Action 5 : Transporte Eizo jusqu’à l’hôpital.


Bilan


• [Ultime Recours]
[Rang] : S
[Cout] : 250Pc
[Effet] : Lorsqu'il se sent menacé (50Pv restants ou moins), Yagura peut faire appel intégralement à Sanbi, réveillant le Bijuu et faisant déferler toute sa puissance sur ses adversaires. Se faisant, il augmente toutes ses caractéristiques de +30 (avec les gains de Pv/Pc qui vont avec), de plus, sous cette forme (il est auréolé du chakra de Nibi), les dégâts des techniques Suiton de Yagura sont doublés.

Nom: Bikou Ninjutsu
Traduction: Technique de Filature

Description:
Technique de filature Ninja. L'utilisateur se cache avec une efficacité accrue dans l'environnement qui l'entoure (ombres, objets divers, ...).

Permet de se dissimuler de l'adversaire en combat. Pour se cacher après une mise à distance, se dissimuler avant un guet-apens. C'est au travers de ce jutsu que vous pourrez opposer la dissimulation à la perception. Ainsi, vous pourrez réussir au travers de ce jutsu vos pièges divers.

Le Bikou Ninjutsu consiste principalement à dissimuler ses ambitions meurtrières, dissimuler son aura et son chakra, afin de ne pas pouvoir être repéré. Si votre Réflexion dépasse celle de l'adversaire, vous pourrez donc le surprendre.

Effet : Tant que votre réflexion est supérieure à la réflexion adverse et que vous utilisez la dissimulation une fois par tour, vous ne pouvez être ciblé par des techniques, en étant comme invisible aux yeux de l'adversaire. Toutefois, attaquer l'adversaire met fin à la technique et trahira votre position.

Pc: 5 par tours.

Chu Ryaku no Maki – La Frappe d’Osano Wo:

La technique Ultime que l’on doit souvent se résigner à abandonner tant elle est complexe.
Mais son effet est dévastateur : En effet, elle simule le Byakygan afin de frapper de nombreuses fois, les doigts emplis de chakra, sur des points précis. Mais cette frappe à des effets multiples et incontestables :

Lancez un dé de 6 :
6 - Tête : L’adversaire est inconscient pendant 1 tours, ne peut donc ni esquiver, ni se défendre.
3 à 5 -Tronc : L’adversaire subit un malus généralisé de -4, ne peut se mettre en défense et subit 40 PV de dégâts en plus.
2 - Bras : L’adversaire ne peut plus effectuer de jutsus pour un tour et subit 60PV de dégâts en plus.
1 - Jambes : L’adversaire est figé et ne peut donc plus se déplacer. Il subit 80PV de dégats en plus et un malus de 10 points de Vitesse.


On peut doubler, tripler ou quadrupler le coût de la technique pour recommencer un jet de dés, prenant le risque de rater son coup si on tombe sur un chiffre déjà sorti.
Coût : 150 PC
Dégâts : +40PV de base + Effet sorti grâce au dé.

Teppoudama
[Description] : Un tir d'eau puissant craché par l'utilisateur.
Ne Nécessite pas d'eau au préalable.
[Coût] : 10PC par tirs
[Effet] :
15PV de dégâts par tirs
Tirs Max : Vitesse/5



Avantage Hiten Mitsurugi Ryu : Vitesse adverse réduite de -10 pour les esquives classiques. En somme, si l'adversaire n'a plus qu'une esquive sur une base de 65 en vitesse, il pourra toujours utiliser son sixième et dernier point sauf si votre maitrise est suprême, où le malus de -10 lui retirera nécessairement une esquive classique.

Différence de 30 : En plus de ne pas voir votre piège, l'adversaire sera complètement inattentif à celui-ci. De ce fait, aucune esquive ou contre n'est possible. Toutefois, il peut se mettre en défense si le piège et sa description RPique est viable (car un piège ne fonctionne pas si même Naruto ne tomberait pas dedans).

Différence de 8 : Avantage Moyen. L'adversaire subit un malus de -5 à la vitesse pour esquiver vos attaques au corps à corps.


PV : 705 – 63 – 63 – 63 - 20 – 500 + 300 = 296
PC : 269 + 70 – 250 + 300 – 5 – 174 - 10 = 195
Etat : Légèrement Blessé (Bonus de Force -5)
Dégâts : 64 + 23 + 5 + 26 + 4 + 5 + 29 + 20 + 40 + 30 = 220 + Inconscient un tour
Nouvelles caractéristiques :
Force : 70
Résistance : 94
Vitesse : 128
Réflexion : 110
Mental : 50




avatar
Noteur

Messages : 462
● Disponibilité du joueur ● : Fais gaffe ! Je mords !
Voir le profil de l'utilisateur

Re: :: Enter Sandman ! ::

le Sam 18 Juin - 12:13
Note et validation du rp

Points gagnés:
7xp Yagura et 8xp Eizo et 6xp pour l'utilisation du système
Ryôs reçus:
0Ryôs
Commentaires:
Chat tape fort !



Contenu sponsorisé

Re: :: Enter Sandman ! ::

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum