Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
GodMother
¤ Godaime Mizukage ¤
五代目・水影

Messages : 1037
Kiri Gakure
Âge : 34 ans
Taille/Poids : 1m68/57kg/105D
: Mizu no kuni
: Kirigakure no satô
一族 : Terumi

● Disponibilité du joueur ● : 42

Fiche Ninja
Evolution de l'XP:
8/64  (8/64)
PV:
400/400  (400/400)
PC:
980/980  (980/980)
Voir le profil de l'utilisateur

Memories: Gare aux lèvres pulpeuses

le Mer 13 Avr - 14:43


Le face à face inévitable.
Seule Mei était partie en chasse d'un ancien shinobi de Konoha. La traque avait durée plusieurs jours et enfin elle se tenait devant lui, découverte et sûre d'elle. Il l'avait senti à ses trousses et las de fuir l'affrontement, sûr lui également de ses compétences, se tenait près au combat avec la certitude qu'il ne pouvait perdre face à une femme; qui plus est était aussi jeune et... petite pour lui et son mètre quatre-vingt-dix. Nullement impressionnée et droite comme un i, Mei observait le ninja de ses yeux doux d'émeraude avec confiance. Le vent souffla sur eux, les cheveux de la belle s'envolant d'une même mouvement en même temps que la poussière du sol. Pas un bruit, pas un mot après tout, ils savaient tout deux pourquoi ils se retrouvaient ainsi face à face et la tension qui s'échappait de leur corps ne faisait que prévoir ce qui allait se dérouler.

Forte de ses capacités qui lui avaient permis à de nombreuses reprises de piéger ses adversaires, elle s'attendait à provoquer l'étonnement chez le fuyard du village de la feuille.
Un pied qui se déplace. Un appui qui se créait. Des mains qui doucement s'animent pour se préparer à l'attaque. L'esprit qui s'éveille plus que jamais. Et enfin l'affrontement débute ! Les mains se lient, forment les signes des premiers jutsus dévastateurs de Mei qui s'apprête à cracher une boule de lave de ses entrailles sur le nukenin afin de paralyser sa vue.

Mais un bruit attira son attention dans les buissons, déconcentrant la jeune femme qui pris de plein fouet une lame de vent. S'échouant contre un rocher qui se fissura légèrement sous l'impact, elle était quelques peu sonnée et ne parvint pas à se relever, ses yeux roulant dans ses orbites alors que le sourire du nukenin venait de s'installer sur son visage et qu'il faisait circuler dans la lame de son kunai l'énergie de son chakra. Avec lenteur elle composa quelques signes et propagea rapidement une brume intense, pire qu'une purée de pois, l'adversaire devint invisible mais elle également.






avatar
Administrateur

Messages : 891
Konoha Gakure
Âge : ₪ 30 ans.
Taille/Poids : ₪ 1m81 - 67kg.
: ₪ Hi no Kuni.
: ₪ Konoha Gakure no Sato.
一族 : ₪ Hatake.

● Disponibilité du joueur ● : Non disponible, trop de RP en cours.

Fiche Ninja
Evolution de l'XP:
52/62  (52/62)
PV:
325/325  (325/325)
PC:
870/870  (870/870)
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Memories: Gare aux lèvres pulpeuses

le Mer 13 Avr - 15:56


Les sens aux aguets, l’homme avançait rapidement dans cette forêt qu’il ne connaissait pas vraiment. C’était un endroit qu’il avait dut arpenter une seule fois dans sa vie et il devait faire attention à tout ce qui l’entourait. Il n’était pas seul non, devant lui, Pakkun sautait de branche en branche, reniflant l’odeur de la proie qu’ils chassaient. Un odeur forte et désagréable qui n’avait aucune difficulté à se déposer sur toutes les plantes que l’homme touchait. L’homme qu’ils chassaient n’était autre qu’un ancien membre de Konoha qui avait tenté d’attenter à la vie de la femme de son Sensei. Uzumaki Kushina, la seconde Jinchuriki du démon Kyuubi. Cela faisait plusieurs mois qu’il n’avait pas fait parler de lui, mais depuis quelques jours, le jeune homme était à ses trousses bien qu’il était devancé par une autre personne.

Son odeur était bien moins présente, plus douce, plus délicate, il devait s’agir d’une jeune femme, mais pour les deux traqueurs, cette odeur n’évoquait rien du tout, ce qui voulait dire deux choses. Soit elle était une ombre dans Konoha, soit elle ne faisait pas partie du village, ce qui voulait dire que c’était une ennemie en quelque sorte. La dite personne était en avance sur eux et c’est pour cette raison qu’ils faisaient attention en avançant, évitant les possibles pièges posés. Au bout d’un moment, le chien l’informa qu’ils s’étaient arrêtés et ils ralentirent l’allure afin de s’approcher furtivement, ils ne voulaient pas se faire découvrir avant de voir leurs adversaires. Car oui… s’il y avait un autre chasseur de déserteurs, il ne voudrait surement pas laisser sa cible.

Silencieusement, ils atterrirent derrière un buisson, à l’écart des deux combattants. Shinji était bien la, toujours aussi imposant, transpirant la puissance et la fureur du vent. Face à lui, une jeune femme qui semblait bien frêle face à lui, mais Kakashi avait rapidement apprit à ne pas se fier aux apparences. Silencieux, ils se faisaient face et Pakkun lui demanda s’il pouvait quitter les lieux à présent, n’étant plus utile. Un petit signe de tête et la créature disparu en un petit nuage de fumée qui apparemment attira l’attention de la jeune femme qui tourna sa tête vers l’endroit ou il se trouvait. Très grossière erreur qui se soldat par une attaque surprise de Shinji qui lui envoya une lame de vent directement dans le ventre, la projetant contre un rocher. Ca commençait mal pour la jeune femme…

Alors que le fils de Croc Blanc allait intervenir, un épais brouillard apparu tout autour d’eux, dans toute la zone, empêchant le Shinobi de Konoha d’y voir. Sans plus attendre, il remonta son bandeau frontal, délivrant son Sharingan, mais même avec ce dernier, il ne pouvait plus voir le Nukenin de Konoha. Il n’avait plus trente six mille solution pour s’occuper de Shinji et tout en se redressant, Kakashi attrapa un petit rouleau d’invocation qu’il ouvrit avant de tracer une ligne de sang afin d’invoquer ses chiens ninja. Faisant de nombreux mouvements de bras, il finit par refermer le rouleau et faire les mudras nécessaire pour invoquer ses compagnons pisteurs. Posant violement le rouleau au sol, des lignes d’écritures en sortirent, se fondant dans le sol.

Il avait beau être aveugle, son flair ne le trompait que très rarement et vu que Pakkun faisait partit de l’invocation, il pouvait lui être plus utile. Un instant et finalement huit bruits sourds se firent entendre et un cris s’éleva, celui de Shinji qui ne s’était surement pas attendu à ce genre d’attaque… étant un ancien compagnon de Kakashi ou tout du moins une connaissance, il ne cessa de crier son nom sans pouvoir bouger, sachant que s’il tentait quoi que ce sois… les chiens le démembrerait en un instant. Sortant des buissons, il s’approcha de sa proie, suivant sa voix tout en restant à l’affut. La femme était toujours présente dans les lieux.

- Vous pouvez altérer votre techniques… c’est terminé.







avatar
GodMother
¤ Godaime Mizukage ¤
五代目・水影

Messages : 1037
Kiri Gakure
Âge : 34 ans
Taille/Poids : 1m68/57kg/105D
: Mizu no kuni
: Kirigakure no satô
一族 : Terumi

● Disponibilité du joueur ● : 42

Fiche Ninja
Evolution de l'XP:
8/64  (8/64)
PV:
400/400  (400/400)
PC:
980/980  (980/980)
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Memories: Gare aux lèvres pulpeuses

le Mer 13 Avr - 16:37


Se noyant dans nuage de brume, Mei préparait une réplique sournoise qui ne lui ferait ramener à Konoha qu'un corps défiguré et à moitié mort. Ses mains se liant, elle les délia finalement simplement. Le protagoniste qui l'avait dérangé et faite mal commencer le combat s'avéra également être un voleur de proie. Elle put sentir une animal poilu frôler sa jambe sans se soucier d'elle. Sourcils froncés, elle sauta plus en hauteur, loin de sa cible. Certes elle ne participait plus au combat mais elle n'était pas pour autant prête à abandonner la prime qui pesait sur le tête du nukenin, ne manquait plus qu'à berner l'autre ninja.
Et, comme un cadeau, il lui dévoila sa position en ouvrant la bouche. Quel charmant personnage il pouvait faire. D'un pas de velours, elle parvint jusqu'à lui. Il put sentir sa présence mais sûrement légèrement trop tard, la main de Mei s'était déjà plaça sous son menton pour le lui relever légèrement tandis que la lame d'un kunai léchait doucement sa gorge avec prévention.

" - On ne me dérobe pas ma proie en toute impunité sans craindre une quelconque revanche... "

La lame se fit plus pesante sur la gorge du shinobi tandis qu'elle collait sa poitrine contre lui pour l'empêcher de profiter d'une faible distance pour s'échapper. Sa main gauche libérant le menton du jeune homme, elle parcourra lentement et une à une les poches qui étaient disséminées sur les vêtements de ce dernier. Elle jeta une à une les armes qu'il aurait pu utiliser pour reprendre le dessus, jeta au sol les bandages et autres pilules dont elle ne vit pas l'utilité. Elle tomba finalement sur quelques liens qui allaient lui être utiles. D'une main elle lui attrapa le premier poignet avant de finalement attraper l'autre pour les nouer entre eux.

" - Renvois ton truc poilu. Je n'aime pas qu'on me mâche le travail. "

La lame du kunai se fit plus menaçante, entamant mêle le tissus qui cachait la gorge du ninja pour venir contre sa chair pâle peu habituée à être dévoilée.



avatar
Administrateur

Messages : 891
Konoha Gakure
Âge : ₪ 30 ans.
Taille/Poids : ₪ 1m81 - 67kg.
: ₪ Hi no Kuni.
: ₪ Konoha Gakure no Sato.
一族 : ₪ Hatake.

● Disponibilité du joueur ● : Non disponible, trop de RP en cours.

Fiche Ninja
Evolution de l'XP:
52/62  (52/62)
PV:
325/325  (325/325)
PC:
870/870  (870/870)
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Memories: Gare aux lèvres pulpeuses

le Mer 13 Avr - 17:17


Ne s’y était il pas attendu ? A ce genre de réponse venant de la jeune femme ? N’était elle pas elle aussi une chasseuse, une personne qui traquait ses proies pour finalement les acculer et les tuer une fois qu’elles ne seraient plus assez intéressantes ? De plus, il venait d’attraper la proie de son adversaire sans vraiment se fouler malgré la technique de brume qu’elle venait de créer. Alors qu’il attendait que la dite technique s’estompe, il se fit surprendre par la vitesse de son adversaire qui l’était à présent. Son Sharingan ne l’informa qu’au dernier moment de ses mouvements, le prenant au dépourvu, la lame glaciale d’un Kunai sous sa gorge. Il aurait pu esquiver, mais elle n’était la que pour le mettre en garde, l’empêchant de bouger en quelque sorte. Elle l’informa de sa douce voix qu’on ne piquait pas sa proie sans craindre une revanche ou bien des retombées.

- Vous sembliez en bien mauvaise posture… Shinji n’est pas du genre à laisser ses proies vivantes bien longtemps.

Se collant à lui, la jeune femme se mit à vider le contenu des ses poches et de ses sacoches. Toutes ses armes échouèrent sur le sol ainsi que ses bandages comme le reste de son équipement. Elle ne voulait pas prendre le moindre risque et le Shinobi se laissait faire sans montrer la moindre résistance. Bien qu’un Kunai était présent sous sa gorge, il ne se sentait pour le moment pas en danger. Si elle avait voulu le tuer… le Kunai lui aurait transpercé la gorge quelques secondes plus tôt. Shinji de son côté hurlait toujours autant sous la douleur produite par les crocs de ses chiens traqueurs. Il ne pouvait plus bouger ou bien même composer des signes pour un quelconque jutsu. Finalement, le Shinobi de Konoha se retrouva les mains liées.

Un simple nœud pour l’empêcher de faire certains mouvements, mais il pouvait encore et toujours utiliser certains mudras au cas ou. Elle voulait simplement qu’il renvoi ses compagnons canins, désireuses de terminer le travail d’elle-même. Que pouvait il faire à par coopérer ? La lame du kunai venait de passer à travers le tissus qui protégeait sa gorge, apparemment, elle ne voulait pas qu’on lui pique sa cible ou bien qu’on la lui offre sur un plateau d’argent. Sans plus attendre, l’homme fit le mudra nécessaire pour dé-invoquer les Ninken qui disparurent en une trainée de fumée blanche. Un cris strident se fit entendre, montrant à quel point Shinji était… heureux de voir qu’il était de nouveau libre. Kakashi se contentait de regarder la jeune femme dans les yeux, sachant qu’elle ne lui laisserait pas le temps de s’occuper du Nukenin.

- J’espère que vous savez ce que vous faites.

Faisant un pas en arrière, il resta la, le visage tourné vers la direction de l’adversaire qu’elle allait devoir affronter. Pour le moment, il ne bougerait pas… restant antipathique, mais il ne resterait pas longtemps dans cette position. Il allait pouvoir… avoir un avant goût des techniques de la jeune femme.





avatar
GodMother
¤ Godaime Mizukage ¤
五代目・水影

Messages : 1037
Kiri Gakure
Âge : 34 ans
Taille/Poids : 1m68/57kg/105D
: Mizu no kuni
: Kirigakure no satô
一族 : Terumi

● Disponibilité du joueur ● : 42

Fiche Ninja
Evolution de l'XP:
8/64  (8/64)
PV:
400/400  (400/400)
PC:
980/980  (980/980)
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Memories: Gare aux lèvres pulpeuses

le Jeu 14 Avr - 13:32


Il était la source de son inattention passagère et osait ainsi remettre en doute ses capacités ? Il n'y avait pas à en douter, c'était bien là l'arrogance d'un ninja de Konoha comme l'affirmait le bandeau de son front. Fronçant les sourcils, la belle s'approcha juste assez pour asséner un coup léger qui le fit reculer de deux ou trois mètres, l'éjectant par la même occasion du kirigakure tandis qu'elle disparaissait elle-même dans la brume sans un bruit.
Sans plus attendre elle retrouva rapidement le nukenin à l'odeur de son sang et aux gémissements qu'il tentait de retenir mais qui s'échappaient forcément de sa bouche au moindre mouvement qu'il osait faire pour s'échapper du brouillard. Et doucement, elle arriva à sa hauteur, l'observant qui gigotait sur le sol comme un vers de terre des plus pathétiques. Liant ses mains, elle s'agenouilla face à lui, approchant son visage de celui du jeune homme qui ne sut comment réagir face à ces gestes qui semblaient peu enclins à la violence. Attrapant la mâchoire du nukenin, elle déposa ses lèvres contre les siennes et sembla vouloir insuffler de l'air dans ses poumons. Les yeux du pauvre garçon vinrent presque à sortir de leur orbite et il tenta en vint de se dégager de la prise qu'avait Mei sur son visage. Ses lèvres fondaient doucement au contact de celles de la kunoichi, sa voix s'estompait, ses cordes vocales disparaissaient, ses poumons se liquéfiait et avant qu'il ne rende son dernier râle de soupir elle le relâcha.
Chuchotant face à lui la vérité qui condamnait bon nombre de fuyard comme lui.

" - Mort ou vif je recevrais la même récompense. "

La brume se dissipa enfin d'elle-même, laissant apparaitre la jeune femme qui se relevait devant le corps inanimé du nukenin. Ses yeux perturbant tournés vers le ninja de Konoha sans expression particulière. Revenant à pas feutrés vers lui, elle posa une main sur l'une des poches du ninja qui émettait le son d'un métal très couru par tous les êtres de ce monde. Elle enfonça sa main dans cette dernière dans l'optique de se l'acquérir.

" - La prime est pour moi. Et ta bourse également pour m'avoir dérangée. De cette manière nous serons quitte. "





avatar
Administrateur

Messages : 891
Konoha Gakure
Âge : ₪ 30 ans.
Taille/Poids : ₪ 1m81 - 67kg.
: ₪ Hi no Kuni.
: ₪ Konoha Gakure no Sato.
一族 : ₪ Hatake.

● Disponibilité du joueur ● : Non disponible, trop de RP en cours.

Fiche Ninja
Evolution de l'XP:
52/62  (52/62)
PV:
325/325  (325/325)
PC:
870/870  (870/870)
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Memories: Gare aux lèvres pulpeuses

le Jeu 14 Avr - 14:12


Reculant sur le coup, l’homme laissa la jeune femme s’occuper du Nukenin sans pour autant se tourner les pousses. Pensait elle vraiment qu’il resterait la à l’attendre ? Non quand même pas, il ne fallait pas le prendre pour un demeuré bien qu’il en ait la tête. Profitant de cet instant, il fit tout de même deux pas en avant et ramassa un Kunai pour pouvoir couper les liens qui le retenait prisonnier. Rattrapant quelques unes de ses affaires du bout des doigts il sortit de nouveau de cette brume étrange qu’il ne connaissait que trop bien à force d’affronter des Shinobi de Kiri.

Les cris au loin cessèrent et Kakashi ne perdit pas une seule seconde, créant un clone de lui. A son image, les mains encore et toujours liées, l’original se fondit quant à lui dans la roche, devenant totalement invisible, nageant sous la terre alors que la brume disparaissait, laissant au clone une vision plaisante. Apparemment la jeune femme avait finalement réussit à vaincre son adversaire, ce dernier au sol, mort. Aucunes traces de combat, rien de tout cela. Il y avait encore le sang chaud que ses chiens avaient fait couler, mais pas plus de traces.

Elle avait surement dut faire ça proprement… Alors que la chasseuse s’approchait de son clone, à présent éloignée de la victime, Kakashi sortit du sol, lentement, silencieusement il prit le bras de l’homme, constatant que son visage était… complètement déformé par la peur… comme s’il s’était dissous. Ses lèvres n’étaient plus que des lambeaux de peau difformes. Fort heureusement, il ressemblait encore un peu à l’homme qu’il était quelques minutes plus tôt. L’attrapant, il ne tarda pas à effectuer un Shunshin no Jutsu, disparaissant dans une petite tornade de feuille pendant que son clone disparaissait dans un nuage de fumée blanche.

Réapparaissant quelques kilomètres plus loin avec un sourire au visage, il aurait bien aimé voir la réaction de la jeune femme lorsqu’elle avait remarqué qu’il ne s’agissait que d’un clone et que surtout… il n’y avait plus son cadavre. Évitant les routes et trop éloigné pour retourner à Konoha d’une traite, il devait faire une halte. Ne pouvant se rendre dans une auberge avec pareil colis, il fit le chemin jusqu’à la plage, restant assez éloigné du port ou il prendrait un bateau le lendemain au petit matin. Trouvant une petite crique, il « cacha » le macchabé entre deux rochers et prépara un feu pour la nuit qui serait assurément fraiche. Certain de s'être débarrassé de la jeune femme, il n'avait plus lieu de couvrir ses arrières.






avatar
GodMother
¤ Godaime Mizukage ¤
五代目・水影

Messages : 1037
Kiri Gakure
Âge : 34 ans
Taille/Poids : 1m68/57kg/105D
: Mizu no kuni
: Kirigakure no satô
一族 : Terumi

● Disponibilité du joueur ● : 42

Fiche Ninja
Evolution de l'XP:
8/64  (8/64)
PV:
400/400  (400/400)
PC:
980/980  (980/980)
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Memories: Gare aux lèvres pulpeuses

le Ven 22 Avr - 11:27


Tandis que la tension venait de percuter un rocher pour y éclater et laisser une vague de sérénité se propager, Mei ne broncha pas lorsque le clone s'évapora dans une fumée opaque et blanche. Il n'y avait pas lui de se mettre en colère, le rival n'était pas bien méchant mais surtout pas bien malin. Habile traqueuse, la jeune femme ne faisait pas partie du corps des Oi-nin pour faire joli. Une nouvelle chasse commençait donc et celle-ci concernait un plus beau défis que celle qui l'avait conduit en ces terres. A aucun moment il ne remarqua sa présence à plusieurs centaines de mètres derrière lui. Là où il courrait, elle marchait d'un pas rapide et avec silence.

Mei souriait doucement en voyant le jeune homme déposer son cadavre entre deux gros rochers. C'est ce moment qu'elle prit enfin pour s'éloigner de lui. Revenant plusieurs heures plus tard avec une caisse de bois assez conséquente pour contenir un cadavre que l'on obligerait à se plier tel un contorsionniste. Elle "vola" le corps sans un bruit, profitant de l'endormissement du ninja et du crépitement du feu, il n'était pas assez aux aguets pour la remarquer, tout du moins pas encore, et remplaça le corps par un faux qui disparaitrait sitôt il serait touché; Elle n'épargna absolument aucun détails pour que l'illusion soit parfaite. Entrant le cadavre encore chaud dans la caisse, elle la souleva sans mal et se dirigea vers le petit village. Rien de tel qu'un coursier pour livrer rapidement un colis quand soi-même on a pas le temps de le faire, elle passerait plus tard à Konoha pour récupérer son argent, profitant probablement des sources chaudes si bien réputées avant de rentrer au pays.
Un peu d'argent glissé dans la main du jeune et robuste homme à qui elle confia le paquet et voilà qu'il trottait déjà en direction du village. Ne restait plus qu'à s'occuper du ninja de konoha...

Rapidement la belle se retrouva sur la plage où s'était assoupi comme une masse le shinobi. Debout sans un bruit, elle huma l'air et rechercha une quelconque autre possible présence sans rien ressentir. Avançant à pas de loup vers lui, elle vint s'accroupir près de lui. Il pouvait enfin sentir sa présence. De l'ongle, elle tenta doucement d'abaisser le tissus qui cachait sa bouche et son nez, certaine qu'il s'agissait d'une manière comme une autre de dissimuler son identité. Le feu crépitait plus fort encore et le vent se levait.

" - Qui est donc mon voleur... ? "



avatar
Administrateur

Messages : 891
Konoha Gakure
Âge : ₪ 30 ans.
Taille/Poids : ₪ 1m81 - 67kg.
: ₪ Hi no Kuni.
: ₪ Konoha Gakure no Sato.
一族 : ₪ Hatake.

● Disponibilité du joueur ● : Non disponible, trop de RP en cours.

Fiche Ninja
Evolution de l'XP:
52/62  (52/62)
PV:
325/325  (325/325)
PC:
870/870  (870/870)
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Memories: Gare aux lèvres pulpeuses

le Ven 22 Avr - 12:11


Une mission réussit, une plage, un feu, des poissons qui grillent, le jeune homme était tout à fait satisfait de sa situation actuelle. Plus loin derrière lui un cadavre était camouflé et il pouvait tranquillement prendre du repos. Certain de s’être débarrassé de sa poursuivante, il pouvait se détendre et ne plus garder ses arrières, après tout, il venait de récupérer un de ses anciens compagnons d’armes qui n’avait pas fait dans la dentelle en quittant Konoha. Il avait mérité son sors bien qu’il aurait bien aimé le garder vivant pour qu’il puisse payer ses crimes comme tous les criminels. Dommage… Il aurait quand même l’argent de sa prime, ce qui lui permettrait de s’acheter une nouvelle veste ou plutôt de nouvelles armes et un nouvel équipement vu qu’une partie était restée sur le champ de bataille à cause de cette femme aux longs cheveux de feu.

Mangeant à sa faim, bien installé sur un tissus sur le sable, il regardait la mer en face de lui, profitant de ce paysage qu’il n’avait malheureusement pas à Konoha. Il faisait bien plus froid ici qu’à son village, mais ce qu’il pouvait voir, le reflet de la lune et des étoiles sur l’océan était tout à fait magnifique. Il tenta de lire quelques lignes de son livre grâce aux flammes de son feu, mais cela n’était pas vraiment agréable et en plus de ça, son œil fatiguait rapidement. Remettant assez de bois dans le feu, il décida de s’allonger quelques instants ou quelques heures afin de prendre un repos bien mérité, certain de se réveiller si une menace approchait. Sur livre à ses côtés, un kunai dans sa main camouflée sous le draps, il ferma son œil et s’assoupit sur le dos.

Ses pensées dérivèrent sur de nombreux sujets jusqu’au moment ou il sentit une présence pas si étrangère que ça. Cette douce odeur féminine qu’il avait poursuivit pendant plusieurs jours… Malheureusement, ce fut la sensation de son ongle sur le tissus sur son visage et sa douce voix qui le réveilla totalement, attrapa de sa main libre cette main trop proche de son visage tout en ouvrant son œil pour la voir accroupit à côté de lui, son visage non loin, elle lui demanda qui il était. Se redressant, tout en se tenant sur son coude, il n’était pas spécialement à l’aise dans cette situation délicate. La regardant de son unique œil, il cherchait une quelconque trace lui indiquant si elle était une amie ou une ennemie.

- Je me présenterais si vous faites de même…

Il n’avait pas l’habitude de faire ce genre de choses, surtout avec les Shinobi des autres villages. Certes, il était dans son pays, mais souvent on le reconnaissait ou on le confondait avec son père, le défunt Croc Blanc. Fils prodige, il redorait chaque jour un peu plus le blason de sa famille. Lâchant la main de la jeune femme, il la dévisageait, comment avait elle fait pour le retrouver… Il était indéniable qu’elle était plus débrouillarde qu’il l’aurait pensé. Forte, il le savait, mais elle avait aussi des dons de pisteuse hors paire.

- Il semblerait que je vous ai sous-estimée. Etes vous venue pour reprendre mes Ryôs ?







avatar
GodMother
¤ Godaime Mizukage ¤
五代目・水影

Messages : 1037
Kiri Gakure
Âge : 34 ans
Taille/Poids : 1m68/57kg/105D
: Mizu no kuni
: Kirigakure no satô
一族 : Terumi

● Disponibilité du joueur ● : 42

Fiche Ninja
Evolution de l'XP:
8/64  (8/64)
PV:
400/400  (400/400)
PC:
980/980  (980/980)
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Memories: Gare aux lèvres pulpeuses

le Ven 22 Avr - 12:52


La voilà qui lâche un léger soupir près du visage du ninja, toujours accroupi au niveau de son visage, sa main à présent posée sur la sable froid de la nuit. Doucement, elle se rapprocha, féline et douce pour ne pas effrayer le lapereau qu'il représentait ainsi sous ses lèvres meurtrières. En un souffle elle pouvait lui faire inspirer des vapeurs si acides que ses bronches se rétracteraient petit à petit pour ne plus laisser passer l'air correctement, le conduisant soit à une mort lente et douloureuse, soit à un asthme si puissant qu'il ne pourrait plus jamais courir ou marcher plus de vingt minutes sans le besoin pressant d'inspirer un médicament.
A présent juste au-dessus de lui, ses doigts se préparaient à effectuer leur attaque si jamais il se faisait plus menaçant qu'il ne devrait. Qu'il montre les crocs et la belle Mei lui apprendrait qu'elle était plus carnivore que lui encore.

" - Et si je venais effectivement prendre ce qu'un petit voleur m'a dérobé, que ferais-tu shinobi de Konoha ? Lèverais-tu la main sur une kunoichi de Kiri après lui avoir volé une proie qu'elle a tué elle-même et dont les stigmates de la mort le prouve encore plus. "

Sa main vint caresser la joue cachée par le sombre tissu, tandis que ses prunelles émeraudes tentaient de percer un semblant de sentiment dans l'oeil unique qu'il lui offrait tout comme elle. Une vive pensée traversa son esprit sans qu'elle la mette à exécution.

" - Tu es comme un chaton qui après avoir volé le gibier mort d'un autre tente d'impressionner son maître. Mais tu es tombé sur un chasseur plus expérimenté que toi et qui n'abandonne jamais. Et pour cela tu dois être punis... "

Mei savait que ce que l'on cache représente toujours un grand complexe pour soi-même, si bien qu'en étant violemment dévoilé à un autre, l'objet caché pouvait devenir un objet de honte et donc une gêne importante lors d'un combat qui pouvait très largement l'avantager. Elle attrapa aussitôt le bandeau qu'il avait abaissé sur son oeil gauche et sans aucune pitié par rapport à ce qu'il pourrait ressentir, tenta de lui arracher pour le lancer vers la mer dans les vagues qui doucement venaient lécher le sable. Le feu crépitait fort car le vent s'était levé.

" - Montre-moi donc ce que tu caches sous ce bandeau, shinobi de Konoha... "



avatar
Administrateur

Messages : 891
Konoha Gakure
Âge : ₪ 30 ans.
Taille/Poids : ₪ 1m81 - 67kg.
: ₪ Hi no Kuni.
: ₪ Konoha Gakure no Sato.
一族 : ₪ Hatake.

● Disponibilité du joueur ● : Non disponible, trop de RP en cours.

Fiche Ninja
Evolution de l'XP:
52/62  (52/62)
PV:
325/325  (325/325)
PC:
870/870  (870/870)
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Memories: Gare aux lèvres pulpeuses

le Ven 22 Avr - 13:20


Il la laissa parler, la regardant comme elle le faisait aussi. Ce n’était pas un combat de Shinobi à coup de Ninjutsu et autres arts de la sorte. C’était seulement une joute verbale, ou les deux convoitaient une même proie, un même gain de Ryôs. Kakashi ne courait pas derrière les sommes d’argents, mais pour vivre, il en avait besoin et qui plus est, c’était son travail. Elle lui demanda ce qu’il ferait si elle venait récupérer sa proie qu’elle avait elle-même achevée et qu’il avait volé sans nul autre procès. Avait elle oubliée que c’était lui qui l’avait grièvement blessé durant cet affrontement ? Certes, elle avait commencée à le chasser quelques jours avant lui, mais il avait réussit à les poursuivre et même à participer avant qu’elle ne commence véritablement le combat.

- Cet homme était un ancien Shinobi de Konoha et il est de mon devoir de le ramener. Je vous suis reconnaissant de votre… aide, mais elle n’était pas nécessaire, j’aurais très bien pu l’achever moi-même après les blessures qu’il avait subit. Il serait dommage que nous nous battions pour cet homme qui n’en valait pas la peine.

Il ne répondit en rien à ce qu’elle lui avait demandée. Qu’est-ce qu’il ferait si elle décidait de reprendre l’homme qu’il lui avait volé ? Il l’en empêcherait très certainement, c’était son rôle de ramener le nukenin à Konoha et ce serait un échec s’il revenait les mains vides. Le Yondaime lui avait confié cette mission parce qu’il avait confiance en ses capacités et il ne pouvait le décevoir, c’était tout simplement impossible. Quant à créer des tensions diplomatiques avec Kiri… Il ne le désirait pas et ferait ce qu’il faudrait pour ne pas envenimer les choses… Plus de guerres, il n’en désirait plus. Il avait perdu trop de compagnons pour des choses aussi futiles.

Ne voyant aucun danger dans l’immédiat, il laissa la femme lui caresser le visage, se préparant au pire comme au meilleur. Elle semblait avoir une haute opinion d’elle-même et il ne pouvait qu’aciérer lorsqu’elle dit qu’elle n’abandonner jamais. La preuve en était qu’elle se trouvait ici et qu’elle avait réussit à le rattraper sans grande difficulté, ce qui le chagrinait plus qu’autre chose, il s’était fait avoir comme un novice, prouvant qu’il avait encore de nombreux progrès à faire dans le domaine de la fuite. Chose qu’il ne fait que très rarement à vrais dire.

Plus rapide qu’il ne l’aurait pensé, la Kunoichi de Kiri agrippa son bandeau et par pur réflexe, il expulsa du chakra de son corps pour l’arrêter dans son mouvement, mais c’était déjà trop tard. Il était relevé et à présent, elle pouvait voir la pupille écarlate ainsi que la cicatrice qui lui barrait le visage. Son regard se fit plus dur, plus féroce, n’appréciant pas ce qu’elle venait de faire au jeune homme, dévoila sa plus grande arme et sa plus grande honte à la fois. Le feu était à présent éteint par la vague de chakra qu’il venait de produire et il laissa la douceur dans un coin, retirant la main de la jeune femme assez violemment de son bandeau.

- Je pense que vous avez votre réponse à présent.

Qui ne connaissait pas Hatake Kakashi, le ninja copieur ou le sol Shinobi vivant ne faisait pas partit du clan Uchiha qui possède le Sharingan. Un homme qui avait copié plus de milles techniques d’après les dires de nombreuses personnes, mais qui n’avait jamais affirmé ou bien même démentit, laissant planer le doute sur son répertoire de Jutsu. Sa pupille à présent dévoilé, il pouvait voir la formidable quantité de chakra qui se déversée dans le corps de cette femme, lui montrant bien qu’il n’avait pas à faire avec n’importe qui.

- Je suppose que nous ne trouverons pas de compromis. Que cherchez vous à faire ? Si vous vouliez le cadavre, vous l’auriez déjà prit. Alors que faites vous ?






avatar
GodMother
¤ Godaime Mizukage ¤
五代目・水影

Messages : 1037
Kiri Gakure
Âge : 34 ans
Taille/Poids : 1m68/57kg/105D
: Mizu no kuni
: Kirigakure no satô
一族 : Terumi

● Disponibilité du joueur ● : 42

Fiche Ninja
Evolution de l'XP:
8/64  (8/64)
PV:
400/400  (400/400)
PC:
980/980  (980/980)
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Memories: Gare aux lèvres pulpeuses

le Ven 22 Avr - 13:57


Son sourire se dissipa sitôt que la pupille du sharingan se posa sur elle. Elle savait à quel point cet œil pouvait la vaincre en quelques secondes. Quelle poisse de tomber sur un utilisateur du genjutsu alors qu'elle n'était que peu former à résister à ce genre d'attaques. Elle chuchota pour elle-même, comme un avertissement sur ce qui pouvait se produire à présent. Elle savait de quoi il était capable et avait entendu parler de certaine de ses aptitudes. L'attitude à adopter allait être plus délicate qu'elle ne le pensait.

" - Kakashi, le ninja copieur... "

Elle serra invisiblement les dents tandis que ses sourcils se fronçaient, que sa respiration se faisait plus puissante et que ses muscles se tendaient pour parer à toutes éventualités. Que faire face à un utilisateur du sharingan ? Elle était elle-même une des plus grandes adeptes des ninjutsus et reconnues comme étant l'une des meilleures dans ce domaine mais face à Kakashi, un homme qui avait la possibilité de copier chacune de ses techniques tout cela ne servait finalement pas à grand chose. Il fallait jouer avec finesse mais surtout, il ne devait pas connaître ses capacités car c'était cela qui lui apporterait toute sa faiblesse.
Il ne lui restait plus qu'à gagner le plus de temps possible... Rapidement Mei se retourna pour composer les signes d'une de ses attaques et cacher ainsi la manière de procéder pour cette technique. Aussi rapidement que les signes furent finis, des murs de lave s'élevèrent pour les enfermer et cela en moins de quelques secondes. Rougeoyants et chauds, ils durcissaient petit à petit, ne laissant que peu de lumière dans cette prison qu'elle venait de construire et de laquelle le ninja copieur ne pouvait s'échapper tant que la belle n'était pas K.O. ou ne le décidait elle-même.

" - Je crains de ne pas avoir le choix face au sharingan... "

Ayant réussi à créer un environnement totalement clos, Mei composa dans l'obscurité la technique qui lui avait permis de dissoudre de l'intérieur le nuke-nin. Elle allait rendre l'air aussi acide que l'intérieur d'un estomac afin de rendre la respiration difficile à Kakashi et de l'assommer suffisamment pour avoir le temps de fuir avec son lot. Après tout, comme lui, elle ne pouvait pas se permettre de donner la mort à un ninja de Konoha sous prétexte d'un vol de nuke-nin mort. Il fallait simplement le mettre hors d'état de nuire durant quelques heures pour qu'elle est le temps de faire ce qu'elle avait à faire.


avatar
Administrateur

Messages : 891
Konoha Gakure
Âge : ₪ 30 ans.
Taille/Poids : ₪ 1m81 - 67kg.
: ₪ Hi no Kuni.
: ₪ Konoha Gakure no Sato.
一族 : ₪ Hatake.

● Disponibilité du joueur ● : Non disponible, trop de RP en cours.

Fiche Ninja
Evolution de l'XP:
52/62  (52/62)
PV:
325/325  (325/325)
PC:
870/870  (870/870)
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Memories: Gare aux lèvres pulpeuses

le Ven 22 Avr - 14:35


L’apparition de son Sharingan et maintenant le fait qu’elle savait qui il était changeant complètement et brusquement le comportement de la jeune femme qui ne tarda pas à se retourner. Que pensait elle bien pouvoir faire en étant aussi proche de lui ? Il la vit clairement faire des mudra, mais la couleur de son chakra était totalement différente de ce qu’il avait put voir durant tout sa vie… Tout autour de lui, des murs se formèrent, d’une couleur rouge orangée qui dégageait une forte chaleur dont il ne connaissait rien. Par déduction et sans vouloir toucher, il comprit qu’il s’agissait de lave, ce qui pouvait expliquer l’étant de la bouche de son ancien compagnon de Konoha qui était étalé mort quelques mètres plus loin.

Alors que la Kunoichi se relevait pour mettre de la distance entre lui et elle, Kakashi se releva bien vite, Kunai en main, son Sharingan détailla, scrutant son adversaire. Si elle les enfermait dans un espace aussi clos, c’était pour une bonne raison et il n’allait pas lui laisser la possibilité de faire quoi que ce soit. Même si à présent ils étaient dans le noir le plus total et que son œil était fermé, il avait toujours son Sharingan et ce dernier lui permettait bien des choses et l’une d’elle était de voir les lignes de chakra parcourant le corps… même dans la pénombre la plus totale. Elle n’était qu’à quatre mètres de lui à peu prêt et en une seul mouvement, il se retrouva derrière elle.

Ayant utilisé toute sa vitesse, il ne tarda pas à attraper une des mains de la jeune femme, plaçant une de ses jambes entres celles de la belle avant de l’amener au sol en la faisant passer par-dessus son dos, roulant sur son épaule. Le plafond était assez haut et les murs assez espacés pour qu’elle ne les touches pas et lorsqu’elle fut contre le sable, dos à ce dernier, il « s’installa » sur elle, tenant ses mains éloignées l’une de l’autre pour qu’elle ne puisse plus faire de Ninjutsu ou autres techniques. Bien campé sur ses genoux de par et d’autres de son ventre, il tentait de l’immobiliser sans pour autant la blesser. Sur elle, il se pencha lentement vers elle, il ne la voyait pas totalement, mais son Sharingan l’aidait énormément.

- Ne vous a-t-on pas dit qu’il fallait fuir lorsque vous affrontez un possesseur du Sharingan ? Je ne veux pas vous faire de mal ni même provoquer votre village, alors annulez votre technique.

Il n’avait à vrais dire pas l’habitude de ce genre de situation, mais il n’avait pas envie d’aggraver les choses. Il avait le dessus pour le moment certes, mais il ne pouvait rien dire sur les techniques de la jeune femme, sauf qu’elles devaient être extrêmement dangereuses. Fort heureusement, il avait son Sharingan qui lui donnait un véritable avantage face à elle.

- - Nous pourrions tenter de trouver un compromis quant à notre proie commune vous ne pensez pas ? Pas besoin de nous battre pour si peux.






avatar
GodMother
¤ Godaime Mizukage ¤
五代目・水影

Messages : 1037
Kiri Gakure
Âge : 34 ans
Taille/Poids : 1m68/57kg/105D
: Mizu no kuni
: Kirigakure no satô
一族 : Terumi

● Disponibilité du joueur ● : 42

Fiche Ninja
Evolution de l'XP:
8/64  (8/64)
PV:
400/400  (400/400)
PC:
980/980  (980/980)
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Memories: Gare aux lèvres pulpeuses

le Ven 22 Avr - 15:11


Elle retomba lourdement sur le sable encore frais qui se réchauffait tout comme l'air ambiant à cause des murs qui les entouraient. Ses mains bloquées de part et d'autre lui interdisant tout contact. Elle avait eu peur l'espace d'un instant en sentant les mains du ninja sur sa peau et sa poitrine se soulevait encore sous l'effet de l'adrénaline, elle s'était cru invisible. Elle devait en savoir plus sur les possibilités qu'offraient le sharingan, pour Kiri, pour elle et son combat. Sentant le souffle du ninja qui s'était rapproché de son visage pour lui parler, elle ne le distinguait que trop peu pour tenter quoi que ce soit. Elle devinait la position dans laquelle il se trouvait et la distance de son visage par rapport au sien mais c'était bien tout et pas assez.

" - Il n'y a que les faibles pour fuir face à l'adversaire. Et je n'aime pas les compromis. Cependant... "

Elle releva doucement la tête et à peine le buste, son nez touchant celui du shinobi avant que d'un coup de dents habiles elle n'abaisse le tissus qui cachait la bouche qui lui parlait derrière son voile. Dans quelques secondes, il allait avoir l'irrésistible envie de lâcher une de ses mains afin de remettre en place le bout de tissu. C'est ce moment qu'elle choisirait pour lier ses mains et faire les derniers signes d'une attaque.

" - A quoi ressemble donc Kakashi sans son masque ? Voilà qui pourrait-être un bon compromis, je ne révèlerais à personne le visage que je risque de voir plus clairement si rien ne se passe, le temps que mes yeux s'habitue encore un peu à l'obscurité et je serais capable de faire la portrait du célèbre Kakashi sans son masque pour le dissimuler. "

Le sourire lui était revenu, mais elle ne pouvait ôter la peur que lui inspirait le sharingan, elle tentait simplement de la combattre en se faisant plus téméraire. Elle sentait la respiration lente et maîtrisé du ninja copieur, si différente de la sienne plus rythmée par les battements de son cœur. Juste deux signes et il ne pourrait plus l'approcher... Tout du moins c'est ce qu'elle espérait. Elle devait l'amener à faire de beau rêve jusqu'à la fin de la matinée, l'occuper pour l'empêcher de se mettre à la poursuite du cadavre déjà en fuite.

" - Donne moi le cadavre et je serai sage. "



avatar
Administrateur

Messages : 891
Konoha Gakure
Âge : ₪ 30 ans.
Taille/Poids : ₪ 1m81 - 67kg.
: ₪ Hi no Kuni.
: ₪ Konoha Gakure no Sato.
一族 : ₪ Hatake.

● Disponibilité du joueur ● : Non disponible, trop de RP en cours.

Fiche Ninja
Evolution de l'XP:
52/62  (52/62)
PV:
325/325  (325/325)
PC:
870/870  (870/870)
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Memories: Gare aux lèvres pulpeuses

le Ven 22 Avr - 15:31


Seuls les faibles prenaient la fuite… mais face au Sharingan, il y avait énormément de personnes trop faibles face à cette pupille extraordinaire. Bon nombre de Shinobi avaient tentés des un contre un, des duels qu’ils avaient souvent perdus… au final, ils apprirent à se battre à plusieurs contre un Uchiha afin de pouvoir rivaliser avec cette fulgurante pupille écarlate. De plus, elle n’aimait pas les compromis, ce qui allait rendre les choses bien plus difficile qu’il ne l’aurait espéré. Ils pouvaient toujours retourner à Konoha tous les deux et partager la somme en deux, après tout, c’était un bon moyen de consolider les liens entre Kiri et Konoha ? Cela ferait toujours bonne figure en quelque sorte. Ils étaient de nouveau dans une impasse, mais comme toujours, elle avait de la ressource.

Ne pouvant que bouger son visage, elle se redressa assez pour pouvoir toucher le nez du Shinobi avec le sien et provocatrice, elle utilisa ses dents pour faire descendre le tissus de son visage. Elle voulait véritablement voir le ninja copieur à nu, son visage dans son intégralité et non pas caché derrière un bandeau et des tissus sombres. C’était aussi une tentative pour qu’il lâche l’une de ses mains pour qu’il la retienne, mais au contraire, il l’aida à le descendre jusqu’à son cou. Il n’y avait rien à cacher, c’était ainsi depuis toujours et il préférait laisser le mystère tout autour de lui. Pour elle, c’était un bon compromis, mais il n’y avait rien en échange, car elle voulait tout de même le cadavre, promettant qu’elle serait sage. Il avait du mal à croire ce qu’elle disait.

- J’ai quelques doutes… Mais je ne peux vous laisser le cadavre. Mon visage… regardez le si vous le désirez, je n’ai… rien à cacher.

Sur elle, il pouvait sentir le souffle rapide de la jeune femme qui semblait en bien mauvaise posture et qui avait du mal à se calmer. Elle était à prêt tout en très mauvaise posture, l’un des plus puissants Shinobi de Konoha sur elle, ne pouvant utiliser aucunes techniques, elle aurait du mal à faire quoi que ce soit et lui… au dessus avait de nombreuses possibilités. Faisant les mudras plus rapidement, il pourrait lancer ses techniques plus rapidement qu’elle, en somme, il avait le dessus pour le moment, même si la chaleur devenait détestable. Se penchant un peu plus vers elle, il n’était plus qu’à quelques centimètres de son visage en sentait encore plus le rythme effréné de sa respiration.

- Pourquoi ne pas retourner à Konoha ensemble… Les relations entre Kiri et Konoha n’en serait que plus agréable et nous serions vous… remercier comme il se doit, je m’en assurerais personnellement.






avatar
GodMother
¤ Godaime Mizukage ¤
五代目・水影

Messages : 1037
Kiri Gakure
Âge : 34 ans
Taille/Poids : 1m68/57kg/105D
: Mizu no kuni
: Kirigakure no satô
一族 : Terumi

● Disponibilité du joueur ● : 42

Fiche Ninja
Evolution de l'XP:
8/64  (8/64)
PV:
400/400  (400/400)
PC:
980/980  (980/980)
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Memories: Gare aux lèvres pulpeuses

le Ven 22 Avr - 16:09


La déception se lisait dans la prunelle de la belle de Kiri. Il n'y avait rien à caché... donc rien à raconté et rien à tirer de qu'elle avait cru être une possible échappatoire. Comment mettre le célèbre Kakashi K.O. si elle ne pouvait pas lier ses mains ? Cela prendrait donc le temps qu'il faudrait mais elle composerait discrètement d'une seule main les signes qui allaient lui permettre de sortir de cette impasse. Elle devait gagner du temps mais surtout attirer son attention sur autre chose que ses doigts agiles qui s'agitaient déjà.
Soupirant de manière à faire savoir sa déception, elle confronta tout de même son regard à celui du shinobi. Puis doucement dériva vers l'œil rouge à la pupille active qui analysait chacun de ses regards. Il ne devait surtout par regarder sa main gauche.

" - Tssh... "

Pour ne pas être en reste tandis qu'il rapprochait son visage du sien, elle colla d'un coup son front au sien, ne lui offrant plus que la vue de ses beaux émeraudes et de la mèche qui venait cacher son œil droit au sharingan. Elle sembla vouloir faire valoir sa force en poussant sur sa tête sans décoller leur tête, laissant croire qu'elle n'était nullement intimidée et pourtant... Mei n'était qu'une grande téméraire qui savait qu'il fallait oser pour parvenir à ses fins.

" - Et quel genre de remerciements tu entends par là ? La moitié du butin ? Je ne me déplacerais pas pour si peu. Pourquoi ne pas avouer ta défaite sur ce coup-ci. Après tout, tu ne lui as pas donné le coup de grâce et je m'en serais largement sorti sans ta présence, ne pense pas que tu as joué un rôle si crucial dans la mort de ce nuke-nin, très cher Kakashi. "

Faisant glisser son front sur le côté, elle approcha ses lèvres de l'oreille attentive. Laissant son souffle chaud y pénétrer tandis que son corps qui se soulevait profitait sous certain aspect au ninja placé au-dessus d'elle. Il fallait l'amadouer pour lui faire baisser sa garde peut-être ou encore le provoquer ou lui inspirer l'envie de lui offrir tout le butin. Il faisait encore un peu plus chaud dans la cage qu'elle avait créer, plus les minutes passaient plus l'air devenait lourd. Il put sentir quelques secondes à peine les dents de Mei qui attrapaient le lobe de son oreille pour la rapprocher de sa bouche afin de lui susurrer quelques mots.

" - Et puis je suis sûre que tu as un peu de temps à perdre que tu pourrais m'offrir le temps que j'aille à Konoha. Il me semble que tu n'as pas fini un des célèbres livres de Jiraya que j'ai vu dans tes poches tout à l'heure... "



avatar
Administrateur

Messages : 891
Konoha Gakure
Âge : ₪ 30 ans.
Taille/Poids : ₪ 1m81 - 67kg.
: ₪ Hi no Kuni.
: ₪ Konoha Gakure no Sato.
一族 : ₪ Hatake.

● Disponibilité du joueur ● : Non disponible, trop de RP en cours.

Fiche Ninja
Evolution de l'XP:
52/62  (52/62)
PV:
325/325  (325/325)
PC:
870/870  (870/870)
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Memories: Gare aux lèvres pulpeuses

le Ven 22 Avr - 16:36



Une véritable tigresse qui ne se laissait pas faire. Elle ne voulait pas lui laisser un seul instant de répits, elle ne voulait pas lui laisser le cadavre, elle ne voulait pas se laisser dominer par Hatake Kakashi. Elle cola son front avec force contre celui du Shinobi de la feuille, poussant le plus possible dans un affrontement, dans un duel entre les deux personnes. Aussi proche d’elle, il pouvait planter ses yeux dans les siens, s’enivrant de ce vert si intense allant tellement bien avec sa longue mèche rousse. Que pensait elle bien pouvoir faire ainsi ? Elle semblait comprendre qu’il voulait lui proposer la moitié du butin lorsqu’ils arriveraient à Konoha. Elle voulait tous les lauriers ? Elle voulait arriver triomphalement à Konoha en criant haut et fort qu’elle avait prise de court le grand Hatake Kakashi ?

Cessant de forcer, la belle glissa légèrement sur le côté, s’approchant de son oreille pour pouvoir lui susurrer quelques mots qui le firent rigoler intérieurement. Jiraya était donc connu dans le monde entier pour sa littérature fine, cet homme était un vrais idole pour lui, un symbole, un mentor, un homme célèbre, mais qu’il respect et admire avant tout.

- Et si je vous proposais la totalité de la somme ? Je ne suis après tout pas à la rechercher de Ryôs en plus, je cherche juste à ramener la dépouille de cet homme. Prenez l’argent et ramenons le, je connais déjà ces livres sur le bout de doigts.

Lui offrir du temps… alors qu’elle lui mordillait à l’oreille pour lui susurrer quelques mots… Il ne devait pas se laisser avoir par une Kunoichi d’un autre village et devait rester concentrer. Toujours dans la pénombre, le jeune homme desserra lentement ses mains avant de les liers à ceux de la jeune femme, l’empêchant de faire les quelques mudras restants pour une nouvelle technique. Pensait elle vraiment qu’il lui laisserait le temps d’achever sa prochaine attaque ? Le Sharingan était pour certaine personne une amélioration du Byakugan, une pupille qui pouvait voir relativement loin et à 360 degrés. Même si elle avait tentée de le distraire avec quelques ruses, son Sharingan lui avait tout vu de sa supercherie.

- Pensiez vous réellement m’avoir avec un tour pareil ?


Souriant, Kakashi aimait cette situation, cette femme qui tentait tant bien que mal de se défendre et d’user de ses charmes pour empêcher l’homme de réfléchir convenablement. Jouant tout de même le jeune, il se pencha pour aller embrasser le cou de la femme qui semblait vouloir charmer son adversaire pour mieux le surprendre… mais à présent qu’il avait ses mains liés à elle, cette dernière ne pouvait plus faire aucun Mudra sans qu’il ne le sente. Ses baisers embrasaient cette peau déjà trop chaude et finalement il redressa la tête, plantant son regard dans celui de la jeune.

- Ma proposition vous va ? Pour que vous soyez sage et que vous arrêtiez de vouloir m’avoir avec vos charmes ?






avatar
GodMother
¤ Godaime Mizukage ¤
五代目・水影

Messages : 1037
Kiri Gakure
Âge : 34 ans
Taille/Poids : 1m68/57kg/105D
: Mizu no kuni
: Kirigakure no satô
一族 : Terumi

● Disponibilité du joueur ● : 42

Fiche Ninja
Evolution de l'XP:
8/64  (8/64)
PV:
400/400  (400/400)
PC:
980/980  (980/980)
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Memories: Gare aux lèvres pulpeuses

le Lun 25 Avr - 17:05


Il était peu dire que la situation tournait de manière étrange, ce qui devait être un règlement de compte entre shinobis ressemblaient davantage à un jeu de charme plus qu'autre chose. Ce qui n'avait rien d'étonnant venant de la part de la pulpeuse Mei qui tentait de déconcentrer le sharigan mais qui l'était largement plus venant du célèbre Kakashi. Sa peau s'enflamma lorsque les lèvres du ninja se déposèrent sur sa peau et s'il n'avait pas tenu sa main, cette dernière serait directement venu claquer sa joue. Mais, ici, subissant doucement la sulfureuse provocation faite à sa chair, la chair de poule s'installa dans un éclair qui vint parcourir sa colonne jusqu'à ses reins.
Reculant de quelques centimètres pour planter son nez contre celui de son soi-disant ennemi dans l'acquisition de son cadavre. Son regard provoquant et vif, qui tentait de se faire plus menaçant qu'une telle pupille s'en était hilarant et charmant.

" - Pourquoi ne l'avoir proposé que maintenant alors que c'est ce que je demandais depuis le début ? Cherches-tu à te jouer de moi ou puis-je avoir avec assurance la parole du fils de Croc Blanc... ? "

Puis, sans avoir laisser deviner ce qu'elle allait faire, l'un de ses genoux vint taper le cul du ninja tandis que de son autre pied servait de solide appuie. Kakashi se vit alors bousculé en avant tandis que la jeune femme refermait ses ongles et ses mains sur les siennes pour maintenir sa prise. Habilement, sans lâcher prise, elle se retrouva sur lui de la même manière qu'il était auparavant. Un doux sourire habillant sans lèvre.

" - Tu crois vraiment que je suis venue ici pour te demander gentiment de me rendre mon cadavre ? ... " Elle se colla alors tout contre lui, bloquant son corps au sol en allongeant tout son buste contre lui pour venir chuchoter jusqu'à son oreille d'un ton railleur. " - Je gagne juste du temps mon chou. "




avatar
Administrateur

Messages : 891
Konoha Gakure
Âge : ₪ 30 ans.
Taille/Poids : ₪ 1m81 - 67kg.
: ₪ Hi no Kuni.
: ₪ Konoha Gakure no Sato.
一族 : ₪ Hatake.

● Disponibilité du joueur ● : Non disponible, trop de RP en cours.

Fiche Ninja
Evolution de l'XP:
52/62  (52/62)
PV:
325/325  (325/325)
PC:
870/870  (870/870)
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Memories: Gare aux lèvres pulpeuses

le Lun 25 Avr - 19:38



Se laissant aller dans cette situation dès plus étrange, l’homme qui semblait si stricte avec lui-même s’amusait de la situation, malgré les murs de lave tout autour de lui et au dessus de sa tête. Une technique qui pouvait faire extrêmement mal et qu’il ne désirait pas revoir de si tôt. Une technique héréditaire qui semblait bien plus destructrice que le Katon. Pourrait-il se défendre face à ça avec des techniques Suiton ? Il en doutait, ça serait bien trop facile. Il devait donc faire très attention à cette femme aussi belle que dangereuse. Il alla même jusqu’à lui proposer toute la prime sur la tête du Nukenin de Konoha et cela… ne semblait pas de l’avis de cette Kunoichi qui ne semblait pas avoir totalement confiance en lui, ce qui était légitime à vrais dire.

- Je n’ai qu’une seule parole…

Pas le temps de terminer cette simple et unique phrase que les choses bougeaient de nouveau entre les deux personnes et une nouvelle fois, les places furent inversées et Kakashi fit un véritable « soleil » propulsé en avant par le genoux de la jeune femme. Intelligente, et dans la course de l’homme, elle s’accrocha aux mains de ce dernier pour rester en contact avec lui et se retrouver surtout sur lui. Elle avait du répondant et ne se laissait pas faire, même face à un utilisateur du Sharingan comme lui. Comme elle l’avait dit, il n’y avait que les lâches qui fuyaient et elle était sans aucun doute, une femme qu’il ne fallait pas prendre à la légère.

Avec un sourire, elle demanda gentiment s’il pensait véritablement qu’elle était venue pour réclamer le corps voler, montrant enfin ses véritables intentions quant à sa venue ici et à ses actions présentes. Les deux corps les uns contres les autres, elle l’empêchait de prendre une impulsion pour se délivrer, totalement à sa merci bien qu’il avait d’autres solutions pour se sortir de cette position délicate. Alors qu’elle lui avouait qu’elle gagnait du temps, il comprit que son cadavre ne devait plus être présent la ou il l’avait caché, ou encore qu’elle attendait des renforts, bien que cette dernière possibilités ne lui semblait guère plausible au vu du caractère de cette dernière.

- Dois-je en conclure que tout ceci n’était qu’une mise en scène et que tu m’as déjà roulée ?

Il tenta de forcer légèrement, mais la jeune femme était bien collée contre lui et il ne pouvait pas bien faire grand-chose mis à part profiter de cette certaine chaleur corporelle. Lentement, des éclairs jaillirent de son corps, de petites déchargent tout juste bonnes à faire sursauter cette Kunoichi.

- Et maintenant ? Que fait-on ?






avatar
GodMother
¤ Godaime Mizukage ¤
五代目・水影

Messages : 1037
Kiri Gakure
Âge : 34 ans
Taille/Poids : 1m68/57kg/105D
: Mizu no kuni
: Kirigakure no satô
一族 : Terumi

● Disponibilité du joueur ● : 42

Fiche Ninja
Evolution de l'XP:
8/64  (8/64)
PV:
400/400  (400/400)
PC:
980/980  (980/980)
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Memories: Gare aux lèvres pulpeuses

le Lun 25 Avr - 20:19


Elle releva la tête lentement pour planter sa pupille dans celle du jeune homme. Son parfum embaumant de plus en plus l'espace restreint dans lequel, ils se retrouvaient confinés grâce à elle. La chaleur aidant à la provocation sensuelle, elle se vit soufflant vers lui ces quelques mots en réponse dont il n'avait sûrement pas besoin. " - Entièrement même. " Elle serra plus fort ses mains dans celles du shinobi, son émeraude se fixant dans le sharigan durant cet instant comme pour déceler une quelconque perceptibilité de sa part quant à ses intentions. Elle ne savait pas elle-même quoi faire. Il ne le remarquait peut-être pas, mais le temps passait et Mei perdait de plus en plus d'influence sur sa prison de lave qui les libérerait très bientôt de sa chaleur étouffante. Les murs ne produisaient déjà presque plus de lumière. L'obscurité s'installant petit à petit.
De petites décharges lui donnèrent la chair de poule, si inattendues qu'elle ne put retenir un petit souffle chaud dans la nuque de Kakashi lorsque ses muscles se décontractèrent légèrement et qu'elle s'allongea de son poids sur son torse.

" - Ce qu'on fait ? On perd du temps bien sûr. Et je t'empêche de t'occuper de quoi que ce soit d'autre que de moi le temps que mon colis soit livré. Ce qui, tu le conçois, va prendre un certain petit moment. "

Elle releva les mains de Kakashi vers le haut et séparant ses doigts des siens, elle plaqua les mains du ninja dans le sable avant de finalement effectuer des signes élémentaires simples et rapidement exécutables. Les mains du ninja furent alors prisent dans des sortes de boules de terre, encrées dans le sable.
Elle pouvait sentir qu'il se laissait faire depuis le début, ou plutôt depuis qu'il avait activer son œil comme beaucoup trop confiant de lui pour tenter quoi que ce soit. Toujours assise sur ses abdominaux, elle releva simplement le buste lorsque les mains du ninja furent contraintes à l'immobilité. Liant à nouveau ses doigts fins et doux, on pu entendre un bruit sourd à l'extérieur de la prison, comme si de nouveaux murs se formaient. La chaleur revint alors dans la petite enceinte. Posant ses doigts sur la joue nue qu'il lui offrait, elle traça une ligne jusqu'au bas de sa mâchoire avant de poser toute sa paume à ses endroits comme pour en imprimer sa mémoire des contours.

" - Je me demande ce qu'on dirait de toi, si l'on te voyait ainsi. A la merci d'une kunoichi d'un autre village. Toi le célèbre ninja copieur qui est tant craint par chez moi... "

Elle caressa lentement sa joue tandis qu'elle rapprochait son visage du sien, dirigeant aveuglément ses lèvres vers celle du shinobi. Elle les frôla puis recula d'un centimètre à peine tandis que son pouce venait passer sur les lippes du jeune homme.


" - Tu as de la chance que je ne souhaite pas de nouvelles batailles... Kakashi. "

avatar
Administrateur

Messages : 891
Konoha Gakure
Âge : ₪ 30 ans.
Taille/Poids : ₪ 1m81 - 67kg.
: ₪ Hi no Kuni.
: ₪ Konoha Gakure no Sato.
一族 : ₪ Hatake.

● Disponibilité du joueur ● : Non disponible, trop de RP en cours.

Fiche Ninja
Evolution de l'XP:
52/62  (52/62)
PV:
325/325  (325/325)
PC:
870/870  (870/870)
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Memories: Gare aux lèvres pulpeuses

le Lun 25 Avr - 21:00



Il s’était totalement fait avoir par la femme qui était à présent sur lui et qui semblait s’amuser de cette situation dès plus extravagante. Se laissant faire, ne voyant aucunes hostilités chez la jeune femme et sachant pertinemment qu’il ne pourrait certainement pas retrouver s’il avait reprit la mer… pour le moment, il était totalement bloqué et ne pouvait… qu’attendre et s’occuper de la Kunoichi pendant un certain temps comme elle le disait si bien. La situation était plus qu’étrange, mais à la fois très agréable pour l’homme qu’il était et à vrais dire, elle devait le remarquer, il ne se débattait pas vraiment et laisser à cette illustre inconnue la joie de profiter de sa position de dominatrice vu qu’elle venait de gagner sur tous les tableaux.

Laissant le loisir à la rousse de contrôler ses moindres faits et gestes, il tentait tout de même de faire opposition en forçant légèrement, tentant de lui montrer qu’il n’était pas aussi docile qu’il n’y paraissait. Ses mains ne tardèrent pas à rencontrer une surface boueuse qui ne tarda pas à solidifier pour enfermer ses deux mains dans de la pierre. Dominatrice jusqu’au bout, elle voulait tenter de l’empêcher de faire quoi que ce soit, surtout pas de fuir ou de faire une technique Shinobi qui pourrait l’empêcher de fuir. Jouant le jeu à la perfection, à l’aide de son Sharingan, il remarqua une nouvelle fois la création de mur de lave et la température remonta d’une flèche à l’extérieur.

Elle ne désirait vraiment pas qu’il puisse s’enfuir et elle voulait le garder bien au chaud dans cette sorte de prison faite de lave. Souriant quant à sa remarque, il savait très bien que personne n’était présent pour voir pareille scène et même s’il y avait quelqu’un, il ne pourrait rien voir… Se laissant caresser, il ne dit mot, la laissant faire, la laissant s’approcher, attendant son heure, la roche de sa main commençant à se liquéfier en boue, le délivrant de ces menottes improvisées. La chaleur ainsi que cette femme sur lui éveillé bien des sensations et des sentiments en lui en sentir son souffle ainsi que ses lèvres sur sa peau le rendait vivant à sa façon.

- Il y a bien assez de batailles… toutes plus différentes les unes que les autres…

Soufflant légèrement ces quelques mots, il se rendait bien compte qu’il avait de la chance oui, dans cet situation, elle pouvait tenter de l’achever assez facilement. Ses mains de nouveau libres, il ne tarda pas à en poser rapidement derrière la nuque de la jeune femme pour qu’elle s’approche de quelques centimètres, pour qu’il l’embrasse à pleine bouche sans rien demander, se servant tout simplement. Profitant de ces lèvres chaudes et humides, son autres mains tenant la taille de la belle, l’empêchant dans une certaine mesure de se redresser. Finalement, il la délivra quelques instants pour lui susurer quelques mots qui le titillait depuis bien des minutes.

- Pourrais-je au moins savoir qui vous êtes Kunoichi de Kiri ?

Le souffle calme, son cœur battant lentement, il ne tarda pas en enfuir une nouvelle fois son visage dans le cou de la belle pour déposer une multitude de baiser passionnés.





avatar
GodMother
¤ Godaime Mizukage ¤
五代目・水影

Messages : 1037
Kiri Gakure
Âge : 34 ans
Taille/Poids : 1m68/57kg/105D
: Mizu no kuni
: Kirigakure no satô
一族 : Terumi

● Disponibilité du joueur ● : 42

Fiche Ninja
Evolution de l'XP:
8/64  (8/64)
PV:
400/400  (400/400)
PC:
980/980  (980/980)
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Memories: Gare aux lèvres pulpeuses

le Lun 25 Avr - 22:29


Simplement prise de surprise par l'initiative du ninja, ses mains restèrent plaquées sur le torse de ce dernier tandis qu'elle le laissait goûter à ses lèvres sans même broncher d'un seul pouce. Abasourdie, elle ne leva la main pour le gifler que lorsqu'il termina sa phrase en plongeant dans son cou pour y déposer de nouveaux baisers. Elle avait les joues enflammées, rougissantes de chaleur ou de pudeur, elles avaient pris une teinte que le noir ne pouvait révélé mais dont le souffle semblait la trahir. Elle sera les dents et resta sans bouger sitôt que sa main vint atterrir sur la joue de Kakashi avec violence dans un petit claquement. " - ... "Mei n'avait pas la puissance de Tsunade et à cet instant, le coup qu'elle venait de mettre relevait davantage de la force d'une simple femme que d'une kunoichi de son rang. Elle était gênée et surprise, elle n'avait pu réagir qu'avec une certaine faiblesse déroutante pour une femme qui jouait tant, c'était comme si elle ne s'attendait pas à ce qu'il ose, comme si elle avait l'habitude que personne n'ose toucher ses lèvres et c'était plus que compréhensible lorsqu'on la connaissait.

Puis revêche et tigresse, elle attrapa un kunai attaché à sa cuisse et appuya le bout de lame au centre de la poitrine du jeune homme. Tenant avec fermeté et colère une arme qui ne demandait qu'à se planter férocement dans la chair couverte par une veste. Elle avait légèrement relevé le buste, toujours sur lui, genoux contre le sol mais appuyée sur lui par une lame tranchante et froide prête à le pénétrer à la moindre pression de sa part.

" - Ose encore et je ne ferais pas que te menacer !"

Elle ne bougeait plus, ne sachant plus comment réagir et agir tout simplement face à sa réaction. Peur primaire, s'il s'agissait bien de cela ou peur de ce qui pourrait advenir si elle ne lui imposait pas tout de suite des limites claires et précises de jusqu'où elle jouait et jusqu'où il pouvait aller. Son cœur battait la chamade et sa poitrine se soulevait lourdement d'un mouvement rapide mais avec toute la discrétion dont elle était capable.
D'une certaine manière elle lui aurait bien enfoncer la lame en pleine poitrine mais de l'autre elle ne pouvait créer d'incident diplomatique pour un... baiser.

" - Tu mériterais que je brûle tes lèvres et que je coupe tes mains... "


avatar
Administrateur

Messages : 891
Konoha Gakure
Âge : ₪ 30 ans.
Taille/Poids : ₪ 1m81 - 67kg.
: ₪ Hi no Kuni.
: ₪ Konoha Gakure no Sato.
一族 : ₪ Hatake.

● Disponibilité du joueur ● : Non disponible, trop de RP en cours.

Fiche Ninja
Evolution de l'XP:
52/62  (52/62)
PV:
325/325  (325/325)
PC:
870/870  (870/870)
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Memories: Gare aux lèvres pulpeuses

le Lun 25 Avr - 23:11



Il n’avait rien demandé, il n’avait rien prémédité, il avait seulement agit sur le moment, prit d’un désir simple et profond qui l’avait poussé à l’embrasser. Le fait qu’elle soit sur lui, contre lui, cette chaleur et son visage… Un cocktail détonnant qui lui valu une baffe surement amplement méritée de la part de la femme qui ne s’était tout simplement pas attendu à une telle réaction de Kakashi. Cela faisait… bien des années qu’il n’avait pas reçut une telle punition ou sorte de sévices de la part d’une femme… oh, la dernière à l’avoir baffé devait être Kushina, la femme de son ancien Sensei. Oui, ça devait surement être elle qui en avait marre d’attendre son mari des heures à causes des retards de Kakashi.

Sans suivit un mouvement rapide ou la belle tira un Kunai pour le placer au centre de la poitrine de sa futur victime qui s’était préparée au pire si elle avait continuée son geste. Fort heureusement, ce n’était une nouvelle fois que de l’intimidation et elle semblait légèrement trembler, la pointe bougeant de quelques centimètres, son Sharingan lui donnant tous les détails qu’il désirait. Elle était encore sur lui et il pouvait ressortir bien des choses, comme par exemple la surprise et surement la colère. Lui avait il volé son premier baiser ou quelque chose du genre ? Elle le menaça et il comprit que ce n’était pas des paroles en l’air, restant silencieux dans cette pseudo obscurité.

Ni l’un ni l’autre n’osait plus bouger jusqu’à ce qu’elle lui dise qu’il mériterait un bien mauvais sors à son goût, comme par exemple les lèvres brûlées et les mains coupées. Malgré la situation, il ne put réprimer un sourire invisible tandis qu’il respirait tranquillement. Il ne put s’empêcher de lui lancer une petite pique.

- Tu comptes me retenir pendant de longues minutes en restant plantées comme ça ?

Dans le même instant, sa main gauche vint se refermer sur le poignet de la belle qui tenait le Kunai, opposant une force contraire pour qu’elle ne puisse pas le lui planter dans la poitrine. Il était temps de montrer qu’il n’allait pas se laisser faire aussi facilement. Il ne possédait pas une force phénoménale, mais n’était pas non plus en reste.

Sans plus attendre, sa pupille rouge entra finalement en action. Il n’était pas aussi puissant que les Uchiha pour lancer de puissants Genjutsu, mais il avait tout de même une certaine maîtrise qui lui permettait de ne point utiliser de mudra pour envoyer une illusion à la jeune femme. Pour elle, ses sens commencèrent à vaciller, ses membres s‘engourdirent, le sol semblait prendre des formes de vague, la balontant dans un sens et dans un autre, créant une sensation de vertige qui permit à Kakashi d’attraper la main libre de la jeune et d’un mouvement sec, de la faire glisser sur le côté, l’enjambant rapidement tout retournant l’arme contre la jeune femme tout en lui tenant la main qui tenait l’arme.

Le Genjutsu n’ayant pas fait effet bien longtemps, il lui avait simplement permit d’échanger une nouvelle fois les places, les rapprochant inexorablement du mur de lave, la chaleur devenant de plus en plus intense. Penché vers elle, il retenait les mains de la jeune femme, la lame du Kunai prise dans la fermeture de la Kunoichi, la faisant descendre lentement, profitant de sa force et de sa position pour prendre ses dispositions. Jamais Kakashi ne se serait pensé aussi… passionnel.

- Tu veux me tuer maintenant ?

Nouvelle pique… mais il était à présent le dominant et non pas le dominé.





avatar
GodMother
¤ Godaime Mizukage ¤
五代目・水影

Messages : 1037
Kiri Gakure
Âge : 34 ans
Taille/Poids : 1m68/57kg/105D
: Mizu no kuni
: Kirigakure no satô
一族 : Terumi

● Disponibilité du joueur ● : 42

Fiche Ninja
Evolution de l'XP:
8/64  (8/64)
PV:
400/400  (400/400)
PC:
980/980  (980/980)
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Memories: Gare aux lèvres pulpeuses

le Mar 26 Avr - 8:56


Sitôt il eut posé sa main sur la sienne qu'elle se préparait déjà à enfoncer la lame de kunai sans réfléchir davantage. Mais son corps de répondit à ses demandes, elle sembla flanchée, prise de vertige ses membres ne supportaient plus son poids comme si elle venait d'être vidée de toute énergie et pourtant elle sentait encore les puissants flux de chakra qui circulaient dans son corps. A peine avait-elle été prise dans cet état étrange qu'il inversait à nouveau le jeu, l'enjambant son mal tandis qu'elle ne pouvait tenter de le repousser à ce moment. Et enfin, elle reprit le contrôle de son corps, ne sachant s'il s'agissait de l'action du shinobi ou de sa propre faiblesse d'un instant, n'en était que la belle se retrouvait à nouveau sur le dos; Une main prise dans l'étau de celle de Kakashi qui contrôlait à présent son kunai et son geste... l'autre à nouveau plaquée sur le sable.
Et tandis qu'elle s'attendait à sentir sa propre lame contre sa combinaison, c'est une tout autre sensation qui la perturba au plus au point. La jeune femme pouvait sentir sa poitrine qui se libérait et entendre la fermeture de cette dernière qui lentement s'ouvrait. Il ne lui en fallut pas plus pour qu'elle bloque tous les muscles de son bras droit afin de stopper la progression de ce déshabillage non voulu. Il avait libéré de moitié sa poitrine largement compressée dans la robe de kunoichi qui servait également à les soutenir, tel un corset.

Réfléchissant un instant, elle soutint ce regard amusé qu'elle ressentait mais ne pouvoir percevoir dans les yeux de Kakashi tandis qu'il lui parlait. Et lentement, elle desserra ses lèvres pincées par la colère.

" - Non. Maintenant je veux t'émasculer. "

D'un coup de genoux bien ciblé, elle frappa avec force dans ce qui devait probablement être... la faiblesse de chaque homme sur terre. Profitant de la surprise et de la douleur que son geste devrait occasionné, elle fit basculer le ninja en avant et se libéra de son étreinte en lâchant son kunai. Rapidement sur ses pieds, elle colla ses mains au mur de lave, dos contre ce dernier, tandis qu'elle leurs redonnait de la puissance et que de la lumière réapparaissait à nouveau dans la petite enceinte de chaleur étouffante.
Puis l'évidence se fit enfin voir, elle remonta largement la fermeture de sa robe de ses doigts fins et fronça les sourcils.

" - Chien de Konoha... Je n'avais jamais entendu parler de cet aspect là de ton caractère. "

Composant rapidement quelques signes, elle ouvrit la bouche et cracha contre lui une boule de feu qu'il serait difficile d'esquiver dans un tel endroit.


avatar
Administrateur

Messages : 891
Konoha Gakure
Âge : ₪ 30 ans.
Taille/Poids : ₪ 1m81 - 67kg.
: ₪ Hi no Kuni.
: ₪ Konoha Gakure no Sato.
一族 : ₪ Hatake.

● Disponibilité du joueur ● : Non disponible, trop de RP en cours.

Fiche Ninja
Evolution de l'XP:
52/62  (52/62)
PV:
325/325  (325/325)
PC:
870/870  (870/870)
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Memories: Gare aux lèvres pulpeuses

le Mar 26 Avr - 10:35



La fermeture semblait s’ouvrir d’elle-même, libérant cette poitrine compressée par tant de tissus, oppressée pour ne pas qu’elle puisse gêner les mouvements de la Kunoichi. Il avait déjà fait un bon bout de chemin lorsque la belle stoppa net son geste, utilisant toute sa force pour qu’il ne puisse plus bouger, plus continuer dans cette descente aux enfers. Non, elle ne voulait pas le tuer, quand même pas, elle voulait juste le faire souffrir atrocement, l’émasculer. Le faire devenir moins qu’un homme, ce qui le refroidit légèrement alors que la température ambiante était de plus en plus chaude à l’intérieur de cette prison de lave qui commençait à le faire transpirer plus que de mesure.

La suite le refroidit aussi énormément, alors que le genoux de la jeune femme venait lui donner un coup dans l’entre jambe, il fut bousculer, mais ne tarda pas à se retrouver sur ses pieds, un genoux à terre, regardant sa vis-à-vis en train de poser sa main sur les murs pour qu’ils reprennent de leur intensité. La douleur était bien présente, mais il devait passer outre, ordonner à son cerveau d’oublier la pire des souffrances physiques pendant un bref instant, le temps que cette dernière se face moins douloureuse, moins présente. Il devait se concentrer sur tout ce qui l’entourait et surtout sur cette femme qui semblait remontait, tout comme la fermeture de sa tenue bleue.

N’écoutant qu’à moitié les paroles de la jeune femme, son Sharingan toujours actif, il ne tarda pas à faire les mêmes signes que son adversaire avec une micro seconde de décalage, comme s’il n’était que son miroir. Au même instant qu’elle, une boule de feu sortie des deux bouches des deux adversaires, se percutants de plein fouet au centre de cette pièce, augmentant une nouvelle fois la température de la pièce artificielle. Il envoya rapidement deux Kunai, passants pas les boules de feux à une vitesse folle, frôlant la jeune femme. Dans peu de temps, l’oxygène se ferait rare et il avait déjà quelques difficultés à respirer normalement dans cet espace réduit et clos. Si l’un d’eux était envoyé contre ces murs, il subirait surement de nombreuses brûlures.

- Nous ne dévoilons que ceux que nous voulons montrer de nous. Je suis certain que tu ne m’as pas encore tout montré de ton caractère Kunoichi de Kiri. Tu ne m’as montré… que ce qui pouvait te faire gagner du temps.

Se redressant, les mains dans les poches, il patientait, attendant une quelconque attaque hostile venant de son adversaire.

- Je ne désir pas me battre... Mais si c'est le seul moyen, je ne rechignerais pas à te faire une autre démonstration.

Son chakra se dissipa fortement dans la petite pièce, montrant qu'il était prêt à montrer ce qu'il savait faire si elle insistait.







avatar
GodMother
¤ Godaime Mizukage ¤
五代目・水影

Messages : 1037
Kiri Gakure
Âge : 34 ans
Taille/Poids : 1m68/57kg/105D
: Mizu no kuni
: Kirigakure no satô
一族 : Terumi

● Disponibilité du joueur ● : 42

Fiche Ninja
Evolution de l'XP:
8/64  (8/64)
PV:
400/400  (400/400)
PC:
980/980  (980/980)
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Memories: Gare aux lèvres pulpeuses

le Mar 26 Avr - 11:51


Attrapant les deux kunais qu'il lance dans le feu, elle les garda entre ses doigts. Attendant que la fumée dissipe pour finalement l'avoir de nouveau en visue. Ils n'étaient séparés que de trois ou quatre mètres à peine, la prison étant relativement restreinte. La chaleur suffocante la faisant transpirée peu à peu, elle semblait tout autant souffrir de la situation physiquement que lui. Sans attendre plus longtemps, elle lança les deux kunais l'un après l'autre tout en courant vers lui. Elle avait entre les mains de longues aiguilles, une entre phalanges, semblable à des griffes.
Elle ne pouvait se permettre d'user de ses jutsus face à un ninja qui pouvait copier le moindre de ses signes et l'intégrer à sa panoplie déjà si conséquente. Provoquer le face à face devant un utilisateur du sharigan était la meilleure chose à faire, simplement Mei n'était pas une experte en taijutsu, elle devait simplement le fatiguée davantage dans cette prison de lave où elle s'entrainait nuit et jour; Elle résisterait plus que lui ici et c'était aussi bien par nécessité que par orgueil.

" - Tu n'as pas le moins du monde besoin de me connaitre davantage. "

Il lui suffisait de le faire reculer pour le voir toucher légèrement le mur et se voir immobiliser par une autre de ses techniques, ainsi pris dans ses filets il n'aurait absolument plus aucune chance. Elle se trouvait déjà à nouveau au corps à corps, face à lui, la jeune femme esquiva le moindre regard qu'il pouvait lui lancer, ne sachant comment se protéger autrement du sharigan qu'en jouant les aveugles.
Déjà son poing muni de senbons venait s'échouer sur son torse et elle le voyait largement bien esquiver ce simple coup qui n'avait pour but que de lui faire oublier un instant sa position dans l'espace afin de la plaquer contre l'un des murs. Discrètement, sa main gauche composait habilement les signes qui lui permettrait de figer Kakashi dans la lave et de le rendre aussi inoffensif qu'un chaton dépourvu de griffes.

" - Une autre démonstration ? Pour le moment tu ne t'es pas montré très efficace. Ninja copieur, tu portes bien ton nom. Mais ici tu es sur mon terrain de jeu et je vais te faire payer ton impudence. "

Sa robe commençait à coller sa peau chaude et ses cheveux s'humidifiaient comme après un entrainement des plus éprouvants, son coup prenant ainsi plus de lenteur que d'habitude mais tout cela était également valable pour le ninja de Konoha. Certes la tension était montée d'un cran mais il en était encore pire pour la chaleur.


Contenu sponsorisé

Re: Memories: Gare aux lèvres pulpeuses

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum